Claire Pitollat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Claire Pitollat
Fonctions
Députée française
En fonction depuis le
(1 an, 2 mois et 27 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 2e des Bouches-du-Rhône
Législature XVe (Cinquième République)
Groupe politique LREM
Prédécesseur Dominique Tian
Biographie
Date de naissance (39 ans)
Lieu de naissance Marseille (7e, Bouches-du-Rhône)
Nationalité Française
Parti politique LREM
Diplômée de École nationale supérieure de l'aéronautique et de l'espace

Claire Pitollat, née le à Marseille (7e arrondissement), est une femme politique française[1].

Elle est élue députée de la 2e circonscription des Bouches-du-Rhône pour La République en marche ! avec 54,77 % des voix au second tour des élections législatives de 2017[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Claire Pitollat naît et grandit dans le 7e arrondissement. Elle fréquente l’école de La Roseraie, puis le lycée Montgrand.

Après des études en sciences physiques à Marseille, elle est diplômée à Toulouse de l'École d'ingénieur aéronautique SUPAERO. Parallèlement, elle passe son brevet de pilote privé.

Claire Pitollat s’engage ensuite dans un programme de volontariat international en Norvège. De retour en France, elle occupe à Paris, Lyon puis Marseille, plusieurs postes d’ingénieure à responsabilités dans le domaine de l’énergie dans une grande entreprise française. 

Elle contribue notamment à l’amélioration de la maîtrise des dépenses en énergie pour les familles. Elle participe en tant que cadre au dialogue interne de l’entreprise sur le management et les conditions de travail.

Son engagement pour La République En Marche ! est son premier engagement politique. Elle intègre après son élection la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale afin de traiter notamment des problématiques d'emploi, de formation professionnelle, d'insertion, d'égalité des chances, de solidarité et de protection. Elle participe également au groupe de travail parlementaire "Vie professionnelle". Par décret du 15 juin 2018[3] elle est chargée d'une mission temporaire ayant pour objet l'insertion des bénéficiaires du revenu de solidarité active.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claire Pitollat sur le Projet Arcadie
  2. Ministère de l'Intérieur, « Elections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le 19 juin 2017).
  3. Décret du 15 juin 2018 chargeant une députée d'une mission temporaire JORF n°0138 du 17 juin 2018 texte n° 44 NOR: PRMX1816748D

Liens externes[modifier | modifier le code]