Anne-Laurence Petel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anne-Laurence Petel
Illustration.
Anne-Laurence Petel en 2017.
Fonctions
Députée française
En fonction depuis le
(3 ans, 4 mois et 1 jour)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 14e des Bouches-du-Rhône
Législature XVe
Groupe politique LREM
Prédécesseur Jean-David Ciot
Biographie
Date de naissance (50 ans)
Lieu de naissance Saint-Raphaël (France)
Nationalité Française
Parti politique LREM
Diplômée de Université Panthéon-Assas
Profession Chargée des Relations extérieures

Anne-Laurence Petel, née le à Saint-Raphaël en France, est une femme politique française.

Membre de La République en marche (LREM), dont elle appartient au bureau exécutif, elle est élue députée dans la quatorzième circonscription des Bouches-du-Rhône lors des élections législatives de 2017.

Tête de liste LREM aux élections municipales de 2020 à Aix-en-Provence, elle est battue au second tour par la maire sortante, Maryse Joissains-Masini (LR).

Biographie[modifier | modifier le code]

Anne-Laurence-Petel est née le [1] à Saint-Raphaël en France[2]. Sa mère est membre du Parti communiste français[3].

Après des études de communication politique à l'Université Panthéon-Assas et à la Sorbonne, elle intègre la municipalité du Plessis-Robinson, en tant qu'assistante communication.

Elle est ensuite collaboratrice de cabinet de Michel Moynier, maire de Narbonne, de 1998 à 2002[3], avant de devenir responsable des relations extérieures de Bouygues Telecom pour le secteur Sud-Est[4] jusqu'en [5].

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Elle indique avoir voté pour François Bayrou aux scrutins présidentiels de 2002 et 2007[3].

Elle rencontre Christophe Castaner dans le cadre de ses activités professionnelles[3]. Indiquant avoir eu comme « déclic » le meeting organisé par Emmanuel Macron à la Mutualité en [3], elle s'engage en , au sein d'En marche, en tant que co-animatrice du comité local d'Aix-en-Provence[réf. nécessaire].

Elle est investie par La République en marche (LREM) pour les élections législatives de 2017 dans la quatorzième circonscription des Bouches-du-Rhône, avec comme suppléant le chirurgien aixois Dominique Sassoon. Elle est élue députée avec 60,23 % des voix au second tour face à Stéphane Paoli (Les Républicains), adjoint à la maire d'Aix-en-Provence, Maryse Joissains-Masini[6],[3].

Elle est élue au sein du bureau exécutif de LREM le [7], dans lequel elle est déléguée adjointe à la Transformation économique et sociale.

En , Anne-Laurence Petel obtient l'investiture de LREM pour les élections municipales de 2020 à Aix-en-Provence[8]. La majorité présidentielle considère alors Aix-en-Provence comme l’une des villes où elle peut l’emporter[9]. Entre les deux tours, après que sa liste est arrivée en deuxième position, Anne-Laurence Petel propose un accord aux autres listes d’opposition, menées par Dominique Sassoon (tête de liste EELV et son suppléant à l'Assemblée nationale), Marc Pena (union de la gauche) et Jean-Marc Perrin (divers droite). EELV intervient cependant pour mettre un terme aux discussions avec Dominique Sassoon[10],[11]. Mais la liste LREM parvient à rallier neuf colistiers de Jean-Marc Perrin, ancien adjoint de la maire de droite (LR) sortante, Maryse Joissains-Masini[12]. Finalement, Anne-Laurence Petel échoue au second tour avec 32,1 % des voix, derrière la liste de Maryse Joissains-Masini (43,5 %)[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anne-Laurence Petel sur le Projet Arcadie
  2. Anne-Laurence Petel sur le site de l'Assemblée nationale
  3. a b c d e et f Lisa Castelly, « À Aix, une marcheuse type se mesure à deux Macron-compatibles », sur Marsactu.fr, (consulté le 2 août 2019).
  4. « Biographie | Anne-Laurence Petel » (consulté le 25 juin 2019)
  5. « Fiche Anne-laurence Petel » (consulté le 30 juin 2019)
  6. « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le 19 juin 2017).
  7. Laurent de Boissieu, « En Marche (EM) », sur france-politique.fr (consulté le 27 août 2018).
  8. Coralie Bonnefoy, « Municipales à Aix : LREM investit Anne-Laurence Petel, Mohamed Laqhila toujours candidat », sur marsactu.fr, (consulté le 1er août 2019).
  9. « Aix-en-Provence : la justice annule la peine d’inéligibilité de Maryse Joissains-Masini », sur leparisien.fr, (consulté le 30 juin 2020).
  10. Manuel Jardinaud, « Municipales: LREM tente de sauver les meubles en penchant vers la droite », sur Mediapart, (consulté le 8 juin 2020)
  11. « Municipales à Aix : Marc Pena refuse la main tendue d'Anne-Laurence Petel et Dominique Sassoon », sur laprovence.com, (consulté le 8 juin 2020).
  12. Coralie Bonnefoy, « À Aix, Anne-Laurence Petel (LREM) repêche neuf colistiers de Jean-Marc Perrin (DVD) », sur marsactu.fr, (consulté le 8 juin 2020).
  13. « Élections municipales de 2020 : Bouches-du-Rhône – Aix-en-Provence », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 30 juin 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :