Canton de Vittel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Vittel
Situation du canton de Vittel dans le département de Vosges.
Situation du canton de Vittel dans le département de Vosges.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement(s) Neufchâteau
Bureau centralisateur Vittel
Conseillers
départementaux
Luc Gerecke
Claudie Pruvost
2015-2021
Code canton 88 17
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 1801[2],[3]

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 18 163 hab. (2014)
Densité 43 hab./km2
Géographie
Superficie 422,50 km2
Subdivisions
Communes 45

Le canton de Vittel est un canton français situé dans le département des Vosges et la région Grand Est.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Vittel a été créé en 1801[5]. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, le nombre de communes composant le canton est passé de 21 à 45. Un nouveau découpage territorial des Vosges (département) entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 27 février 2014[4]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[6]. Dans les Vosges, le nombre de cantons passe ainsi de 31 à 17. Le nombre de communes du canton de Vittel passe de 21 à 45.

Le nouveau canton de Vittel est formé de communes des anciens cantons de Bulgnéville (24 communes), de Vittel (21 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Neufchâteau. Le bureau centralisateur est situé à Vittel.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Parti Qualité
1833-1844 Émile Delpierre Avocat
1844-1848 Antoine Delpierre Avocat
Député (1791-1792 et 1797-1799)
Président du Conseil Général (1832)
1848-1852 Léonard Mougenez Avocat, propriétaire
Maire de Vittel
1852-1858 Jean Bonnet Notaire
Maire de Remoncourt
1858-1867 François Bastien Magistrat
1867-1871 Eugène Perrin Avocat
Maire d'Estrennes
1871-1889 Isidore Lafosse Républicain Médecin
1889-1903
(décès)[7]
Ambroise Bouloumié Droite Avocat
Maire de Vittel (1875-1903)
1903[8]-1907 Pierre Bouloumié Républicain
Progressiste
Médecin
1907-1917 Marc Mathis Républicain Agriculteur
Maire de Valleroy-aux-Saules (1894-1917)
Député (1906-1917)
1919 - 1940
1945 - 1952
Jean Bouloumié FR Médecin
Maire de Vittel (1919-1945)
1952 - 1976 Guy de La Motte Bouloumié RI Chef d'entreprise
Maire de Vittel (1953-1977 et 1995-2001)
Conseiller régional (1974-1977)
1976 - 1982 Serge Beltrame PS Cadre S.N.C.F.
Député (1981-1986 et 1988-1993)
Conseiller régional (1981-1998)
Maire de Contrexéville (1977-1995)
1982 - 2001 Hubert Voilquin UDF Enseignant, puis Président de station thermale
Maire de Vittel (1977-1995)
Député (1978-1981)
2001 - 2007[9] René Blein DVD Éducateur sportif
Maire de Dombrot-le-Sec (1989-1995)
2007-2015 Jean-Jacques Gaultier[10] UMP Médecin
Député (2002-2012)
Vice-Président du Conseil Général
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Luc Gerecke   DVD Maire de Contrexéville
2015 en cours Claudie Pruvost   DVD Adjointe au maire de Vittel

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Luc Gerecke et Claudie Pruvost (DVD, 41,35 %) et Sébastien Bredard et Jacqueline Coudie (FN, 28,34 %). Le taux de participation est de 53,61 % (7 873 votants sur 14 686 inscrits)[11] contre 52,67 % au niveau départemental[12] et 50,17 % au niveau national[13]. Au second tour, Luc Gerecke et Claudie Pruvost (DVD) sont élus avec 66,61 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,11 % (4 697 voix pour 7 799 votants et 14 685 inscrits)[14].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Vittel dans l'arrondissement de Neufchâteau avant 2015.
Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Vittel
(chef-lieu)
88516 Communauté de communes Terre d'Eau 24,13 5 177 (2014) 215
Bazoilles-et-Ménil 88043 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 5,77 123 (2014) 21
Contrexéville 88114 Communauté de communes Terre d'Eau 14,96 3 285 (2014) 220
Dombrot-le-Sec 88140 CC du Pays de la Saône Vosgienne 18,89 373 (2014) 20
Domèvre-sous-Montfort 88144 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 3,28 58 (2014) 18
Domjulien 88146 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 11,94 187 (2014) 16
Estrennes 88164 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 5,99 92 (2014) 15
Gemmelaincourt 88194 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 7,42 159 (2014) 21
Haréville 88231 Communauté de communes Terre d'Eau 6,56 489 (2014) 75
Lignéville 88271 CC du Pays de la Saône Vosgienne 12,53 315 (2014) 25
Monthureux-le-Sec 88309 Communauté de communes Terre d'Eau 11,36 165 (2014) 15
La Neuveville-sous-Montfort 88325 Communauté de communes Terre d'Eau 10,21 174 (2014) 17
Offroicourt 88335 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 9,33 149 (2014) 16
Rancourt 88370 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 5,57 59 (2014) 11
Remoncourt 88385 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 14,52 610 (2014) 42
Rozerotte 88403 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 6,46 196 (2014) 30
They-sous-Montfort 88466 Communauté de communes Terre d'Eau 10,21 132 (2014) 13
Thuillières 88472 Communauté de communes Terre d'Eau 7,62 134 (2014) 18
Valfroicourt 88488 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 13,80 246 (2014) 18
Valleroy-le-Sec 88490 Communauté de communes Terre d'Eau 5,87 169 (2014) 29
Viviers-lès-Offroicourt 88518 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 4,52 28 (2014) 6,2

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Vittel comprend désormais les quarante-cinq communes suivantes[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Vittel
(bureau centralisateur)
88516 Communauté de communes Terre d'Eau 5 177 (2014)
Aingeville 88003 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 68 (2014)
Aulnois 88017 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 156 (2014)
Auzainvilliers 88022 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 216 (2014)
Bazoilles-et-Ménil 88043 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 123 (2014)
Belmont-sur-Vair 88051 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 109 (2014)
Bulgnéville 88079 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 1 505 (2014)
Contrexéville 88114 Communauté de communes Terre d'Eau 3 285 (2014)
Crainvilliers 88119 Communauté de communes Terre d'Eau 175 (2014)
Dombrot-le-Sec 88140 CC du Pays de la Saône Vosgienne 373 (2014)
Dombrot-sur-Vair 88141 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 256 (2014)
Domèvre-sous-Montfort 88144 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 58 (2014)
Domjulien 88146 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 187 (2014)
Estrennes 88164 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 92 (2014)
Gemmelaincourt 88194 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 159 (2014)
Gendreville 88195 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 108 (2014)
Hagnéville-et-Roncourt 88227 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 88 (2014)
Haréville 88231 Communauté de communes Terre d'Eau 489 (2014)
Lignéville 88271 CC du Pays de la Saône Vosgienne 315 (2014)
Malaincourt 88283 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 94 (2014)
Mandres-sur-Vair 88285 Communauté de communes Terre d'Eau 453 (2014)
Médonville 88296 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 79 (2014)
Monthureux-le-Sec 88309 Communauté de communes Terre d'Eau 165 (2014)
Morville 88316 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 50 (2014)
La Neuveville-sous-Montfort 88325 Communauté de communes Terre d'Eau 174 (2014)
Norroy 88332 Communauté de communes Terre d'Eau 230 (2014)
Offroicourt 88335 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 149 (2014)
Parey-sous-Montfort 88343 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 141 (2014)
Rancourt 88370 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 59 (2014)
Remoncourt 88385 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 610 (2014)
Rozerotte 88403 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 196 (2014)
Saint-Ouen-lès-Parey 88430 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 482 (2014)
Saint-Remimont 88434 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 240 (2014)
Saulxures-lès-Bulgnéville 88446 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 257 (2014)
Sauville 88448 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 189 (2014)
Suriauville 88461 Communauté de communes Terre d'Eau 215 (2014)
They-sous-Montfort 88466 Communauté de communes Terre d'Eau 132 (2014)
Thuillières 88472 Communauté de communes Terre d'Eau 134 (2014)
Urville 88482 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 61 (2014)
La Vacheresse-et-la-Rouillie 88485 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 136 (2014)
Valfroicourt 88488 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 246 (2014)
Valleroy-le-Sec 88490 Communauté de communes Terre d'Eau 169 (2014)
Vaudoncourt 88496 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 165 (2014)


Viviers-lès-Offroicourt 88518 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 28 (2014)
Vrécourt 88524 CC de Bulgnéville Entre Xaintois et Bassigny 370 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
11 280 13 350 14 692 14 530 14 217 13 651 13 060 12 653 12 539
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[15] puis population municipale à partir de 2006[16])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 18 163 habitants[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).