Hagnéville-et-Roncourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hagnéville-et-Roncourt
Hagnéville-et-Roncourt
L'église de l'Assomption-de-Notre-Dame de Roncourt.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Neufchâteau
Intercommunalité Communauté de communes Terre d'Eau
Maire
Mandat
Katia Voirin
2020-2026
Code postal 88300
Code commune 88227
Démographie
Population
municipale
87 hab. (2017 en stagnation par rapport à 2012)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 15′ 15″ nord, 5° 47′ 57″ est
Altitude Min. 340 m
Max. 487 m
Superficie 8,55 km2
Élections
Départementales Canton de Vittel
Législatives Quatrième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Hagnéville-et-Roncourt
Géolocalisation sur la carte : Vosges
Voir sur la carte topographique des Vosges
City locator 14.svg
Hagnéville-et-Roncourt
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hagnéville-et-Roncourt
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hagnéville-et-Roncourt

Hagnéville-et-Roncourt est une commune française située dans le département des Vosges en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , Hagnéville devient Hagnéville-et-Roncourt à la suite de sa fusion avec Roncourt[1].

Hagnéville : Au XVIIe siècle, la terre d'Hagnéville est un fief de la famille de Pleisse. Elle passe à la famille de Greische par le mariage de Claude de Greische avec Françoise de Pleisse en 1666. Les Greische sont originaires du Luxembourg et sont implantés en Lorraine depuis le XVIe siècle.

En 1751, le fils de Claude de Greische, le chevalier Jean-Paul de Greische, époux de Marie de Landrian, est seigneur d'Hagnéville. Il habite dans le village un ''château situé audit lieu, avec les basse-cours, jardins fruitiers, potagers & enclos, dépendans et joignans le dit château...[2]''.

Le fils de Jean-Paul de Greische, Thomas-Melchior de Greische, épouse, toujours en 1751, la comtesse Marguerite-Catherine de Lavaulx, fille d'Alexis de Lavaulx, seigneur de Sauville et de Marie Sarazin de Germainvilliers. Le couple aura cinq enfants, dont deux fils qui seront chevaliers de Malte, parrainés par leur oncle Jean de Lavaulx. Ce dernier soutiendra également leurs deux sœurs, Catherine-Marguerite et Elisabeth-Pétronille de Greische, qui seront chanoinesses du chapitre Saint-Denis d'Alix. Thomas de Greische meurt en 1761 et sa veuve est en butte à un procès en 1774 de la part d'un proche parent de sa belle-famille, Félicien de Hurdt.

Roncourt :

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
Mars 1999 Mai 2020 Alain Larché    
Mai 2020 En cours
(au 30 Juin 2020)
Katia Voirin    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4].

En 2017, la commune comptait 87 habitants[Note 1], en stagnation par rapport à 2012 (Vosges : -2,55 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
145177172154174179177190177
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
175165164148141125127122135
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
14211911810912512611410091
1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013 2017
8191104898483828987
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Sainte-Gontrude, à Hagnéville, avec le sarcophage de sainte Gontrude dont le couvercle est du Ve siècle ;
  • Calvaire méridional du XVIe siècle, croix de chemin en pierre classée au titre des monuments historiques par arrêté du [7] ;
  • Calvaire du début du XVIIe siècle ;
  • Château de Roncourt (XVIIIe siècle) ;
  • Église de l'Assomption-de-Notre-Dame (1854), à Roncourt.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

''Mémoire pour Dame Catherine-Marguerite de Lavaux... contre ... M. Félicien de Hurdt'', Henry et Malglaive, Balthazard, Nancy, 1774, pp 6, 8[8].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.insee.fr/fr/methodes/nomenclatures/cog/fichecommunale.asp?codedep=88&codecom=227
  2. Henry, avocat et Malglaive, procureur, Mémoire pour Dame Catherine-Marguerite de Lavaux.. contre M. Félicien de Hurdt...., Nancy, Balthazard, , 110 p., page 8
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  7. « Calvaire méridional », notice no PA00107186, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. Henry, avocat et Malglaive, procureur, Mémoire pour Dame Catherine-Marguerite de Lavaux... contre Félicien de Hurdt..., Nancy, Balthazard, , 110 p., page 8