Canton d'Auzances

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un canton français
Cet article est une ébauche concernant un canton français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Canton d'Auzances
Situation du canton d'Auzances dans le département de Creuse.
Situation du canton d'Auzances dans le département de Creuse.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Creuse
Arrondissement(s) Aubusson
Bureau centralisateur Auzances
Conseillers
départementaux
Jérémie Sauty
Valérie Simonet
2015-2021
Code canton 23 03
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 29 vendémiaire an X[2],[3]
(21 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 7 802 hab. (2014)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Superficie 702,39 km2
Subdivisions
Communes 35

Le canton d'Auzances est une division administrative française située dans le département de la Creuse et la région Nouvelle-Aquitaine. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 12 à 35.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour d'Auzances dans l'arrondissement d'Aubusson. Son altitude varie de 390 m (Charron) à 776 m (Chard) pour une altitude moyenne de 603 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton d'Auzances a été créé en 1801[5].

Un nouveau découpage territorial de la Creuse (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 17 février 2014[4], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[6]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[7]. Dans la Creuse, le nombre de cantons passe ainsi de 27 à 15. Le nombre de communes du canton d'Auzances passe de 12 à 35.

Le nouveau canton d'Auzances est formé de communes des anciens cantons d'Auzances (12 communes), de Crocq (14 communes), de La Courtine (9 communes). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement d'Aubusson. Le bureau centralisateur est situé à Auzances.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1848 1871 Louis Marie Dumont
(fils)[8]
  Magistrat
substitut au Puy puis
conseiller à la Cour d'Appel d'Aix-en-Provence
1871 1886
(décès)
Sébastien Raymon Républicain Propriétaire et Maire de Rougnat
1886 1892 Charles Depoux Droite Notaire à Auzances
1892 1904
(décès)
Pierre Alexandre Mazeron Rad. Maire d'Auzances (1873-1877, 1878-1904)
1904 1909
(décès)[9]
M. Duméry Républicain  
1909[10] 1920 Pierre Pacaud    
1920[11] 1940 M. Duvert Rad.  
1945 1961 René Jany Rad. Maire d'Auzances (1944-1959)
1961 1979 Fernand Gory Rad. puis PS Dentiste - Maire d'Auzances (1959-1989)
1979 1992 Yves Parry DVD  
1992 2004 André Vénuat PS Maire d'Auzances (1989-2014)
2004 2015 Valérie Simonet UMP Infirmière libérale
Maire de Bussière-Nouvelle depuis 2008
Députée suppléante jusqu'en 2012

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jérémie Sauty   LR Diplômé de sciences politiques
2015 en cours Valérie Simonet   LR Infirmière libérale
Maire de Bussière-Nouvelle (2008-2015)
Présidente du Conseil départemental (depuis 2015)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Philippe Breuil et Françoise Simon (Union de la Gauche, 44,15 %) et Jérémie Sauty et Valérie Simonet (UMP, 43,77 %). Le taux de participation est de 63,21 % (4 386 votants sur 6 939 inscrits)[12] contre 58,65 % au niveau départemental[13]et 50,17 % au niveau national[14]. Au second tour, Jérémie Sauty et Valérie Simonet (UMP) sont élus avec 51,59 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 68,44 % (2 335 voix pour 4 749 votants et 6 939 inscrits)[15].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton d'Auzances regroupait douze communes et comptait 3 518 habitants (recensement de 2007 population municipale).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Auzances 1 374 23700 23013
Brousse 27 23700 23034
Bussière-Nouvelle 112 23700 23037
Chard 194 23700 23053
Charron 239 23700 23054
Châtelard 34 23700 23055
Le Compas 225 23700 23066
Dontreix 397 23700 23073
Lioux-les-Monges 47 23700 23110
Les Mars 209 23700 23123
Rougnat 569 23700 23164
Sermur 91 23700 23171

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton d'Auzances comprend trente-cinq communes entières[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Auzances
(bureau centralisateur)
23013 CC Auzances Bellegarde 1 288 (2014)
Basville 23017 CC du Haut Pays Marchois 166 (2014)
Beissat 23019 CC des Sources de la Creuse 28 (2014)
Brousse 23034 CC Auzances Bellegarde 25 (2014)
Bussière-Nouvelle 23037 CC Auzances Bellegarde 98 (2014)
Chard 23053 CC Auzances Bellegarde 202 (2014)
Charron 23054 CC Auzances Bellegarde 219 (2014)
Châtelard 23055 CC Auzances Bellegarde 30 (2014)
Clairavaux 23063 CC des Sources de la Creuse 154 (2014)
Le Compas 23066 CC Auzances Bellegarde 219 (2014)
La Courtine 23067 CC des Sources de la Creuse 680 (2014)
Crocq 23069 CC du Haut Pays Marchois 384 (2014)
Dontreix 23073 CC Auzances Bellegarde 396 (2014)
Flayat 23081 CC du Haut Pays Marchois 328 (2014)
Lioux-les-Monges 23110 CC Auzances Bellegarde 53 (2014)


Malleret 23119 CC des Sources de la Creuse 43 (2014)
Les Mars 23123 CC Auzances Bellegarde 197 (2014)
Le Mas-d'Artige 23125 CC des Sources de la Creuse 106 (2014)
La Mazière-aux-Bons-Hommes 23129 CC du Haut Pays Marchois 70 (2014)
Mérinchal 23131 CC du Haut Pays Marchois 738 (2014)
Pontcharraud 23156 CC du Haut Pays Marchois 73 (2014)
Rougnat 23164 CC Auzances Bellegarde 507 (2014)
Saint-Agnant-près-Crocq 23178 CC du Haut Pays Marchois 203 (2014)
Saint-Bard 23184 CC du Haut Pays Marchois 107 (2014)
Saint-Georges-Nigremont 23198 CC du Haut Pays Marchois 131 (2014)
Saint-Martial-le-Vieux 23215 CC des Sources de la Creuse 134 (2014)
Saint-Maurice-près-Crocq 23218 CC du Haut Pays Marchois 103 (2014)
Saint-Merd-la-Breuille 23221 CC des Sources de la Creuse 188 (2014)
Saint-Oradoux-de-Chirouze 23224 CC des Sources de la Creuse 71 (2014)
Saint-Oradoux-près-Crocq 23225 CC du Haut Pays Marchois 105 (2014)
Saint-Pardoux-d'Arnet 23226 CC du Haut Pays Marchois 165 (2014)
Sermur 23171 CC Auzances Bellegarde 127 (2014)
La Villeneuve 23265 CC du Haut Pays Marchois 74 (2014)
La Villetelle 23266 CC Creuse Grand Sud 169 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
5 520 5 193 4 809 4 465 3 956 3 496 3 499 3 417 3 376
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[16] puis population municipale à partir de 2006[17])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 7 802 habitants[18].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 266
  2. Notice communale d'Auzances sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 795.
  4. a, b et c Décret no 2014-161 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Creuse.
  5. Notice communale d'Auzances sur le site de l'EHESS
  6. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242,‎ (consulté le 2 mai 2014)
  7. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  8. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH056/PG/FRDAFAN83_OL0847014v001.htm
  9. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6250214s/f5.item.r=canton.zoom
  10. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6250244x/f4.item.r=canton.zoom
  11. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6367835q/f55.item.zoom
  12. « Résultats du 1er tour pour le canton d'Auzances », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  13. « Résultats du 1er tour pour le département de la Creuse », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  14. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  15. « Résultats du second tour pour le canton d'Auzances », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  16. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  17. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  18. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]