Canton de Chambon-sur-Voueize

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Chambon-sur-Voueize
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Limousin
Département Creuse
Arrondissement(s) Aubusson
Chef-lieu Chambon-sur-Voueize
Conseiller général Nicolas Simonnet
2011-2015
Code canton 23 09
Démographie
Population 3 888 hab. (2012)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Superficie 257,55 km2
Subdivisions
Communes 11

Le canton de Chambon-sur-Voueize est une ancienne division administrative française située dans l'arrondissement d'Aubusson, le département de la Creuse et la région Limousin.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton a une altitude variant de 293 m (Budelière) à 555 m (Nouhant) pour une altitude moyenne de 409 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1843
(décès)
Jean-Baptiste Théodore Patient
Barailon
  Médecin, maire de Chambon-sur-Voueize (1830-1843)
1843 1848 Godefroy Maulmond   Avocat, juge de paix à Chambon-sur-Voueize
Propriétaire à Saint-Loup
1848 1872
(décès)[1]
Gilbert Jacques
Périgauld de Grandchamp
Bonapartiste Avocat, juge honoraire au Tribunal civil
Maire de Chambon-sur-Voueize
(1851-1854, 1864-1870, 1871-1872)
1872[2] 1884
(décès)[3]
Louis Radegonde Aubergier[4] Républicain Docteur en médecine
Maire de Chambon-sur-Voueize (1848-1850, 1870-1871, 1880-1884)
1885 1886 Comte Amédée
de Loubens de Verdalle
  Employé au Ministère de la Marine
Propriétaire du château de la Chaussade à Lépaud
Maire d'Auge
1886 1894
(décès)[5]
Pierre Paul Darchy Républicain Docteur en médecine - Maire de Chambon-sur-Voueize (1885-1888)
1894[6] 1898 Alfred Vincent Tardif Républicain Brasseur à Thaury, maire de Chambon-sur-Voueize
Député (1893-1898)
1898 1903
(décès)[7]
Auguste Pouzols   Banquier, maire de Chambon-sur-Voueize
1903[8] 1925
(décès)[9]
Jules Dubujadoux Rad. Avocat, maire de Chambon-sur-Voueize
Président du Conseil Général (1924-1925)
1926[10] 1928 Jérôme Guillen Rad. Entrepreneur de travaux publics
Maire de Chambon-sur-Voueize (1919-1929)
1928 1940 Fernand Tardif
(fils d'Alfred Tardif)
Rad. puis
Rad.ind.
Avocat puis Préfet, propriétaire à Nice
1945 1967 Aimé Manairaud SFIO Boucher, ancien Président du Comité de Libération
Maire de Chambon-sur-Voueize (1944-1971)
1967 1979 Raymond Labouesse SFIO puis PS Agent d'assurances
Maire de Chambon-sur-Voueize (1971-1977)
1979 1989
(décès)
Raymond Aucouturier PCF Mineur puis matelassier puis agent immobilier
Maire de Budelière (1947-1989)
1990 1998 Jean Nicolaon RPR Colonel de gendarmerie en retraite
Conseiller municipal de Budelière
1998 2003
(décès)[11]
Guy Arnault DVD Vétérinaire
Maire de Chambon-sur-Voueize
2003[12] 2011 Joël Souchal[13] UMP Pharmacien
Maire de Chambon-sur-Voueize (2001-2008)
2011 2015 Nicolas Simonnet UMP Cadre, maire de Nouhant depuis 2008
Élu en 2015 dans le canton d'Évaux-les-Bains

Élections cantonales de mars 2004[modifier | modifier le code]

  • 1er tour :
Nom Parti politique score obtenu Résultat
Joël Souchal UMP 50,9 % réélu
Claude Debouche PCF 43,86 % battu
Monique Bolle FN 5,25 % battue

Joël Souchal (UMP) a donc été réélu conseiller général dès le 1er tour.

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Le canton de Chambon avait deux conseillers d'arrondissement.

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   Joseph Valluche
(1783-1853)
  Juge au Tribunal de Chambon-sur-Voueize
1833   Louis Symphorien Zacharie Mourellon
(1792-1844)
  Notaire à Saint-Loup
avant 1937   Michel Fourest   Propriétaire à Nouhant
avant 1937   Francis Mazaleyrat   Maire de Budelière
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Chambon-sur-Voueize groupe 11 communes et compte 3 952 habitants (recensement de 2007 population municipale).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Auge 107 23170 23009
Budelière 785 23170 23035
Chambon-sur-Voueize 1 014 23170 23045
Lépaud 364 23170 23106
Lussat 446 23170 23114
Nouhant 312 23170 23145
Saint-Julien-le-Châtel 168 23130 23204
Saint-Loup 177 23130 23209
Tardes 139 23170 23251
Verneiges 93 23170 23259
Viersat 347 23170 23261

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
5 7905 3104 6044 4114 1333 8773 9293 9313 888
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[14] puis population municipale à partir de 2006[15])
Histogramme de l'évolution démographique


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Journal officiel de la République française », sur Gallica, (consulté le 14 août 2020).
  2. « Journal officiel de la République française », sur Gallica, (consulté le 14 août 2020).
  3. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 14 août 2020).
  4. « Généalogie de Louis Radegonde AUBERGIER », sur Geneanet (consulté le 14 août 2020).
  5. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 14 août 2020).
  6. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 14 août 2020).
  7. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 14 août 2020).
  8. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 14 août 2020).
  9. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 14 août 2020).
  10. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 14 août 2020).
  11. Décédé le 30 mai 2003.
  12. Élu lors de l'élection partielle du 24 août 2003.
  13. Élections cantonales 2004
  14. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  15. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]