Canton de Chambon-sur-Voueize

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Chambon-sur-Voueize
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Limousin
Département Creuse
Arrondissement(s) Aubusson
Chef-lieu Chambon-sur-Voueize
Conseiller général Nicolas Simonnet
2011-2015
Code canton 23 09
Démographie
Population 3 888 hab. (2012)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Superficie 257,55 km2
Subdivisions
Communes 11

Le canton de Chambon-sur-Voueize est une ancienne division administrative française située dans l'arrondissement d'Aubusson, le département de la Creuse et la région Limousin.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton a une altitude variant de 293 m (Budelière) à 555 m (Nouhant) pour une altitude moyenne de 409 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1843
(décès)
Jean-Baptiste Théodore Patient
Barailon
  Médecin, maire de Chambon-sur-Voueize (1830-1843)
1843 1848 Godefroy Maulmond   Avocat, juge de paix à Chambon-sur-Voueize
Propriétaire à Saint-Loup
1848 1872
(décès)
Gilbert Jacques
Périgauld de Grandchamp
Bonapartiste Avocat, juge honoraire au Tribunal civil
Maire de Chambon-sur-Voueize
(1851-1854, 1864-1870, 1871-1872)
1872 1884
(décès)[1]
Louis Radegonde Aubergier[2] Républicain Docteur en médecine
Maire de Chambon-sur-Voueize (1848-1850, 1870-1871, 1880-1884)
1885 1886 Comte Amédée
de Loubens de Verdalle
  Employé au Ministère de la Marine
Propriétaire du château de la Chaussade à Lépaud
Maire d'Auge
1886 1894
(décès)[3]
Pierre Paul Darchy Républicain Docteur en médecine - Maire de Chambon-sur-Voueize (1885-1888)
1894[4] 1898 Alfred Vincent Tardif   Brasseur à Thaury, maire de Chambon-sur-Voueize
Député (1893-1898)
1898 1903
(décès)[5]
Auguste Pouzols   Banquier, maire de Chambon-sur-Voueize
1903[6] 1925
(décès)[7]
Jules Dubujadoux Rad. Avocat, maire de Chambon-sur-Voueize
Président du Conseil Général (1924-1925)
1926[8] 1928 Jérôme Guillen Rad. Entrepreneur de travaux publics
Maire de Chambon-sur-Voueize (1919-1929)
1928 1940 Fernand Tardif
(fils d'Alfred Tardif)
Rad. puis
Rad.ind.
Avocat puis Préfet, propriétaire à Nice
1945 1967 Aimé Manairaud SFIO Boucher, ancien Président du Comité de Libération
Maire de Chambon-sur-Voueize (1944-1971)
1967 1979 Raymond Labouesse SFIO puis PS Agent d'assurances
Maire de Chambon-sur-Voueize (1971-1977)
1979 1989
(décès)
Raymond Aucouturier PCF Mineur puis matelassier puis agent immobilier
Maire de Budelière (1947-1989)
1990 1998 Jean Nicolaon RPR Colonel de gendarmerie en retraite
Conseiller municipal de Budelière
1998 2003[9] Guy Arnault DVD Vétérinaire
Maire de Chambon-sur-Voueize
2003[10] 2011 Joël Souchal[11] UMP Maire de Chambon-sur-Voueize (2001-2008)
2011 2015 Nicolas Simonnet UMP maire de Nouhant

Élections cantonales de mars 2004[modifier | modifier le code]

  • 1er tour :
Nom Parti politique score obtenu Résultat
Joël Souchal UMP 50,9 % réélu
Claude Debouche PCF 43,86 % battu
Monique Bolle FN 5,25 % battue

Joël Souchal (UMP) a donc été réélu conseiller général dès le 1er tour.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Chambon-sur-Voueize groupe 11 communes et compte 3 952 habitants (recensement de 2007 population municipale).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Auge 107 23170 23009
Budelière 785 23170 23035
Chambon-sur-Voueize 1 014 23170 23045
Lépaud 364 23170 23106
Lussat 446 23170 23114
Nouhant 312 23170 23145
Saint-Julien-le-Châtel 168 23130 23204
Saint-Loup 177 23130 23209
Tardes 139 23170 23251
Verneiges 93 23170 23259
Viersat 347 23170 23261

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
5 790 5 310 4 604 4 411 4 133 3 877 3 929 3 931 3 888
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13])
Histogramme de l'évolution démographique


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]