Canton d'Ahun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton d'Ahun
Canton d'Ahun
Situation du canton d'Ahun dans le département de Creuse.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Creuse
Arrondissement(s) Aubusson (10)
Guéret (17)
Bureau centralisateur Ahun
Conseillers
départementaux
Catherine Defemme
Thierry Gaillard
2015-2021
Code canton 23 01
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 29 vendémiaire an X[2],[3]
(21 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 7 078 hab. (2016)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Superficie 423,88 km2
Subdivisions
Communes 27

Le canton d'Ahun est une division administrative française située dans le département de la Creuse et la région Nouvelle-Aquitaine. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 11 à 27.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour d'Ahun dans les arrondissements d'Aubusson et de Guéret. Son altitude varie de 320 m (Pionnat) à 685 m (Maisonnisses) pour une altitude moyenne de 493 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton d'Ahun a été créé en 1801[5].

Un nouveau découpage territorial de la Creuse entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 17 février 2014[4], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[6]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[7]. Dans la Creuse, le nombre de cantons passe ainsi de 27 à 15. Le nombre de communes du canton d'Ahun passe de 11 à 27.

Le nouveau canton d'Ahun est formé de communes des anciens cantons d'Ahun (8 communes), de Saint-Sulpice-les-Champs (10 communes) et de Pontarion (9 communes). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 17 communes incluses dans l'arrondissement de Guéret et 10 dans l'arrondissement d'Aubusson. Le bureau centralisateur est situé à Ahun.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836
(démission)
Vicomte Léonard
de Barthon de Montbas
(1770-1850)
  Propriétaire du château de Massenon à Ahun
1836 1861 Adrien François Charière
(?-1877)
  Notaire, maire d'Ahun
1861 1870 Louis-Casimir Lasnier   Avocat, juge de paix
1870 1923
(décès)[8]
Alphonse Defumade Républicain
Gauche démocratique
Avocat et propriétaire agricole à Ahun
Député (1893-1898 et 1902-1907)
Sénateur (1907-1921)
Président du Conseil Général (1907-1923)
Maire d'Ahun (1900-1908)
24 février
1924[9]
1934 Émile Legrand SFIO Maire de Maisonnisses
1934 1940 Adrien Coursaget Rad. Maire d'Ahun (1930-1944)
Nommé conseiller départemental en 1942[10]
1945 1967 Marcel Arnaud SFIO Adjoint puis Maire d'Ahun (1947-1971)
1967 1979 Camille Aumasson SFIO
puis PS
Maire d'Ahun (1944-1947 et 1971-1977)
1979 1989
(démission)
Jean-Claude Pasty RPR Fonctionnaire
Député (1978-1981)
Conseiller régional (1986-1998)
1989 2015 Jean Auclair RPR puis
UMP
Éleveur et négociant en bestiaux
Député (1993-2012)
maire de Cressat depuis 1977

Le canton d'Ahun est dans l'arrondissement de Guéret d'un point de vue administratif et dans la circonscription électorale d'Aubusson ou 2e circonscription pour le découpage électoral.

Élection cantonale de mars 2004[modifier | modifier le code]

  • 1er tour :
Nom Parti politique Score obtenu
Jean Auclair UMP 46,82 %
Jean-Claude Trunde PS 34,71 %
Jean-Michel Vuillemain PCF 2,66 %
Joël Lainé LCR 5,54 %
Régis Paraye Parti des travailleurs 3,22 %
Claude Pican FN 7,04 %

Il y a donc eu ballotage.

  • 2e tour :
Nom Parti politique Score obtenu Résultat
Jean Auclair UMP 52,24 % élu
Jean-Claude Trunde PS 47,76 % battu

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Catherine Defemme   LR Maire de Saint-Michel-de-Veisse
2e vice-présidente du Conseil départemental, chargée des ressources humaines
2015 en cours Thierry Gaillard   LR Maire de Sardent
8ème Vice-Président du Conseil départemental chargé de l'environnement, eau, assainissement et gestion des déchets
1er Vice-Président depuis 2019[11]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Catherine Defemme et Thierry Gaillard (Union de la Droite, 33,56 %), Céline Fouchet et Jacquy Guillon (PS, 30,85 %) et Jean-Marie Berthe et Diane De La Chapelle (FN, 21,15 %). Le taux de participation est de 62,71 % (3 651 votants sur 5 822 inscrits)[12] contre 58,65 % au niveau départemental[13]et 50,17 % au niveau national[14]. Au second tour, Catherine Defemme et Thierry Gaillard (Union de la Droite) sont élus avec 43,82 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 67,15 % (1 613 voix pour 3 902 votants et 5 811 inscrits)[15].

Le 2 avril 2015, Catherine Defemme est devenue 2e vice-présidente chargée des ressources humaines et Thierry Gaillard est devenu huitième vice-président chargé de l'environnement, de l'eau et de l'assainissement et de la gestion des déchets[16].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton d'Ahun regroupait onze communes et comptait 4 415 habitants (recensement de 2007 population municipale).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Ahun 1 557 23150 23001
Cressat 562 23140 23068
Lépinas 177 23150 23107
Maisonnisses 208 23150 23118
Mazeirat 138 23150 23128
Moutier-d'Ahun 173 23150 23138
Peyrabout 140 23000 23150
Pionnat 754 23140 23154
Saint-Hilaire-la-Plaine 230 23150 23201
Saint-Yrieix-les-Bois 336 23150 23250
Vigeville 140 23140 23262

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton d'Ahun comprend vingt-sept communes entières[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Ahun
(bureau centralisateur)
23001 CC Creuse Sud-Ouest 1 466 (2014)
Ars 23007 CC Creuse Sud-Ouest 260 (2014)
Banize 23016 CC Creuse Sud-Ouest 182 (2014)
Chamberaud 23043 CC Creuse Sud-Ouest 100 (2014)
La Chapelle-Saint-Martial 23051 CC Creuse Sud-Ouest 97 (2014)
Chavanat 23060 CC Creuse Sud-Ouest 133 (2014)
Le Donzeil 23074 CC Creuse Sud-Ouest 188 (2014)
Fransèches 23086 CC Creuse Sud-Ouest 242 (2014)
Janaillat 23099 CC Creuse Sud-Ouest 337 (2014)
Lépinas 23107 CC Creuse Sud-Ouest 156 (2014)
Maisonnisses 23118 CC Creuse Sud-Ouest 204 (2014)
Mazeirat 23128 CA du Grand Guéret 139 (2014)
Moutier-d'Ahun 23138 CC Creuse Sud-Ouest 169 (2014)
Peyrabout 23150 CA du Grand Guéret 143 (2014)
Pontarion 23155 CC Creuse Sud-Ouest 364 (2014)
La Pouge 23157 CC Creuse Sud-Ouest 85 (2014)
Saint-Avit-le-Pauvre 23183 CC Creuse Sud-Ouest 78 (2014)
Saint-Georges-la-Pouge 23197 CC Creuse Sud-Ouest 365 (2014)
Saint-Hilaire-la-Plaine 23201 CC Creuse Sud-Ouest 211 (2014)
Saint-Hilaire-le-Château 23202 CC Creuse Sud-Ouest 237 (2014)
Saint-Martial-le-Mont 23214 CC Creuse Sud-Ouest 232 (2014)
Saint-Michel-de-Veisse 23222 CC Creuse Sud-Ouest 170 (2014)
Saint-Yrieix-les-Bois 23250 CA du Grand Guéret 289 (2014)
Sardent 23168 CC Creuse Sud-Ouest 779 (2014)
Sous-Parsat 23175 CC Creuse Sud-Ouest 126 (2014)
Thauron 23253 CC Creuse Sud-Ouest 179 (2014)
Vidaillat 23260 CC Creuse Sud-Ouest 158 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
5 4985 1454 8074 5874 3534 3424 4114 3914 309
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[17] puis population municipale à partir de 2006[18])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 7 089 habitants[19].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 266
  2. Notice communale d'Ahun sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 795.
  4. a b et c Décret no 2014-161 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Creuse.
  5. Notice communale d'Ahun sur le site de l'EHESS
  6. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 2 mai 2014)
  7. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6476170z/f8.item.r=canton.zoom
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6487383v/f16.item.r=canton.zoom
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5105104/f2.item.r=canton.zoom
  11. https://www.politiquemania.com/forum/modification-f14/deces-gerard-gaudin-1er-creuse-t8076.html
  12. « Résultats du 1er tour pour le canton d'Ahun », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  13. « Résultats du 1er tour pour le département de la Creuse », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  14. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  15. « Résultats du second tour pour le canton d'Ahun », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  16. « Valérie Simonet est la nouvelle présidente du Conseil départemental de la Creuse », [[La Montagne (journal)|]], 2 avril 2015.
  17. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  18. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  19. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]