Canton de Boussac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Boussac
Canton de Boussac
Situation du canton de Boussac dans le département de Creuse.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Creuse
Arrondissement(s) Guéret
Bureau centralisateur Boussac
Conseillers
départementaux
Franck Foulon
Catherine Graveron
2015-2021
Code canton 23 06
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 29 vendémiaire an X[2],[3]
(21 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 6 376 hab. (2015)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Superficie 384,12 km2
Subdivisions
Communes 17

Le canton de Boussac est une division administrative française située dans le département de la Creuse et la région Nouvelle-Aquitaine. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 13 à 17.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Boussac dans l'arrondissement de Guéret. Son altitude varie de 298 m (Malleret-Boussac) à 656 m (Toulx-Sainte-Croix) pour une altitude moyenne de 458 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Boussac a été créé en 1801[5].

Un nouveau découpage territorial de la Creuse entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 17 février 2014[4], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[6]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[7]. Dans la Creuse, le nombre de cantons passe ainsi de 27 à 15. Le nombre de communes du canton de Boussac passe de 13 à 17.

Le nouveau canton de Boussac est formé de communes des anciens cantons de Châtelus-Malvaleix (4 communes) et de Boussac (13 communes). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Guéret. Le bureau centralisateur est situé à Boussac.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839 Vincent Narbonne   Notaire royal, maire de Boussac
1839 1852 M. Parrot   Propriétaire à Boussac, juge de paix
1852 1870 Auguste Desfosses-Lagravière   Médecin
Maire de Boussac (1848-1870, 1874-1877)
1870 1877 Jean-Marie-Théophile Desaincthorent Droite Ancien officier, propriétaire, maire de La Cellette
Député (1871-1876)
1877 1881
(décès)[8]
M. Deplagne Républicain Ancien notaire à Montebras
1881 1895 Jean-Baptiste Dufoussat Républicain Avocat - Maire de Soumans
Sénateur (1894-1912)
1895 1898
(démission)[9]
Siméon Aucouturier Rad. Maire de Boussac
(1879-1901)
1898[10] 1902
(démission)[11]
Jean Judet Rad. Chirurgien orthopédiste
Député (1902-1907)
Maire de Lavaufranche (1877-1907)
1902[12] 1902
(démission)
M. Dupanier    
1902 1913 Victor Judet
(fils de J.Judet)
Rad. Ingénieur des Arts et Manufactures
Avocat, agriculteur
Député (1907-1924)
Sénateur (1928-1939)
Maire de Lavaufranche
1913 1919 M. Dupanier Rad.  
1919 1940 Maurice Gaumet Rad. Médecin
1945 1948 Maurice Gaumet Rad. Médecin
1949 1953
(décès)
Félix Jugnat Soc.ind.  
1953 1983
(décès)
Eugène Romaine Rad. - UDF Minotier
Maire de Soumans (1947-1977)
Sénateur (1959-1980)
1983 1988 Bernard Pignot UDF  
1988 2008 Jean-Claude Devilard PS Maire de Boussac (2001-08)
2008 2015 Roger Bléron PS Retraité
Vice-Président du Conseil Général

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Franck Foulon   LR Commerçant
Maire de Boussac
2015 en cours Catherine Graveron   DVD Employée à la Chambre d'agriculture de Guéret
Maire de Malleret-Boussac

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Franck Foulon et Catherine Graveron (Union de la Droite, 37,81 %) et Sylvie Benoit et Gérard Thomazon (Union de la Gauche, 31,09 %). Le taux de participation est de 62,47 % (3 331 votants sur 5 332 inscrits)[13] contre 58,65 % au niveau départemental[14]et 50,17 % au niveau national[15]. Au second tour, Franck Foulon et Catherine Graveron (Union de la Droite) sont élus avec 53,32 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 63,87 % (1 676 voix pour 3 406 votants et 5 333 inscrits)[16].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Boussac regroupait treize communes et comptait 5 340 habitants (recensement de 2007 population municipale).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Bord-Saint-Georges 360 23230 23026
Boussac 1 412 23600 23031
Boussac-Bourg 789 23600 23032
Bussière-Saint-Georges 211 23600 23038
Lavaufranche 240 23600 23104
Leyrat 159 23600 23108
Malleret-Boussac 230 23600 23120
Nouzerines 252 23600 23146
Soumans 576 23600 23174
Saint-Marien 174 23600 23213
Saint-Pierre-le-Bost 153 23600 23233
Saint-Silvain-Bas-le-Roc 483 23600 23240
Toulx-Sainte-Croix 301 23600 23254

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Boussac comprend dix-sept communes entières[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Boussac
(bureau centralisateur)
23031 Creuse Confluence 1 285 (2014)
Bétête 23022 Creuse Confluence 354 (2014)
Bord-Saint-Georges 23026 Creuse Confluence 355 (2014)
Boussac-Bourg 23032 Creuse Confluence 753 (2014)
Bussière-Saint-Georges 23038 Creuse Confluence 254 (2014)
Clugnat 23064 Creuse Confluence 667 (2014)
Jalesches 23098 CC Portes de la Creuse en Marche 88 (2014)
Lavaufranche 23104 Creuse Confluence 249 (2014)
Leyrat 23108 Creuse Confluence 154 (2014)
Malleret-Boussac 23120 Creuse Confluence 216 (2014)
Nouzerines 23146 Creuse Confluence 249 (2014)
Saint-Marien 23213 Creuse Confluence 193 (2014)
Saint-Pierre-le-Bost 23233 Creuse Confluence 139 (2014)
Saint-Silvain-Bas-le-Roc 23240 Creuse Confluence 438 (2014)
Soumans 23174 Creuse Confluence 631 (2014)
Tercillat 23252 CC Portes de la Creuse en Marche 158 (2014)
Toulx-Sainte-Croix 23254 Creuse Confluence 273 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 1597 7707 3986 6385 9275 5155 3695 3185 300
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[17] puis population municipale à partir de 2006[18])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 6 456 habitants[19].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 266
  2. Notice communale de Boussac sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 795.
  4. a b et c Décret no 2014-161 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Creuse.
  5. Notice communale de Boussac sur le site de l'EHESS
  6. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 3 mai 2014)
  7. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6222265w/f4.item.r=canton.zoom
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6247408n/f2.item.r=canton.zoom
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6383447v/f57.item.r=canton.zoom
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63860267/f2.item.r=canton.zoom
  12. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62528755/f4.item.r=canton.zoom
  13. « Résultats du 1er tour pour le canton de Boussac », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  14. « Résultats du 1er tour pour le département de la Creuse », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  15. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  16. « Résultats du second tour pour le canton de Boussac », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  17. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  18. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  19. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]