Canton du Grand-Bourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton du Grand-Bourg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Limousin
Département Creuse
Arrondissement(s) Guéret
Bureau centralisateur Le Grand-Bourg
Conseillers
départementaux
Annie Chamberaud
Bertrand Labar
2015-2021
Code canton 23 11
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 29 vendémiaire an X[2],[3]
(21 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 7 191 hab. (2012)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Superficie 389,41 km2
Subdivisions
Communes 17

Le canton du Grand-Bourg est une division administrative française située dans le département de la Creuse et la région Limousin. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 7 à 17.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour du Grand-Bourg dans l'arrondissement de Guéret. Son altitude varie de 315 m (Saint-Pierre-de-Fursac) à 539 m (Fleurat) pour une altitude moyenne de 389 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton du Grand-Bourg a été créé en 1952[5].

Un nouveau découpage territorial de la Creuse (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 17 février 2014[4], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[6]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[7]. Dans la Creuse, le nombre de cantons passe ainsi de 27 à 15. Le nombre de communes du canton du Grand-Bourg passe de 7 à 17.

Le nouveau canton du Grand-Bourg est formé de communes des anciens cantons de Bénévent-l'Abbaye (10 communes), du Grand-Bourg (6 communes) et de Pontarion (1 commune). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Guéret. Le bureau centralisateur est situé au Grand-Bourg.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1871 1884
(décès)
Guillaume Ernest
Maslieurat-Lagémard[8]
  Docteur en médecine au Grand-Bourg
1884 1892 Prosper Raby-Lamazière   Propriétaire au Grand-Bourg
1892 1898 M. Chéroy Républicain  
1898 1919 Etienne Lacôte    
1919 1940 M. Dumont Rad.  
1945 1948 Jean Chareille SFIO Instituteur
Ancien Président du Comité cantonal de libération
1949 1967 Julien Nicaud SFIO  
1967 1982 Lucien Lacroix PCF Maire du Grand-Bourg (1965-1982)
1982 2011 Guy Moutaud PS Maire de Saint-Priest-la-Plaine depuis 1983
2011 2015 Didier Bardet PS Maire de Fleurat depuis 1983

Élections cantonales de mars 2011[modifier | modifier le code]

Nom Parti politique score obtenu autre mandat
M Thierry Dufour PCF 29,20 % maire de Saint-Pierre-de-Fursac
M Michel Monet DVD 27,08 % maire de Saint-Étienne-de-Fursac
M Didier Bardet PS 43,72 % maire de Fleurat

2e tour

Nom Parti politique score obtenu résultat
M Michel Monet DVD 38,56 % battu
M Didier Bardet PS 61,44 % élu

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Annie Chamberaud   DVD Secrétaire à la mairie du Grand-Bourg
2015 en cours Bertrand Labar   DVD Vétérinaire, adjoint au Maire de Bénévent-l'Abbaye

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Annie Chamberaud et Bertrand Labar (DVD, 34,43 %) et Didier Bardet et Nadine Tessier (PS, 27,65 %). Le taux de participation est de 57,96 % (3 424 votants sur 5 908 inscrits)[10] contre 58,65 % au niveau départemental[11]et 50,17 % au niveau national[12]. Au second tour, Annie Chamberaud et Bertrand Labar (DVD) sont élus avec 54,98 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 60,7 % (1 779 voix pour 3 586 votants et 5 908 inscrits)[13].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton du Grand-Bourg groupe 7 communes et compte 3 891 habitants (recensement de 2007 population municipale).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Chamborand 235 23240 23047
Fleurat 267 23320 23082
Le Grand-Bourg 1 194 23240 23095
Lizières 259 23240 23111
Saint-Étienne-de-Fursac 845 23290 23192
Saint-Pierre-de-Fursac 810 23290 23231
Saint-Priest-la-Plaine 281 23240 23236

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton du Grand-Bourg comprend 17 communes entières qui sont les mêmes que celles de la communauté de communes de Bénévent-Grand-Bourg[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Arrènes 23006 CC de Bénévent Grand Bourg 229 (2012)
Augères 23010 CC de Bénévent Grand Bourg 128 (2012)
Aulon 23011 CC de Bénévent Grand Bourg 159 (2012)
Azat-Châtenet 23014 CC de Bénévent Grand Bourg 119 (2012)
Bénévent-l'Abbaye 23021 CC de Bénévent Grand Bourg 838 (2012)
Ceyroux 23042 CC de Bénévent Grand Bourg 128 (2012)
Chamborand 23047 CC de Bénévent Grand Bourg 239 (2012)
Châtelus-le-Marcheix 23056 CC de Bénévent Grand Bourg 350 (2012)
Fleurat 23082 CC de Bénévent Grand Bourg 284 (2012)
Le Grand-Bourg 23095 CC de Bénévent Grand Bourg 1 217 (2012)
Lizières 23111 CC de Bénévent Grand Bourg 296 (2012)
Marsac 23124 CC de Bénévent Grand Bourg 678 (2012)
Mourioux-Vieilleville 23137 CC de Bénévent Grand Bourg 503 (2012)
Saint-Étienne-de-Fursac 23192 CC de Bénévent Grand Bourg 811 (2012)
Saint-Goussaud 23200 CC de Bénévent Grand Bourg 192 (2012)
Saint-Pierre-de-Fursac 23231 CC de Bénévent Grand Bourg 776 (2012)
Saint-Priest-la-Plaine 23236 CC de Bénévent Grand Bourg 244 (2012)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
6 057 5 465 4 619 4 300 4 105 3 928 3 897 3 877 3 867
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[14] puis population municipale à partir de 2006[15])
Histogramme de l'évolution démographique


En 2012, la population municipale du nouveau canton était de 7 191 habitants[16].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme,‎ , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA,‎ , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined,‎ , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 266
  2. Notice communale de Le Grand-Bourg sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 795.
  4. a, b et c Décret no 2014-161 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Creuse.
  5. Notice communale de Dun-le-Palestel sur le site de l'EHESS
  6. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242,‎ (consulté le 3 mai 2014)
  7. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  8. http://gw.geneanet.org/rderny?lang=fr;pz=nicolas+roland+serge;nz=derny;ocz=0;p=guillaume+ernest;n=maslieurat+lagemard
  9. [1]
  10. « Résultats du 1er tour pour le canton du Grand-Bourg », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  11. « Résultats du 1er tour pour le département de la Creuse », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  12. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  13. « Résultats du second tour pour le canton du Grand-Bourg », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  14. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  15. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  16. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme,‎ , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA,‎ , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined,‎ , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]