Zanguebar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Côte swahilie)
Aller à : navigation, rechercher
Zanguebar
La côte de Zanguebar.
La côte de Zanguebar.
Pays Drapeau du Kenya Kenya
Drapeau du Mozambique Mozambique
Drapeau de la Somalie Somalie
Drapeau de la Tanzanie Tanzanie
Coordonnées géographiques 6° 24′ S, 38° 41′ E
Étendue d'eau Océan Indien
Extrémités Chébéli (nord)
Mozambique (sud)
Nature des rivages Plages, mangroves
Cours d'eau Chébéli, Rufiji, Ruvuma
Îles Archipel de Kilwa, archipel de Lamu, îles Quirimbas, Zanzibar
Ports Dar es Salam, Mombasa, Mtwara, Nacala, Pemba, Tanga, Zanzibar

Géolocalisation sur la carte : océan Indien

(Voir situation sur carte : océan Indien)
Zanguebar

Géolocalisation sur la carte : Afrique

(Voir situation sur carte : Afrique)
Zanguebar

Le Zanguebar ou Zanj, voire Zingium ou côte swahilie, sont des anciennes appellations de la même partie de la côte de l'Afrique orientale qui se trouve répartie aujourd'hui entre le Mozambique, la Tanzanie, le Kenya et la Somalie. Plus précisément, cette zone s'étendait le long de l'océan Indien entre la côte d'Ajan au nord et le Mozambique au sud, autrement dit du 5e degré de latitude Nord au 11e degré de latitude Sud. Zenj ou Zanj est le nom local en arabe ou en swahili, le terme Zanguebar en étant la déformation portugaise. Le mot Zingium, d'utilisation plus ancienne que le précédent, est la latinisation du terme arabe. Le terme de Zanguebar a fini par désigner la zone contrôlée par le sultanat de Zanzibar, avant de tomber en désuétude.

Cette côte est le foyer de la culture swahilie. Elle a longtemps été soumise à l'autorité du sultanat d'Oman, et l'on y distinguait les États de Magadoxo, Mélinde, Zanzibar, Kilwa, etc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Zanguebar » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (Wikisource)

Articles connexes[modifier | modifier le code]