Majid ben Saïd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Majid ibn Saïd
Illustration.
Portrait de Majid ibn Saïd
2e sultan de Zanzibar.
Titre
Sultan de Zanzibar
Prédécesseur Saïd ben Sultan, son père
Successeur Bargach ibn Saïd, son demi-frère
Biographie
Titre complet Son Altesse le sultan Sayyid Majid ibn Saïd,
2esultan de Zanzibar
Dynastie Al Saïd
Date de naissance en 1834
Lieu de naissance Zanzibar
Date de décès
Lieu de décès Zanzibar
Père Saïd ben Sultan al-Busaïd, 1er sultan de Zanzibar
Mère Sara, femme d'origine circassienne appartenant au harem

Sayyid Majid ibn Saïd Al-Bousaïd (arabe : ماجد بن سعيد البوسعيد, né en 1834 - mort le ) est le premier[1] sultan de Zanzibar à ne régner que sur le sultanat de Zanzibar, en versant un tribut à son frère aîné Thuwaïni ibn Sultan qui règne sur le sultanat de Mascate et Oman. Il a régné sur Zanzibar du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

À la mort du sultan de Masacate, Oman et Zanzibar Saïd ben Sultan al-Busaïd, son empire dont il a fixé en 1832 la capitale à Zanzibar, est disputé entre deux de ses fils : Oman et Mascate reviennent à l'aîné Thuwaïni et Zanzibar à Majid ibn Saïd, qui a régné également sur Oman et Mascate entre le et le . À cette date, le sultanat de Zanzibar est reconnu comme un royaume indépendant contre le versement d'un tribut annuel au sultan d'Oman, selon les termes de l'accord ratifié par Charles Canning, vice-roi des Indes représentant l'empire britannique[2].

Sous le règne du sultan Majid, la prospérité de l'île se poursuivit, principalement grâce à son rôle de plaque tournante du commerce maritime entre Européens et Arabes, entre autres grâce à la traite négrière. Zanzibar devint aussi un grand centre de diffusion de l'islam en Afrique grâce aux savants venus de Mascate. Ainsi, malgré la séparation, les liens religieux et culturels avec Oman se poursuivirent, politiques aussi puisque Majid ibn Saïd devait payer un tribut annuel à son frère[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Order of the Brilliant Star of Zanzibar - ribbon bar.gif Fondateur et Souverain grand maître de l'ordre de l'Étoile brillante de Zanzibar (Ouissam al-Kawkab al-Durri al-Zanzibari)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Son père est le premier des Al-Bousaïd à régner sur Zanzibar, étant aussi le sultan de Mascate et Oman, tandis que lui est le second sultan de Zanzibar, sans être sultan d'Oman.
  2. a et b Jean-Louis Miège, « Zanzibar, centre de l'empire omanais », Encyclopædia Universalis, (consulté le 2 août 2012)