Bangangté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les villes du Cameroun
Cet article est une ébauche concernant les villes du Cameroun.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Bangangté
Image illustrative de l'article Bangangté
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Ouest
Département Ndé
Démographie
Population 63 595 hab.[1] (2005)
Densité 79 hab./km2
Géographie
Coordonnées 5° 09′ 00″ Nord 10° 31′ 00″ Est / 5.15, 10.51667
Superficie 80 000 ha = 800 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Bangangté

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Bangangté

Bangangté est une ville du Cameroun en 'pays' Bamiléké. C'est le chef-lieu du département du Ndé dans la région de l'Ouest.

La subdivision de Bangangté a été créée en 1930 par l'arrêté du Haut Commissaire de la France d'Outre-Mer ; la subdivision devint département du Ndé par le décret No 61 du 3 février 1961.

Le maire actuel de Bangangté est madame Célestine Ketcha Courtès.

Certains quartiers tels que Bafeumbath, situé sur la route Bangangté -Bafoussam, et Banekane, situé sur la route Bangangté centre-Yaoundé et abritant l'Université des Montagnes, sont chargés d'histoire et de symbole.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Bangangté est située dans l’arrondissement de Bangangté, département du Ndé, région de l'Ouest au Cameroun. Elle est traversée par la route nationale Yaoundé-Bafang et Yaoundé-Bafoussam.

Communes limitrophes de Bangangté
Bamena Bamena, Bangoua
Bamena

Bazou

Bangangté Noun
Bazou, Bangoulap Tonga Tonga

Population[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2005, la commune comptait 63 595 habitants[1], dont 28 011 pour Bangangté Ville.

Structure administrative de la commune[modifier | modifier le code]

Outre Bangangté proprement dit, la commune comprend les villages suivants[1]  :

Coordonnées GPS des Chefferies voisines[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des chefferies bamiléké.
Localisation Département Arrondissement Latitude Longitude Superficie Forêt

Sacrée en ha

Bamena Ndé Bangangté 5° 08′ 49″ N 10° 24′ 54″ E / 5.14686, 10.41506 [1] 1
Balengou Ndé Bazou 5° 06′ 28″ N 10° 26′ 10″ E / 5.10788, 10.43612 1,2
Bangangté Ndé Bangangté 5° 08′ 31″ N 10° 32′ 36″ E / 5.14201, 10.54331 1
Bangoua Ndé Bangangté 5° 12′ 22″ N 10° 28′ 48″ E / 5.20618, 10.47994 3
Bazou Ndé Bazou 5° 04′ 10″ N 10° 27′ 42″ E / 5.06938, 10.46172 7,74
Tonga Ndé Tonga 4° 58′ 19″ N 10° 42′ 02″ E / 4.97191, 10.70056 0,8
Bangoulap Ndé Bangangté 5° 06′ 50″ N 10° 32′ 17″ E / 5.11379, 10.53801 0,8

Topographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Pluies & Ensoleillement :

Faune, Flore[modifier | modifier le code]

Histoire & Traditions[modifier | modifier le code]

La légende[modifier | modifier le code]

Les origines[modifier | modifier le code]

Populations[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1650 1850 1900 1925 1950 1976 1982 1992 2005 2013 2015 2025 2050
- --- - --- - --- - --- - --- 9 864[2] - --- - --- - --- - --- 67000(estimation) - --- - --- |

Importante diaspora[modifier | modifier le code]

Éducation, Sport & Santé[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Écoles[modifier | modifier le code]

  • Écoles Publiques de Bangangté (Groupes 1, 2, 3, 4, 5)
  • École Publique Bilingue de Bangangté
  • École Publique Les Champions FCB
  • Groupe Scolaire Bilingue CNPS
  • Écoles Maternelles publiques de Bangangté (Groupes 1, 2, 3, Batela, Neta, Quartier 4)
  • Écoles Evangéliques de Mfetom, Sagnam, Toukop
  • Écoles Maternelles Evangéliques de Mfetom, Sagnam, Toukop
  • Écoles Catholiques Notre Dame, St Martin de Ngankun

Collèges & Lycées[modifier | modifier le code]

  • Lycée Classique de Bangangté
  • Lycée Technique de Bangangté
  • Lycée Bilingue de Bangangté
  • Collège Evangélique Thomas Noutong (COETHONOU)
  • Collège Saint Jean Baptiste de Bangangté
  • Collège Sainte Beuve de la Paix
  • École Normale d'Instititeurs de l'Enseignement Maternel et Primaire (ENIEG)de Bangangté

Enseignement supérieur[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

  • la Panthère du Ndé, club de football de première division camerounaise, évolue sur le stade municipal de Bangangté. Il a remporter deux coupe du cameroun et en a perdu deux finale (2014 face a coton sport de garoua et 2015 face a ums de loum).
  • on a egalement le nzuimanto basket club qui fait des ''merveilles '' ces dernier annees dans les championats de basket nationaux.

Hôpitaux[modifier | modifier le code]

  • Hôpital de District de Bangangté
  • Centré de Santé Intégré de Bangangté (Dispensaire Stade)
  • PMI de Mfetom (Annexe de l'Hôpital Protestant de Bangwa)
  • Hôpital AD Lucem de Bangangté
  • Centre de Santé de Fatgo-Neta
  • De nombreuses cliniques de médecine naturelle

Organisation sociale[modifier | modifier le code]

Dictionnaire / Éléments de langue[modifier | modifier le code]

[réf. à confirmer]

  • Langues locale et véhiculaire : Le Medùmbà avec pour variante dialectale de base le Pangangte'
  • Existence des lexiques :
    • Français/Medùmbà (Neta' Medùmbà (1980))
    • Medùmbà/Français (Swanda Medùmbà (2007))[3]
  • Dictionnaire en cours d'élaboration
  • Bible traduite en langue Medùmbà (1995)
  • Abondante littérature en langue Medùmbà (chants, récits, contes, lecture, grammaire, mémoires, etc.)

La Chefferie[modifier | modifier le code]

Dynastie (s)[modifier | modifier le code]

Le chef: sa majeste NJIMOLU[modifier | modifier le code]

Notables & S/chefferies[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Le (jour du) marché[modifier | modifier le code]

  • Grand marché: Samedi aux marchés A et B
  • Petit marché: Mercredi aux marchés A et B

Les fêtes[modifier | modifier le code]

Églises et vies religieuses[modifier | modifier le code]

BANGANGTE dipose de plusieurs eglise et mosquees.

Tourisme, Cultures & Traditions[modifier | modifier le code]

Les curiosités[modifier | modifier le code]

Manifestations[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • La tribune et place royale
  • La place du marché
  • Le centre du village et ses activités
  • Le festival

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Troisième recensement général de la population et de l'habitat (3e RGPH, 2005), Bureau central des recensements et des études de population du Cameroun (BUCREP), 2010.
  2. Villes et campagnes du Cameroun de l'Ouest Jacques Champaud Éditions de l'ORSTOM Collection mémoires n° 98 Paris ·1983
  3. Voir www.cepom.org

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Champaud, Villes et campagnes du Cameroun de l'Ouest, Office de la recherche scientifique et technique outre-mer, Bondy, 1983, 508 p. (ISBN 2-7099-0667-8) (texte remanié d'une thèse de Lettres)
  • Anne Lebel (et Emmanuelle Pontié), « Bangangté », in Le Cameroun aujourd'hui, Éditions du Jaguar, Paris, 2011, p. 114 (ISBN 978-2-86950-464-6)

Liens externes[modifier | modifier le code]