Bandenkop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bandenkop
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Ouest
Département Hauts-plateaux
Géographie
Coordonnées 5° 15′ 10″ nord, 10° 20′ 46″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir sur la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Bandenkop

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Bandenkop

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Bandenkop

Les Bandenkop sont des descendants de chasseurs originaires de Kwop. Bandenkop est un village situé au Cameroun dans le département des Hauts-Plateaux dans la province de l'Ouest. Le village de Badenkop fait partie de la commune rurale de Bangou.

Les Bandenkops font partie du grand groupe ethnique des Bamiléké. Il n'existe pratiquement pas de différence entre la langue Bandenkop et les langues Bapa, Bametchetcha et Batié.

Présentation[modifier | modifier le code]

Bandenkop se situe à l’extrémité Sud du département des Haut-Plateaux, province de l’Ouest Cameroun, Bandenkop est un village de montagne situé entre 1 500 m et 1 700 m d’altitude. Son air frais et pur… ses nombreuses sources et son climat font de lui un cadre idéal de repos, de convalescence et de réflexion. Au pied de ces collines s’étend une végétation dense composée en grande partie de bananiers, de palmiers, de kolatiers et de caféiers. De part en part émerge de ce décor les longues feuilles de pandanus se balançant régulièrement dans la brise. Dans ce paysage de bocage dont l’astre du jour réussit rarement à réchauffer les ombres, vivent des âmes nobles et paisibles que l’on peut rencontrer sur les chemins par un matin brumeux et froid, le pas lent, le panier en équilibre sur la tête ou le fourreau de la machette en bandoulière, les bras repliés sur le tronc comme pour mieux se couvrir et à la formule habituelle : « comment ça va ? » répondent avec un réel optimisme : « qu’ai-je déjà fait de la forme que j’affiche aujourd’hui. Dixit Dr Nzali Jean-Pierre in j’ai perdu mon nom.

DYNASTIE FE MBOU'AGANG

1. Fé Bou'agang Fé Kouéssiding 2. Fé Tanzedeuh 3. Fé Kenzekouo 4. Fé Mboufang 5. Fé Mbougueng 6. Fé Domche 7. Fé Nzali 8. Fé Fezeu Mekoudjou I 9. Fé Ngandjong 10. Fé Féze Ngandjong Marcel II 11. Fé Mwouagne Michel (Régence) 12. Fé Feze Ngandjong Marcel III 13. Fé Gomsi K. Kamche


Les Bandenkops sont pour la plupart animistes (Même quand ils pratiquent des religions occidentales).

Les Bandenkops de la diaspora: BANDENKOPS DE BELGIQUE: c'est une association sans but lucratif regroupant les bandenkops vivant en Belgique. Ses réunions ont lieu deux fois par mois à Bruxelles et occasionnellement chez un membre.

Dictionnaire[modifier | modifier le code]

[réf. nécessaire]

  • Scieh = Dieux
  • Tchah = La terre
  • kwouonnieh = L'amour
  • Meh-djuéh = Une femme
  • Mô-banh = Un homme
  • Môk = Le feu
  • Chêh= L'eau
  • Guè Pin = Merci
  • Seuh Pepôn = Soit la bienvenue
  • Kô = Prends ou Tiens
  • Oho = Au revoir ou Bye
  • Fé = Désigne le Chef de la tribu
  • Gwô = Désigne la feminité d'une personne. Ex : Gwô mè tchouang (Fille des Tchouang)
  • Meumôô = Expression affective utilisée pour interpeller une femme
  • Kètchô = Expression d'étonnement
  • Lâ = Le village
  • Metoi = La voiture
  • Yougjileu = Bonjour

Voir les ressemblances et différences avec le Bamena et le Bangang-Fondji

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fankem, Les Bandenkop : histoire et anthropologie culturelle, CEGEIBA, 2008, 139 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]