Alexandre Léauté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alexandre Léauté
Image illustrative de l’article Alexandre Léauté
Contexte général
Sport Cyclisme handisport
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Nationalité France
Naissance (21 ans)
Lieu de naissance Saint-Caradec
Club URT VELO 64
Entraîneur Christophe Dizy
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux paralympiques 1 1 2
Chpts. du monde de paracyclisme sur piste 2 1 1
Chpts. du monde de paracyclisme sur route 3 0 0

Alexandre Léauté, né le à Saint-Caradec[1],[2], est un coureur cycliste handisport français, en catégorie MC2 (Hémiplégie modérée).

Biographie[modifier | modifier le code]

Alexandre Léauté a eu un accident vasculaire cérébral à sa naissance, ce qui a entraîné une atteinte partielle de la motricité du côté droit de son corps. Il a perdu 95 % de sa puissance musculaire de ce côté et ne peut pédaler qu'avec une seule jambe.

Il prend part à ses premières compétitions à 14 ans en rejoignant le club de VCP Loudéac et commence la compétition sur route avec les valides[3]. À l'âge de 17 ans, il s'engage dans les courses handi-sport avec des succès et rejoint la section handisport de l'URT Vélo 64, le club d'Urt dans les Pyrénées-Atlantiques.

En 2018, il commence la piste et participe en janvier 2019 à sa première compétition internationale à Manchester au sein du pôle Espoirs[4]. Il décroche en septembre 2019 son premier titre de champion du monde sur route de la course en ligne lors des Mondiaux de paracyclisme à Emmen, aux Pays-Bas[5] ; il prend la quatrième place du contre la montre.

La saison suivante, il devient champion du monde 2020 de cyclisme sur piste dans deux disciplines, le kilomètre et l'omnium[6]. Après l'obtention d'un BTS maintenance industriel, il prend une année sabbatique pour se concentrer sur sa carrière sportive[3].

En juin 2021, il est double champion du monde sur route en s'imposant dans la course en ligne[7] et le contre la montre[8]. Il participe aux Jeux paralympiques de Tokyo en août en étant qualifié sur quatre épreuves (deux sur piste, deux sur route) dans la catégorie C2. Il s'impose en finale de la poursuite face à l'Australien Darren Hicks (en) en établissant un nouveau record du monde en 3 min 31 s 478 (51,069 km/h de moyenne)[9].

Palmarès handisport[modifier | modifier le code]

Jeux paralympiques[modifier | modifier le code]

  • Jeux paralympiques d'été de 2021 à Tokyo
    • Médaille d'or, Jeux paralympiques Médaille d'or de la poursuite C2
    • Médaille d'argent, Jeux paralympiques Médaille d'argent du contre la montre C1-3
    • Médaille de bronze, Jeux paralympiques Médaille de bronze du contre-la-montre C2 Cyclisme sur route
    • Médaille de bronze, Jeux paralympiques Médaille de bronze de la course en ligne C1-3 Cyclisme sur route


Championnats du monde de paracyclisme sur piste[modifier | modifier le code]

  • Championnats du monde de paracyclisme sur piste 2020 à Milton, Drapeau du Canada Canada
    • Médaille d'or, monde Médaille d'or en 1km contre la montre C2
    • Médaille d'or, monde Médaille d'or en omnium C2
    • Médaille d'argent, monde Médaille d'argent en poursuite C2
    • Médaille de bronze, monde Médaille de bronze en course scratch C2

Championnats du monde de paracyclisme sur route[modifier | modifier le code]

  • Championnats du monde de paracyclisme sur piste 2019 à Emmen, Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
    • Médaille d'or, monde Médaille d'or de la course en ligne C2
  • Championnats du monde de paracyclisme sur piste 2020 à Cascais, Drapeau du Portugal Portugal
    • Médaille d'or, monde Médaille d'or de la course en ligne C2
    • Médaille d'or, monde Médaille d'or du contre-la-montre C2

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]