Aéroport national Ronald Reagan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport National Ronald Reagan
Image illustrative de l'article Aéroport national Ronald Reagan
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Washington, D.C.
Coordonnées 38° 51′ 00″ nord, 77° 02′ 30″ ouest
Altitude 5 m (15 ft)

Géolocalisation sur la carte : Washington, D.C.

(Voir situation sur carte : Washington, D.C.)
DCA
DCA

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
DCA
DCA
Pistes
Direction Longueur Surface
01/19 2 094 m (6 870 ft) asphalte
04/22 1 497 m (4 911 ft) asphalte
15/33 1 586 m (5 203 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA DCA
Code OACI KDCA
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire Metropolitan Washington Airports Authority

L’aéroport national Ronald Reagan (code AITA : DCA • code OACI : KDCA) est un aéroport situé à environ 5 km au sud du centre de Washington, D.C., dans le comté d'Arlington en Virginie sur le bord du fleuve Potomac. Aéroport le plus central de la capitale américaine, il fut créé en 1941 sous le nom d'aéroport national de Washington (Washington National Airport). Il fut renommé en l'honneur de l'ancien président Ronald Reagan en 1988. L'aéroport est communément connu sous les noms de « National », « Washington National », « Reagan » ou « Reagan National ».

Le trafic est limité aux vols de moins de 2 000 km dans le but de limiter les nuisances sonores et de rediriger le trafic aérien vers le plus grand mais plus éloigné aéroport international de Washington-Dulles. L'aéroport Reagan ne possède des services de douanes ou d'immigration que pour l'aviation d'affaires, il n'accepte pas de vols internationaux sauf les quelques aéroports avec prédédouanement (United States border preclearance) dont Nassau (Bahamas), les Bermudes et la plupart des grands aéroports du Canada.

L'aéroport est géré par la Metropolitan Washington Airports Authority (MWAA). En 2013, l'aéroport a enregistré le passage de 9 811 796 passagers ce qui en fait le 25e aéroport le plus fréquenté des États-Unis[1].

Situation[modifier | modifier le code]

Compagnies et destinations[modifier | modifier le code]

Compagnies Destinations Refs
Air Canada Express Montréal-P. E. Trudeau, Ottawa-Macdonald-Cartier, Toronto-L. B. Pearson [2]
Alaska Airlines Los Angeles, Portland (Oregon), Seattle-Tacoma Alaska Airlines
opéré par SkyWest Airlines
Dallas-Love Field (à partir du 18 février 2018)[3] [4] American Airlines

En saison:
[5] American Eagle

En saison:
[5] American Airlines Shuttle
Boston Logan, New York-LaGuardia [5] Delta Air Lines
Atlanta H.-Jackson, Détroit, Los Angeles, Minneapolis/St. Paul, Salt Lake City
En saison: Cincinnati/Northern Kentucky, New York-John F. Kennedy
[8] Delta Connection
Cincinnati/Northern Kentucky, Lexington-Blue Grass (en), Madison (Dane County) (en), New York-John F. Kennedy, Omaha-Eppley, Raleigh-Durham
En saison: Détroit, Miami, Minneapolis/St. Paul, Orlando
[8] Delta Shuttle
New York-LaGuardia [8] Frontier Airlines
Denver (Stapleton) [9] JetBlue Airways
Boston Logan, Charleston, Fort Lauderdale-Hollywood, Fort Myers-Sud-Ouest Floride, Hartford-Bradley, Jacksonville, Nassau L. Pindling, Orlando, San Juan - Luis-Muñoz-Marín, Tampa, Palm Beach
En saison: Nantucket Memorial (en)
[10] Southwest Airlines

En saison: Fort Myers-Sud-Ouest Floride
[11] Sun Country Airlines
Minneapolis/St. Paul [12] United Airlines
Chicago O'Hare, Denver (Stapleton), Houston-George Bush, Newark-Liberty, San Francisco [13] United Express
Chicago O'Hare, Cleveland-Hopkins, Houston-George Bush, Newark-Liberty [13] Virgin America
Dallas-Love Field (jusqu'au 11 mars 2018)[3], San Francisco [14]

Édité le 10/05/2017

Incidents et accidents[modifier | modifier le code]

  • Le , le vol 90 Air Florida percute un pont puis s'écrase sur le fleuve Potomac gelé peu après son décollage de l'aéroport Ronald Reagan. Les conditions givrantes particulièrement extrêmes avaient d'ailleurs conduit à la fermeture de l'aéroport pendant un moment. L'appareil ne parviendra pas à prendre de l'altitude et s'écrase sur un pont autoroutier. Les pilotes, peu habitués à voler en conditions givrantes, ont oublié d'activer le système d'anti-givrage. L'accident causera la mort de 73 occupants de l'appareil et de 4 automobilistes sur le pont. Seuls 5 occupants de l'avion ont survécu.

Photos[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

Transports en commun[modifier | modifier le code]

L'aéroport national Ronald Reagan est desservi par les lignes bleue et jaune du métro de Washington. La station « Ronald Reagan Washington National Airport » donne un accès direct aux terminaux B et C, le terminal A étant accessible par un cheminement piéton et des navettes bus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) CY 2013 Primary Airports -- Preliminary Data
  2. (en) « Flight Schedules » (consulté le 7 janvier 2017)
  3. a et b (en) « New flights on Alaska and Virgin America », sur alaskaair.com (consulté le 12 avril 2017)
  4. (en) « Flight Timetable », sur alaskaair.com (consulté le 29 janvier 2017)
  5. a, b et c (en) « Flight schedules and notifications » (consulté le 7 janvier 2017)
  6. http://www.nwahomepage.com/news/xna-to-offer-direct-flights-to-washington-dc
  7. http://woodtv.com/2016/12/05/american-airlines-announces-nonstop-flights-from-gr-to-washington-d-c/
  8. a, b et c (en) « FLIGHT SCHEDULES » (consulté le 7 janvier 2017)
  9. (en) « Frontier » (consulté le 7 janvier 2017)
  10. (en) « JetBlue Airlines Timetable » (consulté le 29 janvier 2017)
  11. (en) « Check Flight Schedules » (consulté le 7 janvier 2017)
  12. https://www.suncountry.com/Explore/Travel-Destinations.html
  13. a et b (en) « Timetable » (consulté le 7 janvier 2017)
  14. (en) « Flight Route Map & Destinations » (consulté le 26 février 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien interne[modifier | modifier le code]

Site externe[modifier | modifier le code]