2019 par pays en Océanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
2016 2017 2018  2019  2020 2021 2022
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Les événements de l'année 2019 en Océanie. Cet article traite des événements ayant marqué les pays situés en Océanie.

2016 par pays en Océanie - 2017 par pays en Océanie - 2018 par pays en Océanie - 2019 par pays en Océanie - 2020 par pays en Océanie
2016 en Océanie - 2017 en Océanie - 2018 en Océanie - 2019 en Océanie - 2020 en Océanie

Australie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2019 en Australie.
Bob Hawke, Premier ministre d'Australie de 1983 à 1991, mort en mai 2019.

Îles Cook[modifier | modifier le code]

États fédérés de Micronésie[modifier | modifier le code]

Fidji[modifier | modifier le code]

Guam[modifier | modifier le code]

Kiribati[modifier | modifier le code]

Îles Mariannes du Nord[modifier | modifier le code]

Îles Marshall[modifier | modifier le code]

Nauru[modifier | modifier le code]

Accusé de dérive autoritaire et d'atteintes à l'État de droit, Baron Waqa, le président de la République de Nauru, perd le pouvoir aux élections d'août 2019.
  • 14 février : Sprent Dabwido, ancien président de la République devenu opposant au régime autoritaire de Baron Waqa, demande l'asile politique en Australie. Il affirme qu'outre la répression politique qu'il a subie, le gouvernement nauruan a tenté de l'empêcher d'obtenir des soins médicaux pour son cancer[6]. Il meurt en Australie le 8 mai, d'un carcinome du nasopharynx, avant que sa demande d'asile politique ne puisse aboutir[7].
  • 24 août : élections législatives. Ce scrutin génère un important renouvellement du Parlement. Le président de la République, Baron Waqa, accusé de dérive autoritaire, perd son siège de député, mais l'opposition parlementaire sortante est également balayée. La nouvelle assemblée élit à la présidence de la République Lionel Aingimea, simple député de la majorité sortante, par douze voix contre six pour David Adeang, le très influent et controversé numéro deux du gouvernement Waqa sortant.

Niue[modifier | modifier le code]

Nouvelle Calédonie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2019 en Nouvelle-Calédonie.

Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2019 en Nouvelle-Zélande.

Palaos[modifier | modifier le code]

Papouasie-Nouvelle-Guinée[modifier | modifier le code]

  • 11 avril : James Marape, ministre des Finances depuis 2012, quitte le gouvernement, invoquant un manque de confiance mutuelle entre lui et le Premier ministre Peter O'Neill et un manque d'écoute de la part de ce dernier. Certains médias annoncent la démission également de Solan Mirisim, le ministre de la Défense, mais celui-ci dément[11]. Après la défection de plusieurs autres ministres et députés qui rejoignent l'opposition, le 26 mai Peter O'Neill annonce sa démission imminente du poste de Premier ministre et son souhait que Sir Julius Chan lui succède comme dirigeant par intérim d'un gouvernement désormais minoritaire au Parlement[12],[13],[14]. Le 30 mai toutefois, c'est James Marape que le Parlement élit à la fonction de Premier ministre[15].

Île de Pâques[modifier | modifier le code]

Polynésie française[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2019 en Polynésie française.

Îles Salomon[modifier | modifier le code]

Samoa[modifier | modifier le code]

Samoa américaines[modifier | modifier le code]

Tokelau[modifier | modifier le code]

Principale figure historique du mouvement pour la démocratie aux Tonga, ʻAkilisi Pohiva meurt dans l'exercice de sa fonction de Premier ministre en septembre.

Tonga[modifier | modifier le code]

  • 12 septembre : mort d'ʻAkilisi Pohiva (né le 7 avril 1941), Premier ministre en exercice et principale figure historique du mouvement pour la démocratie dans son pays ; mort d'une pneumonie[19].

Tuvalu[modifier | modifier le code]

  • 9 septembre : élections législatives. Dix jours plus tard, la nouvelle majorité parlementaire élit Kausea Natano au poste de Premier ministre, par dix voix contre six pour le Premier ministre sortant Enele Sopoaga[23].

Vanuatu[modifier | modifier le code]

  • 20 mars : mort de Donald Kalpokas (né le 23 août 1943), Premier ministre en 1991 puis de 1998 à 1999[24]

Wallis et Futuna[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Bob Hawke: Australia's former PM dies at 89", British Broadcasting Corporation, 16 mai 2019
  2. (en) "Tim Fischer obituary: singular political character who rose to become Australia's deputy PM", The Guardian, 22 août 2019
  3. (en) "Fiji loses to South Africa in Singapore 7s Cup final", FBC News, 15 avril 2019
  4. (en) "Kiribati names Toatu as new vice president", Radio New Zealand, 20 juin 2019
  5. (en) "Taiwan loses second ally in a week as Kiribati switches to China", The Guardian, 20 septembre 2019
  6. (en) "Ex-Nauru president Sprent Dabwido who oversaw detention centre reopening seeks asylum in Australia for cancer treatment", Australian Broadcasting Corporation, 15 février 2019
  7. (en) "Ex-Nauru president Sprent Dabwido who oversaw detention centre reopening dies", Australian Broadcasting Corporation, 8 mai 2019
  8. (en) "Christchurch shootings: 49 dead in New Zealand mosque attacks", BBC News, 15 mars 2019
  9. (en) "Yvette Williams, New Zealand's first female Olympic gold medallist, dies aged 89", New Zealand Herald, 14 avril 2019
  10. (en) "'Gave me my first All Blacks jersey' - Tributes flow after death of NZ rugby great Sir Brian Lochore", One News, 4 août 2019
  11. (en) "Shock ministerial resignations rattle PNG government", Radio New Zealand, 11 avril 2019
  12. (en) "Papua New Guinea Prime Minister Peter O'Neill resigns", BBC News, 26 mai 2019
  13. (en) "Prime Minister Peter O'Neill Steps Down", EMTV, 26 mai 2019
  14. (en) "Papua New Guinea Prime Minister Peter O'Neill resigns, hands leadership to Sir Julius Chan", Australian Broadcasting Corporation, 26 mai 2019
  15. (en) "Papua New Guinea chooses James Marape as new prime minister", BBC News, 30 mai 2019
  16. (en) "China extends influence in Pacific as Solomon Islands break with Taiwan", The Guardian, 16 septembre 2019
  17. (en) "Solomons to have 'unprecedented' development opportunities, China says", Reuters, 17 septembre 2019
  18. "Solomon Islands' Charles Dausabea dies at 59", Radio New Zealand International, 14 October 2019
  19. (en) "Tonga's democracy beacon, 'Akilisi Pohiva, dies", Radio New Zealand, 12 septembre 2019
  20. (en) "Pacific forum turns into row with Australia over climate goals", BBC News, 16 août 2019
  21. (en) "Pacific leaders, Australia agree to disagree about action on climate change", Australian Broadcasting Corporation, 16 août 2019
  22. (en) "Pacific leaders call for human rights action by Indonesia", Papua New Guinea News, 15 août 2019
  23. (en) "Kausea Natano new PM of Tuvalu; Sopoaga ousted", Radio New Zealand, 19 septembre 2019
  24. (en) "A founding father of Vanuatu dies", Radio New Zealand, 20 mars 2019