Emmanuel Mayonnade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Emmanuel Mayonnade
Emmanuel Mayonnade le 14 septembre 2014.
Emmanuel Mayonnade le 14 septembre 2014.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (36 ans)[1]
Poste entraîneur
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Metz Handball
Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
Équipes entraînées
Année(s)Équipe Stat
2006-2013 Drapeau : France US Mios-Biganos
2013-12/2015 Drapeau : France Union Mios-Biganos Bègles
12/2015- Drapeau : France Metz Handball
02/2019- Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.

Emmanuel Mayonnade, né le , est un entraîneur français de handball.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2006, à l'âge de 23 ans, il prend les commandes du club de US Mios-Biganos[2] après que son oncle, Dominique Mayonnade, décède brutalement. Il devient ainsi, à 23 ans le plus jeune entraineur. Il est à ce moment secondé par son père Gérard Mayonnade.

En 2009, il remporte le premier titre national de l'équipe de Mios-Biganos avec une victoire en Coupe de France face au Metz Handball.

Il est élu meilleur entraîneur de France lors de la Nuit du Handball en mai 2010[3].

La saison suivante, Mios-Biganos remporte la Coupe Challenge 2011 face à l'équipe turque de Muratpaşa BSK.

Après la fusion entre le Mios-Biganos bassin d'Arcachon et le CA Béglais en 2013, il reste à la tête de l'équipe du nouveau club de l'Union Mios-Biganos Bègles[2]. Il remporte la Coupe Challenge en 2015.

Après le dépôt de bilan de l'Union Bègles Bordeaux-Mios Biganos à l'automne 2015, Emmanuel Mayonnade signe un contrat de 18 mois avec le Metz Handball, où il remplace Jérémy Roussel[4]. Dès cette première saison, il remporte le titre de champion de France avec Metz, le 20e du club, après une victoire face à Fleury en finale[5]. À titre individuel, il est élu, pour la deuxième fois, meilleur entraîneur du championnat de France pour la saison 2015-2016[6].

En décembre 2016, après un très bon début de saison, il prolonge de deux saisons son contrat avec le club lorrain, avec lequel il est alors lié jusqu'à l'été 2019[7]. La fin de saison confirme ses bons résultats avec le club de Metz qui remporte le championnat et la coupe de France, et réalise un excellent parcours européen, ne cédant qu'en quart de finale de la Ligue des champions face au futur vainqueur, Győri ETO KC. En août 2017, il est élu meilleur entraîneur du championnat au titre de la saison 2016-2017, pour la troisième fois de sa carrière[8].

En 2017-2018, il remporte son troisième titre consécutif de champion de France et il est élu, pour la troisième fois d'affilée, meilleur entraîneur de la saison[9].

En février 2019, après avoir refusé l'offre du CSM Bucarest, il est nommé sélectionneur de l'équipe nationale des Pays-Bas avec comme objectif les JO de Tokyo en 2020[10]. Puis, il atteint avec Metz le Final 4 de la Ligue des champions, une première pour un club français.

Palmarès[modifier | modifier le code]

compétitions internationales
compétitions nationales
distinctions individuelles

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]