1846 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années de la littérature :
1843 - 1844 - 1845 - 1846 - 1847 - 1848 - 1849
Décennies de la littérature :
1810 - 1820 - 1830 - 1840 - 1850 - 1860 - 1870

Évènements[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Mars - Fondation de l'agence de presse Associated Press par six journaux new-yorkais sous la forme d'une coopérative.

Parutions[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • Etienne Cabet (socialiste utopiste, 1788-1856) :
    • L’Ouvrier, ses misères actuelles, leur cause et leur remède, son futur bonheur dans la communauté, moyens de l’établir,
    • Le vrai Christianisme suivant Jésus-Christ.
  • Proudhon : Le Système des contradictions économiques ou Philosophie de la misère, dans lesquels il s’oppose au communisme.
  • Charles Augustin Sainte-Beuve : Critiques et portraits. Recueil d’articles de 1836 à 1846.
  • Alexandre Herculano : Histoire du Portugal, publiée de 1846 à 1853.
  • Lettres sur les provinces baltes, manuscrit de Samarine dénonçant l’emprise allemande sur l’administration.

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Arany (écrivain hongrois) : Toldi. Poème épique et romantique.

Romans[modifier | modifier le code]

Auteurs francophones[modifier | modifier le code]

  1. Les Comédiens sans le savoir,
  2. La Cousine Bette
  3. Splendeurs et misères des courtisanes deuxième partie.

Auteurs traduits[modifier | modifier le code]

Récompenses et prix littéraires[modifier | modifier le code]

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]