Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Royan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Royan
Image illustrative de l’article Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Royan
Présentation
Culte Catholique
Type Église paroissiale
Début de la construction XXe
Fin des travaux XXe
Style dominant Moderniste
Géographie
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Ville Royan
Coordonnées 45° 37′ 02″ nord, 1° 00′ 36″ ouest

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption est le siège de l'une des cinq paroisses catholiques de la ville de Royan, dans le département de la Charente-Maritime.

Historique[modifier | modifier le code]

La construction de cette église en plein cœur du quartier résidentiel du Parc débuta en 1952 sous la direction de l'architecte Jean Bauhain. Elle succède à une chapelle détruite durant les bombardements et consacrée à « Notre-Dame des Sables ».

Caractéristique[modifier | modifier le code]

Cet édifice moderniste, non orienté, est bâti sur un plan rectangulaire, sans aucun pilier au milieu de la nef. Celle-ci est doublée par un bas-côté formant cinq chapelles aux proportions inégales, tandis que l'angle sud-ouest est occupé par un baptistère, éclairé par une série de baies en plein cintre. La structure est soutenue par de grands contreforts intérieurs en béton armé, de forme semi-elliptique et intégrés aux parois. Les vitraux de la nef, conçus en 1957 par le peintre expressionniste Maurice Rocher furent posés l'année suivante par le maître-verrier Jean Barillet.

La façade, flanquée d'un clocher carré, retient surtout l'attention par son immense tympan en céramique représentant l’Assomption.

Notes et références[modifier | modifier le code]