Saillie (architecture)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir saillie.

En architecture et construction, le terme saillie ou saillie d'architecture désigne une avance qu'ont les membres, ornements ou moulures au-delà du « nu » des murs, comme pilastres, chambranles, plinthes, archivoltes, corniches, balcons, appuis[M 1].

D'autre-part, le nu désigne la surface unie d'après laquelle on détermine ces diverses saillies. Ainsi on dit qu'une corniche a tant de saillie du nu du mur[M 2].

On qualifie de face un membre plat qui a beaucoup de largeur et peu de saillie : telles sont les bandes d'un architrave, d'un larmieretc.[M 3]

On dit Aligner pour réduire plusieurs corps à une même saillie. Les murs sont alignés lorsqu'en bornoyant les moellons ils paraissent à l'œil sur une même ligne[M 4].

Les termes « en surplomb » et « en encorbellement » sont également utilisés en remplacement de « en saille ».

Vocabulaire[modifier | modifier le code]

Éléments d'architecture qui sont typiquement en saillie:

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Morisot J.M., Tableaux détaillés des prix de tous les ouvrages du bâtiment, Carilian, (lire en ligne)
  1. p. 85
  2. p. 57
  3. p. 35
  4. p. 3
  5. p. 6
  6. p. 7
  7. p. 8
  8. p. 9
  9. p. 12
  10. p. 20
  11. a, b et c p. 21
  12. p. 22
  13. a et b p. 30
  14. a, b, c et d p. xx
  15. p. 41
  16. p. 54
  17. p. 56
  18. p. 59
  19. p. 60
  20. p. 79
  21. p. 87