Phare de pierre de la pointe de la Coubre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Phare de pierre de la pointe de la Coubre
Tour de pierre.PNG
Le phare construit en 1895 et détruit en 1907.
Localisation
Coordonnées
Adresse
Histoire
Construction
Gardienné
oui
Architecture
Hauteur
54 m
Équipement
Portée
Localisation sur la carte de Charente-Maritime
voir sur la carte de Charente-Maritime
Red pog.svg

Le phare de pierre de la pointe de la Coubre était une tour tronconique bâtie de 1892 à 1895 sur la commune de La Tremblade pour protéger l'entrée de l'estuaire de la Gironde. Construit à 1 500 m du rivage, il fut détruit en 1907 par l’érosion marine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il était situé à l'extrémité de la pointe de la Coubre, dans la commune de la Tremblade, dans le département de la Charente-Inférieure (aujourd'hui Charente-Maritime).

Histoire[modifier | modifier le code]

Les ruines de la tour de pierre

Le phare a été bâti de 1892 à 1895, près d'un phare de bois détruit en 1897. Il fut construit pour protéger l'entrée de l'estuaire de la Gironde. Il est bâti sur une cote très dangereuse, où les sables se déplacent très rapidement. Initialement situé à plus de 1 500 m du rivage, dix ans plus tard, l'océan se trouva à ses pieds et il s'écroula dans la nuit du 20 au 21 mai 1907.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Moreau, Histoire du phare de la pointe de la Coubre (1905-2005), Rivages des Xantons, , 115 p. (ISBN 2846541167)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Les phares et balises

Repères géographiques