Championnat de Chine de football 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chinese Super League
2019
Logo de la Chinese Super League
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) CAF
Édition 60e
Lieu(x) Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Date mars 2019 au octobre 2019
Participants 16 équipes
Matchs joués 240
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Chinese League One 2019

Palmarès
Tenant du titre Shanghai SIPG
Promu(s) en début de saison Wuhan Zall
Shenzhen FC
Vainqueur Guangzhou Evergrande Taobao
Deuxième Beijing Sinobo Guoan
Troisième Shanghai SIPG
Relégué(s) Shenzhen FC
Beijing Renhe

Navigation

Le championnat de Chine 2019 est la soixantième saison du championnat chinois de football. Il oppose seize équipes lors de trente journées. Le Shanghai SIPG, vainqueur du championnat précédent défend son titre.


Organisation[modifier | modifier le code]

Les 16 équipes participantes[modifier | modifier le code]

Légende des couleurs
Club Se maintient
depuis
Classement
2018
Entraîneur Stade Capacité
théorique
Ville
Shanghai SIPG 2013 1 Drapeau : Portugal Vítor Pereira Stade de Shanghai 56 842 Shanghai
Guangzhou Evergrande Taobao 2011 2 Drapeau : Italie Fabio Cannavaro Stade Tianhe 58 500 Canton
Shandong Luneng Taishan 1994 3 Drapeau : République populaire de Chine LI Xiaopeng Stade olympique de Jinan 56 808 Jinan
Beijing Guoan[1] 1991 4 Drapeau : France Bruno Génésio Stade des ouvriers 66 161 Pékin
Jiangsu Suning 2009 5 Drapeau : Roumanie Cosmin Olăroiu Stade du Centre sportif olympique de Nankin 61 443 Nankin
Hebei China Fortune 2016 6 Drapeau : Pays de Galles Chris Coleman Stade de Qinhuangdao 33 572 Qinhuangdao
Shanghai Greenland Shenhua 1982 7 Drapeau : Espagne Quique Sánchez Flores Stade de Hongkou 33 060 Shanghai
Beijing Renhe 2018 8 Drapeau : Serbie Aleksandar Stanojević Stade Beijing Fengtai 31 000 Pékin
Tianjin Tianhai 2017 9 Drapeau : République populaire de Chine Shen Xiangfu Haihe Educational Football Stadium 30 000 Tianjin
Guangzhou R&F 2012 10 Drapeau : Serbie Dragan Stojković Yuexiushan Stadium 18 000 Canton
Dalian Yifang 2018 11 Drapeau : Espagne Rafael Benítez Dalian Sports Center Stadium 61 000 Dalian
Henan Jianye 2014 12 Drapeau : République populaire de Chine Wang Baoshan Zhengzhou Hanghai Stadium 29 860 Zhengzhou
Chongqing Lifan 2015 13 Drapeau : Pays-Bas Jordi Cruyff Chongqing Olympic Sports Center 58 680 Chongqing
Tianjin TEDA 1999 14 Drapeau : Allemagne Uli Stielike Centre olympique de Tianjin 54 696 Tianjin
Wuhan Zall 2019 1 (D2) Drapeau : République populaire de Chine LI Tie Wuhan Sports Center Stadium 30 000 Wuhan
Shenzhen FC 2019 2 (D2) Drapeau : Espagne Juan Ramón López Caro Shenzhen Stadium 60 334 Shenzhen

Localisation des villes[modifier | modifier le code]

Deux équipes sont domiciliées à Shanghai, deux équipes sont domiciliées à Guangzhou, deux équipes sont domiciliées à Pékin, capitale de la Chine et deux équipes sont domiciliées à Tianjin. Les autres équipes participant à la compétition sont toutes issues de villes différentes.

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement est basé sur le barème de points classique (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0).

Classement — mise à jour : complet
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Guangzhou Evergrande Taobao 72 30 23 3 4 68 24 +44
2 Beijing Guoan 70 30 23 1 6 60 26 +34
3 Shanghai SIPGT 66 30 20 6 4 62 26 +36
4 Jiangsu Suning 53 30 15 8 7 60 41 +19
5 Shandong Luneng Taishan 51 30 15 6 9 55 35 +20
6 Wuhan Zall P 44 30 12 8 10 41 41 0
7 Tianjin TEDA 41 30 12 5 13 43 45 -2 [2]
8 Henan Jianye 41 30 11 8 11 41 46 -5 [3]
9 Dalian Yifang 38 30 10 8 12 44 51 -7
10 Chongqing Lifan 36 30 9 9 12 36 47 -11
11 Hebei China Fortune 33 30 9 6 15 37 55 -18
12 Guangzhou R&F 32 30 9 5 16 54 72 -18
13 Shanghai Greenland Shenhua C 30 30 8 6 16 43 57 -14 [4]
14 Tianjin Tianhai 25 30 4 13 13 40 53 -13
15 Shenzhen FC P 21 30 4 9 17 31 57 -26
16 Beijing Renhe 14 30 3 5 22 26 65 -39


Légende : Qualifications et relégations
Ligue des champions de l'AFC 2020, phase de groupes
Ligue des champions de l'AFC 2020, barrages
Relégation en deuxième division
T : Tenant du titre
C : Vainqueur de la Coupe de Chine
P : Promu de deuxième division

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats — mise à jour : complet
Résultats (▼dom., ►ext.) BJR BJG CQG DLY GZE GZR HCF HNJ JSS SDL SHL SHS SZN TJTD TJTH WHZ
Beijing Renhe 0-1 1-4 1-3 2-1 1-4 1-2 1-2 2-3 0-2 1-4 1-1 2-2 2-1 2-0 0-2
Beijing Guoan 2-1 4-1 4-1 1-3 3-2 2-0 2-1 3-0 3-2 2-1 0-2 3-0 3-1 2-1 3-0
Chongqing Lifan 2-0 0-4 1-3 0-1 2-2 2-1 0-0 1-2 1-1 1-0 2-2 1-0 1-0 1-1 0-1
Dalian Yifang 2-0 0-2 1-1 0-1 3-2 3-3 3-1 2-2 1-0 1-0 1-2 2-0 1-2 2-2 1-2
Guangzhou Evergrande 3-0 0-1 1-1 4-1 2-0 2-1 2-2 2-2 2-1 3-0 2-0 1-0 1-0 3-0 0-1
Guangzhou R&F 3-1 1-4 4-2 3-3 0-5 2-2 2-0 2-2 1-3 2-1 2-2 3-1 2-1 2-1 3-4
Hebei 1-1 0-1 3-0 1-0 1-3 2-1 2-3 3-2 0-3 2-1 1-2 1-1 2-1 2-2 0-2
Henan 2-1 1-0 1-0 1-1 2-5 1-0 4-1 2-1 3-2 1-2 0-1 1-0 2-3 2-1 0-0
Jiangsu 4-1 1-0 3-1 1-1 3-1 5-1 4-1 3-0 1-1 0-1 0-3 2-0 3-2 2-0 2-1
Shandong 1-0 2-0 2-0 0-1 0-3 3-1 2-0 2-2 1-1 2-2 3-1 3-0 3-1 2-1 3-0
Shanghai Shenhua 5-1 1-2 0-0 2-1 0-3 5-3 1-2 3-2 1-3 1-3 0-4 2-1 0-3 2-3 2-2
Shanghai SIPG 3-0 2-1 2-3 3-0 0-2 2-0 3-0 2-1 3-2 2-1 3-1 6-0 5-1 0-0 2-1
Shenzhen 1-1 1-1 0-2 1-2 2-3 4-0 3-1 3-3 0-2 1-1 2-1 0-1 0-0 2-1 4-4
Tianjin Teda 1-0 1-2 2-0 3-3 0-3 4-3 2-0 2-0 2-1 2-1 1-1 0-2 3-0 1-1 2-1
Tianjin Tianhai 2-2 0-3 3-3 5-1 1-3 1-2 0-0 1-1 2-2 2-4 2-2 0-0 2-2 1-0 3-1
Wuhan Zall 1-0 0-1 2-3 1-0 2-3 2-1 1-2 0-0 1-1 2-1 1-1 1-1 2-0 1-1 2-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Évolution du classement général[modifier | modifier le code]

Source : [sports.sina.com.cn/csl/fixtures/ Résultats sur le site officiel de la Chinese Super League] sur le site de la Chinese Super League. mise_à_jour=complet

Journées → 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30






























Guangzhou Evergrande Taobao 2 3 3 2 3 2 2 3 3 3 3 3 2 3 2 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Beijing Sinobo Guoan 5 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 3 2 2 2 2 2 3 3 2 2 2
Shanghai SIPG 1 1 1 3 2 3 3 2 2 2 2 2 3 2 3 3 3 3 3 2 3 3 3 3 3 2 2 3 3 3
Jiangsu Suning 4 6 6 8 5 4 4 5 6 5 5 5 5 5 6 6 8 8 6 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 4
Shandong Luneng Taishan 5 5 4 4 6 7 5 4 5 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 5
Wuhan Zall 12 7 10 10 13 12 16 14 12 13 11 9 6 8 7 9 5 6 7 7 7 9 6 6 6 6 6 6 6 6
Tianjin TEDA 11 13 9 7 7 6 7 7 7 6 7 7 8 7 8 7 9 10 10 11 9 7 9 7 8 7 8 7 7 7
Henan Jianye 9 11 14 12 15 16 13 9 8 9 10 11 10 9 11 11 11 11 11 9 11 10 10 9 9 10 9 8 8 8
Dalian Yifang 9 9 12 13 10 10 11 12 13 11 9 10 11 11 10 10 7 9 8 8 6 6 7 8 7 8 10 10 10 9
Chongqing Lifan 7 12 7 6 4 5 6 6 4 7 6 6 7 6 5 5 6 5 5 6 8 8 8 10 8 9 7 9 9 10
Hebei China Fortune 14 8 8 9 12 13 14 15 15 15 14 14 12 13 14 12 12 12 13 13 13 13 13 13 13 13 13 12 12 11
Guangzhou R&F 7 10 13 14 11 11 9 10 10 8 8 9 9 10 9 8 10 7 9 10 10 11 11 11 11 12 11 11 11 12
Shanghai Greenland Shenhua 16 16 11 11 9 9 10 11 11 12 13 15 15 12 12 14 14 13 12 12 12 12 12 13 12 11 12 13 13 13
Tianjin Tianhai 15 15 16 15 16 15 12 13 14 14 16 16 16 16 16 16 15 15 15 14 14 14 14 15 15 14 14 14 14 14
Shenzhen FC 3 4 5 5 8 8 8 8 9 10 12 13 13 14 13 13 13 14 14 15 15 15 15 14 14 15 15 15 15 15
Beijing Renhe 12 14 15 16 14 14 15 16 16 16 15 12 14 15 15 15 16 16 15 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Chine de football 2019
Champion Guangzhou Evergrande Taobao
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de Chine 2019 Shanghai Greenland Shenhua
Qualifications continentales
Ligue des champions de l'AFC 2020 Guangzhou Evergrande Taobao
Shanghai Greenland Shenhua
Beijing Guoan
Shanghai SIPG (tour préliminaire)
Promotions et relégations
Promus en Superleague chinoise Qingdao Huanghai
Shijiazhuang Everbright
Relégués en Ligue 1 chinoise Shenzhen FC
Beijing Renhe

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vainqueur de la Coupe de Chine 2018
  2. Points tête-à-tête: Tianjin TEDA 6, Henan 0
  3. Points tête-à-tête: Tianjin TEDA 6, Henan 0
  4. [Shanghai Greenland Shenhua a gagné la Coupe de Chine 2019 en 6 décembre 2019.]

Liens externes[modifier | modifier le code]