Écriture safaïtique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'écriture safaïtique est une écriture arabe, connue par des milliers d'inscriptions datant du Ier siècle av. J.-C. au IVe siècle apr. J.-C. gravées sur des rochers dans le désert aux confins de la Syrie, de l'Arabie saoudite et de la Jordanie[1]. Elle serait une forme de l'alphabet sud-sémitique et aurait été utilisée pour écrire une langue arabe empruntant une partie de son lexique à l'araméen et à l'hébreu[1]. Les populations des provinces romaines de Syrie et d'Arabie plus proches de la Méditerranée ne semblent pas l'avoir utilisée, elle devait être employée exclusivement par les Bédouins.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ahmad al-Jallad, Karolina Jaworska, A Dictionary of the safaitic inscriptions, éditions Brill, .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Catherine Saliou, Le Proche-Orient : De Pompée à Muhammad, Ier s. av. J.-C. - VIIe s. apr. J.-C., Belin, coll. « Mondes anciens », , 608 p. (ISBN 978-2-7011-9286-4, présentation en ligne), chap. 4 (« Au carrefour des langues et des cultures »), p. 253-255.