Écriture bété

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ecriture Bété.jpg
Bété Syllabary two.png
Le paradis e l'enfer.png

L’écriture bété, aussi appelé alphabet bété, est un syllabaire inventé par Frédéric Bruly Bouabré en 1956 pour écrire le bété.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Atti Mahamat Abana, « Frédéric Bruly Bouabré inventeur de l’alphabet bété ! », Culturebene.com,‎ (lire en ligne)
  • (en) Debbie Anderson et Andrij Rovenchak, Bété script working documents (no L2/19-044), (lire en ligne)
  • (en) Roberta Bonetti, « Bruly Bouabre’s alphabet », Nka, nos 22–23,‎ , p. 202–203 (DOI 10.1215/10757163-22-23-1-202)
  • Philippe Dagen, « Mort de Frédéric Bruly Bouabré, artiste ivoirien, inventeur de l’alphabet bété », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  • Théodore M. Monod, « Un nouvel alphabet ouest-africain : le bété (Côte-d’Ivoire) », Bulletin de l’IFAN (Institut français de l’Afrique noire), b: sciences humaines, vol. 20, nos 3–4,‎ juillet–octobre 1958, p. 332-353
  • (en) Charles Riley, Report on the Bété script 2017 (no L2/17-323), (lire en ligne)
  • (en) Charles Riley, « An Ivorian innovation: the Bété script », The Digital Orientalist,‎ (lire en ligne)
  • Cédric Vincent, « Du lisible au visible : La nouvelle existence de l’écriture de Frédéric Bruly Bouabré », Terrain, no 70,‎ (DOI 10.4000/terrain.17473, lire en ligne)