Young Jeezy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Young Jeezy

Description de cette image, également commentée ci-après

Young Jeezy en 2006

Informations générales
Surnom Lil J
Jeezy
Nom Jay Jenkins
Naissance (36 ans)
Columbia, Caroline du Sud, États-Unis
Activité principale Rappeur, acteur
Genre musical Crunk, dirty south, trap
Années actives Depuis 2001
Labels Corporate Thugz Entertainment
Def Jam
Site officiel Young Jeezy sur Myspace

Young Jeezy, de son vrai nom Jay Jenkins, ( à Columbia, Caroline du Sud – ), est un rappeur américain. Il parfois surnommé « Snowman » (en référence à la cocaïne, car dans l'argot américain, la cocaïne est parfois appelée « neige »). Autrefois dealer, il est maintenant l'une des figures majeures du dirty south, la scène rap du Sud des États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bien que Young Jeezy soit né en Caroline du Sud, il passe la plus grande partie de son enfance dans la ville de Macon, en Géorgie, pas très loin d'Atlanta. Il déménage plus tard à Atlanta, dans le quartier de Fourth Ward. Le chanteur n'aime pas trop s'attarder sur son enfance, celle-ci reste donc assez vague. On sait juste qu'il était un dealer de cocaïne et qu'il était très probablement affilié à la Black Mafia Family, gang notoire d'Atlanta.

Carrière[modifier | modifier le code]

Young Jeezy n'aime pas être défini comme un rappeur, mais plutôt comme un « trappeur », d'où le titre de son single, Trap Star, car selon lui, son vrai rôle « est de décrire l'univers de la rue ».

Il publie son premier album, Thuggin' Under the Influence (T.U.I.), sous le nom de Lil J en 2001 et quelques artistes de renom y sont invités, tel Lil Jon. Deux ans après, il sort, toujours en indépendant, son second album, Come Shop wit Me, qui s'écoule à 50 000 exemplaires dans le monde.

En 2004, P. Diddy le signe chez Bad Boy Records et il rejoint alors le groupe Boys N Da Hood. C'est par l'intermédiaire de ce groupe que Jeezy va connaître le succès, et l'album éponyme du groupe, sorti en 2005, va atteindre la 1re place du Top R&B/Hip-Hop Albums et la 5e du Billboard 200[1].

Entre-temps Jeezy avait signé chez Def Jam et, le , soit cinq jours après l'album des Boyz N Da Hood, sort son troisième album, Let's Get It: Thug Motivation 101 qui se vend à 172 000 copies et se classe 1er au Top R&B/Hip-Hop Albums et 2e au Billboard 200[2].

La même année, Young Jeezy est invité sur plusieurs singles à succès comme Icy de Gucci Mane, et l'année suivante sur Say I de Christina Milian.

En 2006, Jeezy sort The Inspiration avec les artistes T.I., Keyshia Cole, R.Kelly et Three 6 Mafia. Son single I Luv It se classe 14e au Billboard Hot 100.

L'album The Recession sorti en 2008 se classe n°9 des ventes aux États-Unis, avec 719 294 d'exemplaires écoulés dans la même année[3].

Vie privée et anecdotes[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums indépendants[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles en solo[modifier | modifier le code]

  • 2005 : And Then What, feat. Mannie Fresh
  • 2005 : Soul Survivor, feat. Akon
  • 2006 : Go Crazy [Remix], feat. Jay-Z
  • 2006 : My Hood
  • 2006 : Trap Star
  • 2006 : Trap or Die, feat. Bun B
  • 2007 : I Luv It
  • 2007 : Go Getta, feat. R.Kelly
  • 2007 : Dreamin, feat. Keyshia Cole
  • 2008 : Put On, feat. Kanye West
  • 2008 : Vacation
  • 2008 : My president, feat. Nas
  • 2009 : Trappin ain't dead
  • 2009 : Trap or die 2
  • 2010 : Momma told me
  • 2010 : Greatest Trapper Alive
  • 2010 : All White Everything
  • 2010 : Jizzle, feat Lil Jon
  • 2011 : Ballin, feat Lil Wayne
  • 2012 : Leave You Alone feat. Ne-Yo

Singles en collaboration[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • BET Awards 2006 : Album de l'année avec Let's Get It : Thug Motivation 101
  • BET Awards 2008 : Meilleure collaboration avec I'm So Hood [Remix] DJ Khaled, feat. Young Jeezy, Ludacris, Busta Rhymes, Big Boi, Lil Wayne, Fat Joe, Birdman et Rick Ross
  • BET Awards 2008 : Meilleure vidéo hip-hop avec I'm So Hood [Remix] DJ Khaled, feat. Young Jeezy, Ludacris, Busta Rhymes, Big Boi, Lil Wayne, Fat Joe, Birdman et Rick Ross
  • BET Awards 2008 : Meilleure collaboration hip-hop avec I'm So Hood [Remix] DJ Khaled, feat. Young Jeezy, Ludacris, Busta Rhymes, Big Boi, Lil Wayne, Fat Joe, Birdman et Rick Ross
  • BET Awards 2008 : Prix du public avec Put On, feat. Kanye West

Filmographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Boys N Da Hood Boys N Da Hood Awards », Allmusic (consulté le 28 septembre 2013)
  2. (en) « Young Jeezy Let's Get It: Thug Motivation 101 Awards », Allmusic (consulté le 28 septembre 2013)
  3. « les meilleures ventes d'albums aux USA », Planète Rap Mag, no 24,‎ février 2009
  4. (en) « Young Jeezy arrested after Florida shootout », NBC News (consulté le 28 septembre 2013)