Lamborghini Murciélago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Lamborghini Murciélago est une supercar du constructeur automobile italien Lamborghini. C'est la première voiture de la marque sous la direction d'Audi. Dessinée par Luc Donckerwolke, elle vise à concurrencer la 575M de Ferrari sur le segment des super-sportives. Le nom Murciélago - chauve-souris en espagnol - évoque celui d'un taureau célèbre pour avoir résisté à 24 coups d'épée lors d'une corrida en 1879. La Murcielago, sortie en 2002, succède à la Diablo dont elle reprend le moteur V12 dont la cylindrée est augmentée à 6,2 L. Celui-ci développe 580 chevaux. Une version roadster dite Barchetta de la Murcielago apparaît au printemps 2004.

La seconde génération de Murciélago apparaît en 2006 avec la LP 640-4 et sa version roadster. Cette nouvelle Murciélago voit sa cylindrée augmentée à 6,5 litres pour une puissance de 640 ch. Une série spéciale appelée LP 650-4 Roadster voit ensuite le jour ainsi qu'une version ultra-sportive, la LP 670-4 SV, en automne 2009.

Première génération[modifier | modifier le code]

Lamborghini Murciélago
Lamborghini Murciélago

Marque Lamborghini
Années de production 2002 - 2006
Production 3 066 exemplaires
Classe Supercar
Moteur et transmission
Moteur(s) V12 à 60°, 6.2 L, 48 S
Puissance maximale À 7 500 tr/min : 580 ch (soit 427 kW)
Couple maximal à 5 400 tr/min : 651 Nm
Transmission Intégrale
Boîte de vitesses Manuelle à 6 rapports
Automatique 6 rapports E-Gear
Poids et performances
Poids à vide 1 650 kg
Vitesse maximale 330 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 3.6 s
Consommation mixte 20 L/100 km
Émission de CO2 500 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 2 portes
Suspensions Triangles superposés
Dimensions
Longueur 4 580 mm
Largeur 2 058 mm
Hauteur 1 135 mm
Chronologie des modèles
Précédent Lamborghini Diablo Lamborghini Murciélago LP-640 Suivant

Présentation[modifier | modifier le code]

Murciélago, chauve-souris en espagnol, est le nom d'un célèbre taureau ayant résisté à 24 coups d'épée en 1879 dans les arènes de Cordoue. Le matador a ainsi choisi d'épargner sa vie. Le taureau a ensuite été offert à Don Antonio Miura dont l'élevage a servi de nom à la Lamborghini Miura.

La première version n'était disponible qu'en carrosserie coupé deux places. Le constructeur présente en 2004 la version Roadster. Cette version diffère du coupé par la carrosserie de la partie arrière assez différente et son prix nettement plus élevé. Les caractéristiques mécaniques restent identiques.

Le moteur utilisé sur ce modèle est le Lamborghini V12 de 6,2 litres de cylindrée développant 580 ch (427 kW). La transmission est intégrale permanente avec un joint central baptisé viscous traction que la Murciélago partage avec la Lamborghini Gallardo.

La voiture est équipée de divers accessoires comme le spoiler arrière orientable jusqu'à 70 degrés, des rétroviseurs qui se replient à très grande vitesse pour limiter la résistance aérodynamique et des prises d'air latérales qui, toujours de manière automatique, s'ouvrent pour garantir le volume d'air nécessaire au refroidissement du moteur.

Seconde génération[modifier | modifier le code]

Lamborghini Murciélago LP 640
Lamborghini Murciélago

Marque Lamborghini
Années de production 2006 - 2010
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) V12 à 60°, 6.5 L, 48 S
Cylindrée 6 496 cm3
Puissance maximale à 8 000 tr/min : 640 ch ch
Couple maximal à 6 000 tr/min : 660 Nm
Transmission Intégrale
Boîte de vitesses Manuelle 6 rapports
Robotisée E-Gear 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 665 kg
Vitesse maximale 340 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 3,4 s
Consommation mixte 21,3 L/100 km
Émission de CO2 495 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Suspensions Triangles/ Trapèzes superposés
Barre antiroulis
Amortissement piloté
Dimensions
Longueur 4 610 mm
Largeur 2 060 mm
Hauteur 1 140 mm
Chronologie des modèles
Précédent Lamborghini Murciélago Lamborghini Aventador Suivant

LP640-4[modifier | modifier le code]

La Lamborghini Murciélago LP 640 est présentée pour la première fois lors du Salon automobile de Genève 2006. Cette seconde génération de Murciélago développée par Lamborghini sous le contrôle d'Audi, à qui Volkswagen a confié la marque italienne en 1998, prend un nom qui se réfère à son moteur comme sur la Gallardo : les lettres LP - Longitudinal Posteriore - indiquent l'emplacement du moteur et le 640 la puissance en chevaux.

La LP 640 reprend le V12 Lamborghini de la première génération dont la cylindrée passe à 6,5 litres. La puissance du moteur augmente elle aussi à 640 ch tandis que la boîte robotisée E-Gear à 6 vitesses et simple embrayage est à présent proposée en option à 9 568 €.

Design[modifier | modifier le code]

Le nouveau design de la LP 640 affiche des modifications principalement sur la partie avant. La nouvelle Murciélago arbore ainsi un nouveau pare-chocs avant avec de nouvelles entrées d'air ainsi que de nouvelles optiques de phares. Le pare-chocs arrière est aussi redessiné, l'ancienne double sortie d'échappement étant remplacée par une sortie unique de forme hexagonale.

Moteur et performances[modifier | modifier le code]

Le nouveau bloc V12 toujours placé en position longitudinale arrière, passe de 6,2 à 6,5 litres avec une cylindrée de 6 496 cm3. La puissance maximale est de 640 ch à 8 000 tr/min et le couple atteint 660 Nm à 6 000 tr/min. Cette augmentation de la puissance est en partie due au travail effectué sur les cylindres ainsi que sur les arbres à cames et l'échappement[1].

La LP 640-4 atteint une vitesse maximale de 340 km/h. L'accélération de 0 à 100 km/h se fait à présent en 3,4 secondes contre 3,8 pour la première Murciélago. La consommation mixte moyenne est de 21,3 l/100 km et les rejets de CO2 sont de 495 g/km.

Transmission[modifier | modifier le code]

La transmission intégrale à visco-coupleur central dispose de barres autobloquantes sur les essieux avant et arrière. La boîte de vitesses manuelle à 6 rapports de série peut être remplacée par la boîte robotisée 6 vitesses E-Gear à simple embrayage de la Gallardo, disponible en option.

Châssis et comportement[modifier | modifier le code]

LP640-4 Roadster[modifier | modifier le code]

Le Roadster LP 640

LP650-4 Roadster[modifier | modifier le code]

Édition limitée à 50 exemplaires. Cette voiture dispose de 650 ch à 8 000 tr/min pour un couple d'environ 58 mkg à 5 400 tr/min et atteint les 340 km/h

LP670-4 SV[modifier | modifier le code]

Une LP-670-4 SV vue de face.

La LP 670-4 SV — pour SuperVeloce — est une version ultra-sportive de la Murciélago LP. Elle est commercialisée à partir d'octobre 2009 au prix de 358 800 €[2] (soit 71 760 € de plus qu'une LP 640). Son moteur V12 de 6,5 L développe à présent 670 chevaux à 8 000 tr/min (soit 103 ch/litre) pour un couple de 660 Nm à 6 500 tr/min[3].

La SV est dotée de série de la boîte robotisée E-Gear à 6 rapports (en option sur la LP 640) et de freins à disques carbone céramique[3], réduisant ainsi la distance de freinage de 160 à 0 km/h à 87,2 m[2]. La vitesse maximale atteint, selon le constructeur, 342 km/h[2] avec une accélération de 0 à 100 km/h en 3,2 s[4]. Avec un poids de 1 565 kg[4], la SV s'allège d'un quintal par rapport à la LP 640-4, le rapport poids/puissance passe à 2,33 kg/ch[3]. Malgré sa puissance accrue, la consommation moyenne de la SV descend à 20,6 l/100 km et ses rejets de CO2 à 480 g/km[5].

Côté design, la LP 670 reprend celui de la LP 640 mais devient plus agressive notamment avec l'utilisation de la fibre de carbone pour les entrées d'air avant et latérales ainsi que pour l'aileron arrière. La SV est montée sur des jantes de 18 pouces accompagnées de pneus Pirelli Pzero Corsa[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La rédaction, « Lamborghini Murciélago LP640 », sur Caradisiac
  2. a, b et c Un mois en Lamborghini Murciélago SV, Sport auto n°576, janvier 2010
  3. a, b, c et d Henri Cartier, L'avenir des supercars, EVO n°43, octobre 2009
  4. a et b La sportive de l'année, EVO n°45, décembre 2009
  5. Lamborghini Murciélago, Auto Moto Hors Série n°64, janvier 2010

Sur les autres projets Wikimedia :