Virginia Gregg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Virginia Gregg

Description de cette image, également commentée ci-après

Avec Edward Binns, dans Portland Exposé (1957)

Nom de naissance Virginia Gregg Burket
Naissance 6 mars 1916
Harrisburg
Illinois, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 15 septembre 1986 (à 70 ans)
Encino (Los Angeles)
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables Une femme en enfer (1955)
Opération jupons (1959)
La Montagne des neuf Spencer (1963)
Séries notables Badge 714 (1952-1955)
Gunsmoke (1958-1969)
L'Homme de fer (1969-1974)

Virginia Gregg est une actrice américaine, née Virginia Gregg Burket le 6 mars 1916 à Harrisburg (Illinois), morte d'un cancer le 15 septembre 1986 à Los Angeles — Quartier d'Encino (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma, Virginia Gregg débute dans Les Enchaînés (un petit rôle non-crédité) d'Alfred Hitchcock, sorti en 1946. Elle retrouve le réalisateur sur Psychose (1960), où elle est la voix de Norma, la mère de Norman Bates (notons que dans les deux premières suites de ce film, Psychose 2 en 1983 et Psychose 3 en 1986 — sa dernière prestation pour le grand écran —, elle est à nouveau la voix de Norma Bates).

En tout, elle contribue à quarante-deux films américains, dont des westerns. Parmi ses films notables, mentionnons Sang et Or de Robert Rossen (1947, avec John Garfield et Lilli Palmer, où elle tient son premier rôle crédité), Une femme en enfer de Daniel Mann (1955, avec Susan Hayward et Richard Conte), Opération jupons de Blake Edwards (1959, avec Cary Grant et Tony Curtis), ou encore La Montagne des neuf Spencer de Delmer Daves (1963, avec Henry Fonda et Maureen O'Hara).

À la télévision, Virginia Gregg apparaît de 1952 à 1983, dans dix-neuf téléfilms, deux feuilletons et surtout, cent-quarante-deux séries, notamment là encore dans le domaine du western. Parmi ses séries notables, citons Badge 714 (onze épisodes, de 1952 à 1955), Gunsmoke (sept épisodes, de 1958 à 1969) et L'Homme de fer (quatre épisodes, de 1969 à 1974).

Enfin, durant sa carrière, l'actrice est également très active à la radio, où elle collabore à de nombreuses séries et émissions diverses.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

De g. à d. : Marion Ross, Madlyn Rhue et Virginia Gregg, dans Opération jupons (1959)

À la télévision[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Feuilletons[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]