Ulule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ulule
Logo de Ulule
Logo de Ulule

URL http://ulule.com/
Description Site de financement participatif
Publicité Non
Langue(s) Multilingue (6 langues)
Inscription Gratuite
Nombre d'inscrits 408 391
Siège social Paris
Drapeau de la France France
Propriétaire Semio SAS
Créé par Alexandre Boucherot et Thomas Grange
Lancement 5 octobre 2010
Classement Alexa 617 (France, mai 2014)
État actuel Actif

Ulule.com est un site de financement participatif (en anglais : crowdfunding) créé par Alexandre Boucherot et Thomas Grange le 5 octobre 2010, basé en France à Paris. Ulule est édité par Semio SAS.

Bien que Ulule se présente comme le 1er site européen de financement participatif, Kisskissbankbank est son égal en termes de montant total collecté et de nombre de projets financés[1].

Modèle de financement[modifier | modifier le code]

Fonctionnant sur un modèle proche de Kickstarter, Ulule permet aux internautes de participer au financement de projets créatifs. Lorsqu'une campagne de recherche de fonds est en cours, les internautes peuvent s'engager à faire une donation sans contrepartie (minimum 1 €) ou avec une des contreparties proposées par le projet. Si le projet est financé à la hauteur de l'objectif minimum fixé (en euros ou en nombre d'articles commandés), les dons sont collectés et vont aux créateurs du projet.

Ulule touche une commission de 8 % sur les projets financés sur la plateforme lorsque les paiements se font par carte bancaire, et 5 % lors de paiements par PayPal (auquel s'ajoute le tarif de PayPal). Toutefois, à la suite du succès du financement des films Noob en juillet 2013, Ulule adopte un taux dégressif pour les commissions des projets dépassant 100 000 €[2].

Développement[modifier | modifier le code]

En août 2012, le site passe la barre des mille projets financés[3]. En janvier 2013, il reçoit des projets de 36 pays, et compte 100 000 donateurs de 140 nationalités différentes[4].

En mars 2013, Alexandre Boucherot, PDG de l'entreprise, lance une consultation sur l'opportunité de lancer un « Ulule entreprise »[5]. En avril 2013, le site rachète la plateforme People for Cinema, spécialisée dans le financement participatif dédié au cinéma[6]. En mai 2013, il lève 400 000 euros auprès de deux business angels[7]. Le même mois, Ulule rachète la startup bretonne Octopousse[8] dont la cofondatrice devient directrice « Régions et Territoires » au sein de l'entreprise, et le cofondateur rejoint l'équipe technique.

Projets notables[modifier | modifier le code]

Le projet « Noob, le film ! », en récoltant 681 046 €, devient le projet de financement participatif ayant récolté le plus de fonds en Europe, dépassant les 398 942 € de El Cosmonauta[9].

Liste des principaux projets[modifier | modifier le code]

Liste des 8 principaux projets Ulule par montant financé[10]
Classement Montant Nom du projet Créateur Catégorie  % financé Nombre de donateurs Date de clôture
1 681 046 € Noob, le film ! Olydri Studios Films et vidéos 1 945 % 11 930 12 juillet 2013
2 5 338 préventes (environ 247 000 €) L'Avenue des Légendes[11] Rugby Club Toulonnais Sport 106 % 5338 3 mars 2014
3 936 préventes (110 889 €) 1083 - Jeans et Sneakers fabriqués en France Modetic Mode 936 % 936 28 mai 2013
4 110 744 € Magrunner: Dark Pulse 3AM Games (Frogwares) Jeux 110 % 2710 17 août 2012
5 88 555 € Sauver la fonderie familiale Fonderie Correia[12] Entrepreneuriat 177 % 1 173 3 février 2014
6 76 416 € Hors-Série Judith Bernard, Maja Neskovic, Laura Raim et Murielle Joudet[13] Journalisme 127 % 3 188 28 avril 2014
7 74 789 € Le cinéma « 5 Points » de Jacksonville, Floride, États-Unis Tim Massett et Shana David-Massett Espaces 107 % 197 7 octobre 2011
8 67 699 € Inside3 Romain-Guirec Piotte Jeux 169 % 794 4 avril 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]