Portail:Économie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lumière sur...

Iroquoises au travail, pilant du grain ou des fruits secs (gravure de 1664).

L’économie des Iroquois, telle qu’elle est apparue aux premiers colons européens, reposait sur une organisation collective de la production qui combinait l’agriculture et des activités de type chasse et cueillette. Ce système économique était commun dans ses grands traits à toutes les tribus de la Confédération iroquoise – les Iroquois proprement dit – et plus largement à l’ensemble des peuples iroquoiens du nord - dont les mieux connus sont les Hurons – qui vivaient dans la région correspondant aujourd’hui à l’État de New York et à la zone des Grands Lacs. La Confédération iroquoise s’était constituée peu de temps avant la venue des Européens par le regroupement de cinq tribus, les Cinq-Nations (Sénécas, Cayugas, Onondaga, Oneidas et Mohawks), auxquelles une sixième (les Tuscaroras) s’adjoignit plus tard. Quant aux peuples hurons, bien qu’ennemis traditionnels des Iroquois, ils appartenaient à la même famille linguistique et pratiquaient une économie similaire.

Ces peuples étaient avant tout agriculteurs et se nourrissaient des « trois sœurs » communément cultivées parmi les groupes amérindiens : le maïs, le haricot et la courge. Semi-sédentaires, ils complétaient leur alimentation par la pêche, au printemps, et la chasse, pour laquelle les hommes quittaient les villages de l’automne à l’hiver. Ils avaient élaboré des formes culturelles spécifiques, en rapport avec leur mode de vie. Au nombre de ces créations figuraient leurs conceptions de la nature et de la gestion de la propriété.

Les Iroquois avaient développé une économie très différente du système occidental aujourd’hui dominant. Elle se caractérisait notamment par la propriété collective du sol, une division du travail selon le genre et un mode d’échange fondé principalement sur l’économie de don. Dans cette société relativement homogène, les conflits endémiques avec les nations voisines entretenaient un élément de différenciation interne par le flux de captifs qu’ils produisaient et dont le statut pouvait aller de l’esclavage à l’adoption

Autres articles sélectionnés au sein du portail Économie

Actualités

Sélection

Fairytale bookmark gold.png Articles de qualité

Adam Smith - Avantage comparatif - Compagnie néerlandaise des Indes orientales - Économie - Économie de l'Australie - Économie du Botswana - Économie de la Côte d'Ivoire - Économie des Iroquois - Économie du Nigeria - Économie de la Tunisie - Histoire de la soie - John Maynard Keynes - Mercantilisme - New Deal - Panique bancaire américaine de 1907 - Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations - Réformes prussiennes - William Petty

Fairytale bookmark silver light.png Bons articles

Assurance automobile en France - Billets de banque en euros - Corn Laws - Crise de la vache folle - Dette publique de la France - Économie de la culture - Économie de la République démocratique du Congo - Économie des musées - Effets du commerce international sur l'environnement - Énergie en Suisse - Guerre du papier - Histoire de l'horlogerie à Besançon - Histoire de la soierie à Lyon - Histoire du capitalisme - Historique du logement social en France - Histoire de la pensée économique des arts et de la culture - Meule à grains - Milton Friedman - Payola - Prêt à la grosse aventure - Récupération informelle des déchets - Robert Louis-Dreyfus - Théorème du minimax de von Neumann - Titrisation - Travail des enfants - Tulipomanie

Bienvenue sur le portail économie

Le portail économie est consacré aux concepts généraux liés à l'économie et plus particulièrement à la science économique. Il n'a pas pour vocation de lister les entreprises ou les organismes liés à l'économie.

Il contient actuellement 38 166 articles.

Café des économistes

Projet

Participer

Portail de la gestion

Portail de la finance

Portail du commerce

Portail de l'industrie

Portail des entreprises

Économie et affaires sur Wikinews

Wikiquote

Commons

Wikisource

Wikibooks

Wikiversité

Wiktionnaire