Turdidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Turdidae (ou turdidés) sont une famille de passereaux constituée de 20 genres et de plus de 170 espèces.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Ce terme dérive du latin turdus signifiant grive.

Biologie[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Systématique[modifier | modifier le code]

Les principales études sur cette famille sont les travaux phylogéniques de Klicka et al. (2005) et de Voelker & Klicka (2008)[1]. Les travaux de Sangster et al. (2010) et Zuccon & Ericson (2010) permettent de définir plus précisément les limites familiales entre les Muscicapidae et les Turdidae[1]. Ces deux études montrent que les espèces des genres Myophonus (9 espèces), Brachypteryx (3 espèces), ainsi que le Brachyptère des Célèbes (Heinrichia calligyna) et le Brachyptère étoilée (Heteroxenicus stellatus) n'appartiennent pas aux Turdidae, mais aux Muscicapidae. S'appuyant sur ces travaux, le Congrès ornithologique international, dans sa classication de référence (version 3.4, 2013), les déplacent dans cette dernière famille[2].

Liste des genres[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 3.5, 2013) du Congrès ornithologique international (ordre alphabétique) :

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 3.5, 2013) du Congrès ornithologique international (ordre phylogénique) :

Parmi celles-ci, trois espèces sont éteintes :

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Muscicapidae: Old World Flycatchers, Chats », Taxonomy in Flux, version 2.72, 4 juillet 2013.
  2. Congrès ornithologique international, 21 juillet 2013

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Klicka, J., G. Voelker, et G.M. Spellman (2005), « A molecular phylogenetic analysis of the “true thrushes” (Aves: Turdinae) », Mol. Phylogenet. Evol., vol. 34, p. 486-500.
  • Voelker, G., et J. Klicka (2008), « Systematics of Zoothera thrushes, and a synthesis of True Thrush molecular systematic relationships », Mol. Phylogenet. Evol., vol. 49, p. 377-381.
  • Zuccon, D., et P.G.P. Ericson (2010), « A multi-gene phylogeny disentangles the chat-flycatcher complex (Aves: Muscicapidae) », Zool. Scripta, vol. 39, p. 213-224.
  • Sangster G., P. Alström, E. Forsmark & U. Olsson (2010), « Multi-locus phylogenetic analysis of Old World chats and flycatchers reveals extensive paraphyly at family, subfamily and genus level (Aves: Muscicapidae) », Molecular Phylogenetics & Evol., vol. 57, p. 380-392.

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]