Grive à calotte rousse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grive à calotte rousse

Description de cette image, également commentée ci-après

Catharus frantzii

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Turdidae
Genre Catharus

Nom binominal

Catharus frantzii
Cabanis, 1861

Statut de conservation UICN

( LC )
LC UICN 3.1 : Préoccupation mineure

La Grive à calotte rousse (Catharus frantzii) est une espèce de passereau appartenant à la famille des Turdidae.

Description[modifier | modifier le code]

Elle mesure 15 à 18 cm de longueur et pèse environ 28 g. L'adulte a le dessus brun-olive, la couronne et la nuque rousses, le dessous est gris pâle devenant blanchâtre au niveau du ventre et la mandibule inférieure orange. Le juvénile a la face plus sombre, des ronds pâles sur les plumes du dos, les flancs et la poitrine sont bruns, et il a des barres ou des taches noires sur le ventre.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Elle fourrage sur le sol de la forêt, seule ou en couple, progressant par bonds et course rapide et marquant des arrêts fréquents. Elle agite les feuilles mortes à la recherche d'insectes et d'araignées et mange aussi des petits fruits.

Nidification[modifier | modifier le code]

Le nid est une coupe volumineuse placée de 1 à 4 m de hauteur construite dans un sous-bois dense ou un buisson, souvent à proximité de l'eau. La femelle pond deux œufs gris taché de brun ou vert-bleu. Ils sont couvés par la femelle seule pendant les 15 à 16 jours que dure la couvée alors que les jeunes sont nourris par les deux parents pendant les 14 à 16 jours qui suivent.

Le chant est un magnifique, riche et varié sifflet, Shee-Vee-li-ee-ree et l'appel est un seet ou whooeet mince et haut.

Répartition[modifier | modifier le code]

Elle réside dans les régions montagneuses du centre du Mexique à l'ouest du Panama.

Habitat[modifier | modifier le code]

On la trouve dans les sous-bois de chêne des montagne humides et les forêts de conifères et de repousse, habituellement entre 1 350 m et 3 500 m d'altitude.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après Alan P. Peterson, 8 sous-espèces ont été décrites :

  • Catharus frantzii alticola Salvin & Godman 1879
  • Catharus frantzii chiapensis Phillips,AR 1969
  • Catharus frantzii frantzii Cabanis 1861
  • Catharus frantzii juancitonis Stone 1931
  • Catharus frantzii nelsoni Phillips,AR 1969
  • Catharus frantzii omiltemensis Ridgway 1905
  • Catharus frantzii waldroni Phillips,AR 1969
  • Catharus frantzii wetmorei Phillips,AR 1969

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :