Fringillidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Fringillidae (ou fringillidés en français) sont une famille de passereaux constituée de plus de 52 genres et de près de 220 espèces.

Systématique[modifier | modifier le code]

Dans la phylogénie de Sibley, les fringillidés constituent un groupe beaucoup plus large englobant en plus des 3 sous-familles citées ci-dessus, de nombreuses autres familles (cardinalidés, thraupidés, embérizidés, parulidés et ictéridés).

L'étude phylogénique d'ampleur de Zuccon et al. (2012) vient bouleverser les connaissances sur cette famille et entraîne de profonds changements dans les positions systématiques. Cette étude permet d'identifier trois clades, la sous-famille fringillinés, constituée du genre holarctique Fringilla ; la sous-famille Euphoniinae, composée des genres néotropicaux Euphonia, Chlorophonia ; et finalement la large sous-famille des Carduelinae, composée du reste de la famille. L'étude invalide l'existence de la sous-famille des Drepanidinae (parfois considérée comme une famille à part entière), sous-famille composée d'espèces hawaïennes.

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Classement alphabétique 

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 3.5, 2013) du Congrès ornithologique international (ordre phylogénique) :

Parmi celles-ci, 15 espèces sont éteintes.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ottaviani, M. (2008) Monographie des Fringilles (fringillinés – carduélinés) Histoire naturelle et photographies (Vol.1), 488 pp Editions PRIN, 45140 INGRE (France).
  • Zuccon, D., Prys-Jones, R., P.C. Rasmussen, et P.G.P. Ericson (2012), « The phylogenetic relationships and generic limits of finches (Fringillidae) », Mol. Phylogenet. Evol., vol. 62, p. 581-596.
  • Lerner, H.R.L., M. Meyer, H.F. James, M. Hofreiter et R.C. Fleischer (2011), « Multilocus Resolution of Phylogeny and Timescale in the Extant Adaptive Radiation of Hawaiian Honeycreepers », Current Biology, vol. 21, p. 1-7.
  • Töpfer, T., E. Haring, T.R. Birkhead, R.J. Lopes, L. Liu Severinghaus, J. Martens, M. Päckert (2011), « A molecular phylogeny of bullfinches Pyrrhula Brisson, 1760 (Aves: Fringillidae) », Mol. Phylogenet. Evol., vol. 58, p. 271-282.