Pachycephalidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Pachycephalidae (ou pachycéphalidés) sont une famille de passereaux constituée de 6 genres et d'une cinquantaine d'espèces.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Dans la révision 3.4 (2013) de sa classification taxinomique de référence, le Congrès ornithologique international applique à cette famille les multiples révisions proposées par divers auteurs au cours des dernières années.

Ainsi, Norman et al. (2009) montrent que le Rhagologue maillé (Rhagologus leucostigma) et le Siffleur à nuque rousse (Aleadryas rufinucha) n'appartiennent pas à cette famille et sont pour l'instant de placement taxinomique indéterminé (incertae sedis)[1].

Jønsson et al. (2008), Dumbacher et al. (2008), Norman et al. (2009) et Jønsson et al. (2010) montrent que le Pitohui huppé est parent du Siffleur à nuque rousse et du Carillonneur huppé (Oreoica gutturalis) mais pas des autres pitohuis. Ces deux dernières espèces sont donc elles aussi placées en incertae sedis, et le Pitohui huppé est de plus déplacé dans le genre Ornorectes[1].

Les travaux de Jønsson et al. (2008, 2010), Dumbacher et al. (2008) et Dumbacher (2013) aboutissent à une révision complète du genre Pitohui qui était polyphylétique. Il ne conserve que deux des six espèces dont il était constitué jusque-là. Il s'y ajoute deux nouvelles espèces séparées de Pitohui kirhocephalus, et il est déplacé dans la famille des Oriolidae. Trois espèces qui appartenaient auparavant à ce genre (Pitohui incertus, Pitohui ferrugineous et Pitohui nigrescens) sont conservées dans la famille des Pachycephalidae sous les noms scientifiques respectifs de Pseudorectes incertus (Pitohui à ventre clair), Pseudorectes ferrugineus (Pitohui rouilleux) et Melanorectes nigrescens (Pitohui noir)[1].

Toujours suivant Jønsson et al. (2008, 2010), le Pitohui de Sangihe (Colluricincla sanghirensis) est déplacé dans le genre Coracornis, et le Pitohui des Palau (Colluricincla tenebrosa) dans le genre Pachycephala[1].

Liste alphabétique des genres[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence du Congrès ornithologique international (ordre alphabétique) (version 3.4, 2013)[2] :

Genres ayant appartenus à cette famille :

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence du Congrès ornithologique international (ordre phylogénique) (version 3.4, 2013)[2] :

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jønsson K.A., R.C.K. Bowie, J.A. Norman, L. Christidis & J. Fjeldså (2008), « Polyphyletic origin of toxic Pitohui birds suggests widespread occurrence of toxicity in corvoid birds », Biology Letters, vol. 4, p. 71-74.
  • Jønsson K.A., R.C.K. Bowie, R.G. Moyle, L. Christidis, J.A. Norman, B.W.Benz & J. Fjeldså (2010), « Historical biogeography of an Indo-Pacific passerine bird family (Pachycephalidae): different colonization patterns in the Indonesian and Melanesian archipelagos », Journal of Biogeography, vol. 37, p. 245-257.
  • Dumbacher J.P. & R.C. Fleischer (2001), « Phylogenetic evidence for colour pattern convergence in toxic pitohuis: Mullerian mimicry in birds? », Proc. Royal Society of London, Series B: Biological Sciences, vol. 268, p. 1971-1976.
  • Dumbacher J.P., K. Deiner, L. Thompson & R.C. Fleischer (2008), « Phylogeny of the avian genus Pitohui and the evolution of toxicity in birds », Mol. Phy. Evol., vol. 49, p. 774-781.
  • Dumbacher J.P. (2013), « A taxonomic revision of the genus Pitohui, with historical notes on names », BBOC, publication à venir.
  • Norman, J.A., P.G.P. Ericson, K.A. Jønsson, J. Fjeldså & L. Christidis (2009), « A multi-gene phylogeny reveals novel relationships for aberrant genera of Australo-Papuan core Corvoidea and polyphyly of the Pachycephalidae and Psophodidae (Aves: Passeriformes) », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 52, p. 488-497.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :