Ptilonorhynchidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Ptilonorhynchidae (ou ptilonorhynchidés) sont une famille de passereaux constituée de 8 genres et 21 espèces d'oiseaux jardiniers endémiques de l'Australie et de la Nouvelle-Guinée.

Habitats[modifier | modifier le code]

Tonnelle d'oiseau jardinier. L’oiseau dispose des objets (cailloux, os, etc.) et c’est là qu’il parade tandis que la femelle se trouve dans l’allée sous la tonnelle[1].

Ces oiseaux sont une particularité dans leur éspèce : en plus de ne pas participer a la vie de couple avec sa femelle, les mâles construisent sur le sol des tonnelles ou berceaux, faits d'herbes sèches et de brindilles. Le tapissage par de la mousse de ces véritables garçonnières (la grande majorité des oiseaux jardiniers étant adeptes de la polygynie) peut durer des années. Afin d'attirer les femelles, ces charmantes demeures sont consciencieusement décorées de différents amas (chacun d'une couleur distincte) de baies, champignons, fleurs, cailloux, crottin, ... Leur habitat va des forêts tropicales humides aux mangroves et à 3 600 mètres d'altitude.

Systématique[modifier | modifier le code]

Le Piopio de Nouvelle-Zélande (Turnagra capensis) était auparavant placé dans cette famille, mais des analyses génétiques ont montré que c'était un Oriolidae.

Liste alphabétique des genres[modifier | modifier le code]

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 2.10, 2011) du Congrès ornithologique international (ordre phylogénique) :

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :