Syndrome de Prader-Willi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Syndrome de Prader-Willi
Classification et ressources externes
CIM-10 Q87.1
CIM-9 759.81
OMIM 176270
DiseasesDB 10481
eMedicine ped/1880 
MeSH D011218
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Le syndrome de Prader-Willi est un syndrome caractérisé à la naissance par une hypotonie sévère avec des difficultés alimentaires suivis par une hyperphagie responsable du développement d’une obésité morbide.
Tous les malades ont un comportement particulier avec des difficultés d’apprentissage.
L’hypogonadisme touche les deux sexes et la taille est réduite.

Étiologie[modifier | modifier le code]

La coloration rouge localise le locus responsable

C’est l’absence de la région PWS/AS du chromosome 15 paternel qui est la cause de cette pathologie. Plusieurs mécanismes sont responsables de l’absence de région PWS/AS:

  • Dans 70 % des cas, délétion du locus q11.2-q13 du chromosome 15. Cette délétion ne concerne que le chromosome d’origine paternel.
  • Dans 25 % des cas, disomie maternelle du chromosome 15. L’absence du chromosome 15 paternel empêche l’expression de la région PWS/AS.
  • Dans 5 % des cas, il s’agit d’un défaut d’expression de la région PWS/AS bien que présente.

La délétion de la région PWS/AS du chromosome 15 maternel est responsable du Syndrome d'Angelman.

Description[modifier | modifier le code]

L’hypotonie à la naissance est un signe constant. Cette hypotonie s’accompagne d’une succion difficile, le cri est faible.
L’hypogonadisme est évident à la naissance surtout chez les garçons. Cet hypogonadisme d’origine centrale est responsable d’un retard de puberté et d’une infertilité.
Le retard de développement est aussi un signe constant, la marche est retardée.
La difficulté d’apprentissage devient évidente à l’école, le retard mental est léger à moyen mais la difficulté d’apprentissage n’est pas corrélée avec le retard mental.
Vers un an l’hyperphagie apparaît, aboutissant à une prise de poids très importante avec une tendance compulsive à satisfaire ses besoins alimentaires.
Le comportement psychologique caractéristique de ce syndrome apparaît tôt : troubles obsessionnels compulsifs, crises de colère, obstination, peur du changement.
La taille est petite avec des petites mains et des petits pieds.

Diagnostic[modifier | modifier le code]

Le diagnostic clinique peut être fait selon les critères définis en 1999, chaque critère majeur vaut 1 point et chaque critère mineur vaut 0,5 point[1]. Avant 3 ans, cinq points sont nécessaires, dont quatre critères majeurs. Après 3 ans, huit points sont nécessaires, dont cinq critères majeurs.

Clinique[modifier | modifier le code]

Cette section doit être recyclée. Une réorganisation et une clarification du contenu sont nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion.
  • Critère majeur de diagnostic
    • Hypotonie natale d’origine centrale avec succion faible s’améliorant avec l’âge
    • Problème d’alimentation et/ou difficulté de croissance imposant des techniques alimentaires
    • Gain très rapide de poids entre 12 mois et 6 ans entraînant une obésité morbide
    • Hyperphagie
    • Caractéristiques faciales
      • Bouche éversée, diamètre frontal étroit
    • Hypogonadisme
    • Retard d’apprentissage, difficulté d’apprentissage, retard mental moyen
  • Critère mineur de diagnostic
    • Diminution des mouvements fœtaux et léthargie à la naissance
    • Comportement typique
    • Trouble du sommeil
    • Petite taille pour la famille
    • Hypopigmentation
    • Petites mains et petits pieds
    • Myopie
    • Salive épaisse et visqueuse
    • Difficultés d’articulation
  • En raison de la nécessité d’un diagnostic rapide optimisant la prise en charge, la réalisation des tests génétiques pourra être réalisé sur les critères suivants en fonction de l’âge.
    • Avant deux ans
      • Hypotonie natale d’origine centrale avec succion faible
    • De deux à six ans
      • Hypotonie natale d’origine centrale avec succion faible
      • Retard global de développement
    • De six à douze ans
      • Histoire de succion faible
      • Retard global de développement
      • Gain très rapide de poids entraînant une obésité morbide
    • À partir de 13 ans
      • Difficulté d’apprentissage avec léger retard mental
      • Hyperphagie avec obésité morbide
      • Hypogonadisme hypogonadotrope avec comportement caractéristique

Génétique[modifier | modifier le code]

La région concernée se situe sur le bras long du chromosome 15. Sur le chromosome 15 d'origine maternelle, le gène est inactivé d'emblée par méthylation (= empreinte parentale maternelle). Le syndrome survient chez un individu chez qui les deux copies du gène sont inactives, par l'un de mécanismes suivants :

  • délétion du gène sur le chromosome d'origine paternel (70 % de cas) ;
  • disomie 15 maternelle (25 %) ;
  • autres altérations sur le chromosome 15 paternel.

Analyse chromosomique[modifier | modifier le code]

La technique d'hybridation in situ par fluorescence ou l’étude en haute résolution de la bande 650 permet le diagnostic dans 70 % des cas.

Analyse génétique[modifier | modifier le code]

Plus de 99 % des patients atteints de ce syndrome ont des anomalies isolées de la méthylation. Lorsqu’une anomalie de la méthylation est retrouvée, la stratégie de recherche de l’absence de la région PWS/AS dépend du mécanisme en cause.

Diagnostic différentiel[modifier | modifier le code]

L’hypotonie à la naissance est aussi présente dans :

L’association retard de développement, obésité et hypogonadisme se rencontre dans :

Traitement[modifier | modifier le code]

À ce jour, il n'existe aucun traitement spécifique à ce syndrome. Seule la prévention des symptômes (hormones de croissance, régime équilibré, orthophonie, etc.) permet d'améliorer la qualité de vie des patients.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Holm, V.A., Cassidy, S.B., Butler, M.G., Hanchett, J.M., Greenswag, L.R., Whitman, B.Y., & Greenberg, F. (1993). Prader-Willi Syndrome: Consensus diagnostic criteria. Pediatrics, 91, 398-402.
  • (en) Online Mendelian Inheritance in Man, OMIM (TM). Johns Hopkins University, Baltimore, MD. MIM Number: 176270 [1]
  • (en) Online Mendelian Inheritance in Man, OMIM (TM). Johns Hopkins University, Baltimore, MD. MIM Number: 182279 [2]
  • (en) Online Mendelian Inheritance in Man, OMIM (TM). Johns Hopkins University, Baltimore, MD. MIM Number: 602117 [3]
  • (en) Suzanne B Cassidy, Stuart Schwartz, Prader-Willi Syndrome in GeneTests: Medical Genetics Information Resource (database online). Copyright, University of Washington, Seattle. 1993-2005 [4]

Liens externes[modifier | modifier le code]