Hydramnios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'hydramnios (aussi appelé « polyamnios », « polyhydramnios[1] ») est un excès de liquide amniotique pendant la grossesse.

Chez l'être humain, l'hydramnios se définit par la mesure de l'index amniotique. Un index supérieur à 25 cm établit le diagnostic.

Causes[modifier | modifier le code]

Le diabète maternel expliquerait environ 20 % des cas observés.

Dans 20 % à 40 % des cas un excès de liquide amniotique serait relié à une malformation fœtale. Normalement, le fœtus avale une certaine quantité de liquide amniotique qui est métabolisée dans son organisme durant toute la grossesse. En l'absence de réflexes normaux, la déglutition est impossible et le liquide s'accumule.

Traitements[modifier | modifier le code]

Un risque d'accouchement prématuré est possible car la rupture des membranes est favorisée par la distension. L'amniocentèse permet de diminuer ce risque et de soulager la mère.

Notes et références[modifier | modifier le code]