Somebody's Watching Me

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Somebody's Watching Me

Single de Rockwell
extrait de l'album Somebody's Watching Me
Face B Somebody's Watching Me
(Instrumental)
Sortie 27 décembre 1983[1]
Enregistré 1983
Durée 3:59 (version single)
4:59 (version album)
Genre Rhythm and blues[2]
Synthpop[3]
Format 45 tours
CD single
Auteur Rockwell
Curtis Anthony Nolen
Producteur Curtis Anthony Nolen
Label Motown

Singles de Rockwell

Pistes de Somebody's Watching Me

"Somebody's Watching Me" est une chanson écrite par Rockwell (de son vrai nom Kennedy William Gordy), le fils de Berry Gordy, single de son album du même nom, sorti en 1984 sous le label Motown. Le titre traite de la paranoïa ("J'ai toujours l'impression / Que quelqu'un m'observe" sont les paroles du refrain).

Berry Gordy insista pour que Michael Jackson et son frère Jermaine Jackson, ainsi que d'autres personnes fassent les chœurs sur le morceau. Rockwell décide ensuite d'extraire la voix de Michael Jackson des chœurs pour la diffuser seule dans le refrain : la chanson est sortie en tant que duo, peut-être pour plus de publicité sachant que l'industrie du disque sortait à peine de l'ouragan Thriller.

"Somebody's Watching Me" est le plus gros succès de Rockwell.

Classements[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1984) Meilleure
position
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud (Springbok Radio)[4] 5
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[5] 2
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[6] 10
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[7] 14
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[8] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre VRT Top 30)[9] 1
Drapeau du Canada Canada (50 Singles)[10] 2
Drapeau du Canada Canada (CHUM)[11] 4
Drapeau de l'Espagne Espagne (AFYVE)[12] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[13] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[14] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Black Singles)[13] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Dance Club Play)[13] 3
Drapeau de la France France (SNEP)[15] 1
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[16] 6
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[17] 14
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[18] 7
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[19] 5
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[20] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[21] 4
Drapeau de la Pologne Pologne (Classements Singles)[22] 8
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[23] 6
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[24] 4
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[25] 3

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Classement (1984) Position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[26] 13
Drapeau du Canada Canada (Top 100 Singles)[27] 28
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[28] 26
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[29] 21
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[17] 84
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[30] 16
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[31] 46

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Format Certification Date Ventes certifiées
Drapeau du Canada Canada (CRIA)[32] physique Disque d'or Or 1er avril 1984 5 000
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[1] Disque d'or Or 29 mars 1984 500 000
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[1] digital Disque d'or Or 28 août 2012 500 000

Successions dans les hit-parades[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « RIAA – Gold & Platinum Searchable Database – Rockwell », sur RIAA.com (consulté le 18 octobre 2013)
  2. (en) Mary E. McGroarty, Languages in school and society: policy and pedagogy, Mouton de Gruyter,‎ 1991 (ISBN 978-3110125764), p. 471 :

    « For example, the word "paranoia" was made clear to a recent class by using the lyrics of a rhythm and blues song "I Always Feel Like Somebody's Watching Me" by Rockwell. »

  3. (en) Darwin Green (Reviews Editor), « Archive for the ‘let em riot’ Category », sur Cwgmagazine.wordpress.com, CWG magazine (consulté le 23 août 2013) : « In “Automatic,” Alan Oakes uses this to create a sense of dread and apathy, hearkening back to a darker side of 80s synth pop, a la Soft Cell or Rockwell’s “Somebody’s Watching Me” without the silliness. »
  4. (en) « South African Rock Lists Website SA Charts 1969 – 1989 Acts (R) », sur Rock.co.za, John Samson (consulté le 11 août 2013)
  5. (de) Charts.de – Rockwell - Somebody's Watching Me. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 11 août 2013.
  6. (en) Craig Halstead, Chris Cadman, Jacksons Number Ones, Authors On Line Ltd,‎ 2003 (ISBN 978-0-7552-0098-6, lire en ligne)
  7. (de) Austrian-charts.com – Rockwell – Somebody's Watching Me. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 11 août 2013.
  8. (nl) Ultratop.be – Rockwell – Somebody's Watching Me. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 11 août 2013.
  9. (nl) « Somebody's Watching Me – ROCKWELL », sur Top30-2.radio2.be, VRT (consulté le 11 août 2013) : « Hoogste notering in de top 30 : 1 »
  10. (en) « Top Singles - Volume 40, No. 5, April 07 1984 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 11 août 2013)
  11. (en) « CHART NUMBER 1422 – Saturday, April 07, 1984 », sur 1050chum.com,‎ 12 février 2006 (consulté le 18 octobre 2013)
  12. (es) Fernando Salaverri, Sólo éxitos: año a año, 1959–2002, Espagne, Fundación Autor-SGAE,‎ septembre 2005, 1e éd. (ISBN 84-8048-639-2)
  13. a, b et c (en) « Somebody's Watching Me – Awards », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 11 août 2013)
  14. (en) « CASH BOX Top 100 Singles – Week ending MARCH 24, 1984 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 30 septembre 2012 (consulté le 18 octobre 2013)
  15. « Toutes les Chansons N° 1 des Années 80 », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc,‎ 11 août 2013 (consulté le 11 août 2013)
  16. (en) « The Irish Charts – All there is to know », IRMA (consulté le 11 août 2013)
  17. a et b (it) « I singoli più venduti del 1984 », sur HitParadeItalia.it, Creative Commons (consulté le 11 août 2013)
    84. Somebody's watching me - Rockwell [#14]
  18. (en) Norwegiancharts.com – Rockwell – Somebody's Watching Me. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 11 août 2013.
  19. (en) Charts.org.nz – Rockwell – Somebody's Watching Me. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 11 août 2013.
  20. (nl) Nederlandse Top 40 – Rockwell - Somebody's Watching Me search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 11 août 2013.
  21. (nl) Dutchcharts.nl – Rockwell – Somebody's Watching Me. Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 11 août 2013.
  22. (pl) « SOMEBODY'S WATCHING ME – Rockwell & Michael Jackson », sur LP3.polskieradio.pl, Nowe Media, Polskie Radio S.A. (consulté le 11 août 2013)
  23. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 11 août 2013.
  24. (en) Swedishcharts.com – Rockwell – Somebody's Watching Me. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 11 août 2013.
  25. (en) Swisscharts.com – Rockwell – Somebody's Watching Me. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 11 août 2013.
  26. (nl) « Jaaroverzichten 1984 », sur Ultratop.be/nl, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch. (consulté le 29 novembre 2013)
  27. (en) « Top Singles – Volume 41, No. 17, January 05 1985 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 18 octobre 2013)
  28. (en) « Billboard Top 100 – 1984 », sur Longboredsurfer.com, The Longbored Surfer (consulté le 18 octobre 2013)
  29. (en) « The CASH BOX Year-End Charts: 1984 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 30 septembre 2012 (consulté le 18 octobre 2013)
  30. (nl) « Single Top 100 over 1984 » [PDF], sur Top40.nl (consulté le 18 octobre 2013)
  31. (nl) « Jaaroverzichten – Single 1984 », sur Dutchcharts.nl, Hung Medien / hitparade.ch (consulté le 18 octobre 2013)
  32. (en) « Gold Platinum Database », sur Musiccanada.com (consulté le 18 octobre 2013)