Seconde Patrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Seconde Patrie
Image illustrative de l'article Seconde Patrie

Auteur Jules Verne
Genre Robinsonade
Pays d'origine Drapeau de la France France
Éditeur Hetzel
Collection Voyages extraordinaires
Date de parution 1900
Dessinateur George Roux
Chronologie
Précédent Le Testament d'un excentrique Le Village aérien Suivant

Seconde Patrie est un roman de Jules Verne paru en 1900, faisant partie du genre « robinsonnade ».

Genèse[modifier | modifier le code]

Grand admirateur du roman Le Robinson suisse écrit en 1812 par le pasteur suisse alémanique Johann David Wyss, Jules Verne imagine une suite aux aventures de la famille Zermatt, qu’il intitulera Seconde Patrie.

L'œuvre est d'abord publiée dans le Magasin d'éducation et de récréation du 1er janvier au 15 décembre 1900, puis en volume dès le 26 novembre de la même année chez Hetzel[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles-Noël Martin, Préface, tome 42, éditions Rencontre, Lausanne, 1971.
  • Inga Pohlmann, Robinsons Erben. Zum Paradigmenwechsel in der französischen Robinsonade, Konstantz, 1991.
  • Robert Pourvoyeur, Famille de Robinsons et Robinsons de famille : Le Robinson Suisse de J. D. Wyss, actes du 3e colloque international des paralittératures de Chaudfontaine, Liège, 1992. Repris dans J.V., Amiens 35/36, 1995.
  • Olivier Dumas, « Seconde Patrie : La Terre promise », Bulletin de la Société Jules-Verne n°108, 1993.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Piero Gondolo della Riva, Bibliographie analytique de toutes les œuvres de Jules Verne, tome I, Société Jules Verne, 1977.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Webographie[modifier | modifier le code]