Sauber C21

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sauber C21

Présentation
Équipe Drapeau de la Suisse Sauber Petronas
Constructeur Sauber
Année du modèle 2002
Concepteurs Willy Rampf
Spécifications techniques
Châssis Monocoque composite moulée en fibre de carbone
Suspension avant Triangles superposés, poussoirs et barre de torsion, amortisseurs Sachs
Suspension arrière Triangles superposés, poussoirs et barre de torsion, amortisseurs Sachs
Nom du moteur Petronas 02A
Cylindrée 2 997 cm³
Configuration Moteur V10 à 90°, 790 ch à 16 500 tr/min
Boîte de vitesses Boîte longitudinale semi-automatique
Nombre de rapports 7 + marche arrière
Système de freinage Disques et étriers Brembo
Dimensions et Poids Empattement : 3 048 mm
Voie avant : 1 470 mm
Voie arrière : 1 410 mm
Poids : 600 kg
Carburant Petronas
Pneumatiques Bridgestone
Partenaires Petronas, Crédit suisse, Red Bull
Histoire en compétition
Pilotes 7. Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld
8. Drapeau du Brésil Felipe Massa
8. Drapeau de l'Allemagne Heinz-Harald Frentzen
Début Le 3 mars 2002 au GP d'Australie
Courses Victoires Pole Meilleur tour
17 0 0 0
Championnat constructeur 5e avec 11 points
Championnat pilote Nick Heidfeld : 10e
Felipe Massa : 13e
Heinz-Harald Frentzen : 18e

Chronologie des modèles (2002)

La Sauber C21 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie Sauber lors de la saison 2002 de Formule 1. Elle est pilotée par le Brésilien Felipe Massa, qui fait ses débuts en Formule 1 et les Allemands Nick Heidfeld et Heinz-Harald Frentzen. Les pilotes d'essais sont le Néerlandais Jos Verstappen et le Suisse Neel Jani.

Concept[modifier | modifier le code]

La C21 est une évolution de la Sauber C20 qui a permis à l'écurie suisse d'obtenir la quatrième place du championnat des constructeurs en 2001. Elle a été conçue par le directeur technique Willy Rampf et son équipe de vingt-quatre designers. Elle est donc similaire à la C20, malgré les modifications apportés au radiateur, aux suspensions et au train arrière. La C21 est aussi équipée d'une nouvelle boîte de vitesses, plus compacte et plus légère que celle de la C20.

L'écurie utilise un moteur Ferrari rebadgé par le commanditaire principal Petronas, comme ce fut le cas depuis 1997. Tout au long de la saison 2002, Sauber a utilisé des dérivés du moteur Ferrari Tipo 051, le moteur de la Ferrari F2001 de la saison précédente. Bien que puissant et fiable, l'achat de ce moteur a coûté 13 millions de livres sterling à l'écurie suisse.

La C21 arbore quasiment la même livrée que sa prédécesseur, avec des couleurs bleues, turquoises et blanches, pour représenter Petronas et le Crédit suisse. Red Bull sponsorise cette année encore la C21.

Évolution[modifier | modifier le code]

La C21 est constamment sujette à des évolutions lors de la saison 2002, mais ne parvient à apporter les résultats de la C20, en raison de l'absence de soufflerie. Des progrès aérodynamiques ont été réalisés, mais le travail en soufflerie prend fin en août, et l'équipe travaille déjà sur la future Sauber C22.

Le moteur Ferrari a également été développé, avec des améliorations de performance réalisées au cours de la saison, à l'instar de la boîte de vitesses et du système de contrôle de traction. Malgré ces évolutions, Sauber ne marque aucun point lors des dernières courses de la saison.

Historique en course[modifier | modifier le code]

Malgré le double abandon encaissé lors du Grand Prix inaugural en Australie, à cause d'un accident survenu au premier virage, les deux pilotes Sauber terminent dans les points en Malaisie, Heidfeld terminant cinquième et Massa finissant sixième. Avec la quatrième et la cinquième place obtenues en Espagne, Heidfeld et Massa terminent à nouveau dans les points. Le pilote allemand rapporte à nouveau un point à Silverstone et en Allemagne et Massa lors du Grand Prix de Hongrie.

Toutefois, l'écurie suisse est victime de problèmes de fiabilité et d'erreurs de pilotage. À cause d'une collision avec Pedro de la Rosa en Italie, Massa écope d'une pénalité de dix places pour le Grand Prix des États-Unis et Sauber décide de le remplacer par Heinz-Harald Frentzen pour cette course.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Sauber C21 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
2002 Sauber Petronas Petronas 02A V10 Bridgestone AUS MAL BRÉ SMR ESP AUT MON CAN EUR GBR FRA ALL HON BEL ITA USA JAP 11 5e
Nick Heidfeld Abd 5e Abd 10e 4e Abd 8e 12e 7e 6e 7e 6e 9e 10e 10e 9e 7e
Felipe Massa Abd 6e Abd 8e 5e Abd Abd 9e 6e 9e Abd 7e 7e Abd Abd Abd
Heinz-Harald Frentzen 13e

Légende : ici