Rolls-Royce 10 HP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rolls-Royce 10 HP
Rolls-Royce 10 HP

Marque Rolls-Royce
Années de production 1904 à 1906
Production 16 exemplaires
Classe Voiture de luxe
Moteur et transmission
Moteur(s) 2 cylindres - 10 ch - 1995cm3
Chronologie des modèles
Rolls-Royce 15 HP Suivant

Rolls-Royce 10 HP (appelée Royce 10 HP avant la fondation de Rolls-Royce) est le premier modèle d'automobile construit en 1904 par Henri Royce sous la marque " Royce Company " deux ans avant la fondation de la marque Rolls-Royce. Ce modèle avant-gardiste en matière de très grande fiabilité motive Henri Royce et Charles Rolls pour s'associer et fonder la marque de légende Rolls-Royce.

Historique[modifier | modifier le code]

Rolls-Royce 10HP de 1905
Rolls-Royce 10HP de 1905

Au début des années 1900, une nouvelle invention excite la curiosité d'Henry Royce : l'automobile. Il se paye une Decauville (De Dion-Bouton) d'occasion pour se rendre à son travail. Sa voiture le déçoit profondément. Elle démarre très mal, surchauffe, est très bruyante, peu puissante, vibre de toute part, est difficile à manier, tombe souvent en panne, est peu confortable, etc.

Création de la Royce Company[modifier | modifier le code]

En 1902, Henri fonde la " Royce Company " à Manchester et fabrique sa propre première voiture de 2 cylindres et 10 chevaux, la Royce 10 HP en y appliquant tout son génie, son esprit de simplification et de perfectionnisme. En 1903 le résultat est esthétique, luxueux, robuste, fiable, silencieux, confortable, souple, sans aucune vibration, démarre de façon fiable, etc. Il se fait vite une excellente réputation unanime dans tout le pays.

Elle fait son premier essai sur route le 1er avril 1904 sur une distance de 25 km avec un moteur de 12 chevaux pour 50 km/h avec une vitesse alors limitée à 33 km/h. Elle sera construite à 16 exemplaires dont il subsiste trois modèles dont un exposé au Science Museum de Londres.

Rencontre avec Charles Rolls[modifier | modifier le code]

1904 en mai, Charles Rolls à 27 ans, richissime membre de l'aristocratie anglaise, ingénieur en mécanique et en science appliquée de l'Université de Cambridge, pilote pionnier du sport automobile, et important importateur d'automobile d'Europe (Peugeot, Panhard, etc.) pour sa luxueuse concession d'automobile de Piccadilly à Londres). Déçu par le faible niveau technique des voitures d'alors, il daigne rencontrer sans optimisme Henri Royce alors âgé de 41 ans, dont tout le monde parle :

  • Il est emballé par les essais de cette Royce 10 HP. Enfin une voiture anglaise digne de tous les éloges qu'il s'engage à commercialiser sous son nom.

Fondation de Rolls-Royce[modifier | modifier le code]

En décembre, Rolls et Royce s'associent et fusionnent leurs entreprises en Rolls-Royce qui se fait immédiatement une réputation fantastique auprès des clients d'automobiles d'élite et aristocratiques de Charles Rolls, pour leur très haut niveau de qualité et de perfection. Les voitures les plus chères, mais aussi les meilleures du monde qui imposent un respect universel dès 1910. La Royce 10 HP devient alors la Royce Rolls 10 HP et est le premier modèle commercialisé par la marque.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]