Rolls-Royce Corniche (2000)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rolls-Royce Corniche V
Rolls-Royce Corniche (2000)
Rolls-Royce Corniche V

Marque Drapeau : Royaume-Uni Rolls-Royce
Années de production 2000-2002
Production 374 exemplaires
Classe Cabriolet 4 portes
Cabriolet 2 portes
Usine(s) d’assemblage Crewe, Angleterre
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 6,75 L Moteur V8 à 90°
Position du moteur Avant
Cylindrée 6 750 cm3
Puissance maximale 339 ch (4000 kW)
Couple maximal 738 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Boîte automatique 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide 2 735 kg
Vitesse maximale 225 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 8,5 s
Consommation mixte 19,6 L/100 km
Émission de CO2 456 g/km
Châssis - Carrosserie
Suspensions AV : doubles triangles/AR : doubles triangles
Direction crémaillére et assisté
Freins disques ventilés (340 mm)
Dimensions
Longueur 5 405 mm
Largeur 2 050 mm
Hauteur 1 475 mm
Empattement 3 061 mm
Chronologie des modèles
Précédent Rolls-Royce Corniche IV Rolls-Royce Phantom Drophead Coupé Suivant

La Rolls-Royce Corniche V est une voiture de la marque Rolls-Royce et la cinquième version du modèle Corniche. Elle est la dernière Rolls-Royce à être produite dans l'usine de Crewe.

Historique[modifier | modifier le code]

La Corniche V est apparue en janvier 2000. Au moment de sa sortie, elle était la voiture la plus chère au catalogue de Rolls-Royce, avec un prix de base de 359 900 dollars, soit 2,5 millions de frcs ou 285 521 €. et rejoint sa concurrente la Bentley Continental SC. Son lancement s'inscrit dans le cadre d'une « obligation vis-à-vis de la marque Rolls-Royce », ne cachent pas les ingénieurs de Crewe, usine où elle est produite au côté de sa cousine, sur laquelle elle est basée, la Bentley Azure. Elle est la seule Rolls-Royce à descendre d'une Bentley. Sa production cessa peu de temps après, en 2002, quand Bentley et Rolls-Royce redevinrent deux sociétés distinctes possédées par deux propriétaires différents. Bentley devint une filiale de Volkswagen AG et ses modèles continuèrent d'être fabriqués dans l'usine de Crewe, alors que Rolls-Royce devint la propriété de BMW qui créa une nouvelle usine spécialement pour les produire. Par la suite, ils produiront la nouvelle Seraph et sa version longue. La production s'arrêta le 30 août 2002.

Carrosserie[modifier | modifier le code]

La carrosserie de la Rolls-Rolls Corniche s'inpire de la Silver Seraph.

Chassis[modifier | modifier le code]

Avec un châssis plus rigide et son remarquable silence, la Corniche atteint de nouveaux standarts en termes de confort en cabriolet. Le seul bruit entendu est le V8 turbo.

Réception[modifier | modifier le code]

Cette version fut diversement appréciée car basée sur un modéle de Bentley déjà existant. Elle est considérée comme une opération marketing visant à faire renaître un modéle dont la production avait cessé en 1995. Étant donné la similitude entre la Bentley Azure et la Corniche V, les ventes furent globalement assez faibles.