Robert Walter Johnson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Walter Johnson

Naissance 16 avril 1899
États-Unis Norfolk
Décès 28 juin 1971 (à 72 ans)
Drapeau : États-Unis Lynchburg
Nationalité américaine
Champs physicien
Institutions Walter Johnson Health Center
Diplôme Université Lincoln

Robert Walter Johnson (16 avril 1899 - 28 juin 1971) est un physicien et fondateur de l'Association américaine de tennis junior pour un programme de développement des jeunes Afro-Américains, où il a entraîné et favorisé la carrière de grands noms du tennis comme Arthur Ashe ou Althea Gibson.

Il est membre du International Tennis Hall of Fame depuis 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Johnson fut diplômé de l'Université Lincoln en 1924, une Université traditionnellement noire. Il fit partie de la même promotion Melvin B. Tolson.

Johnson fut le premier physicien Afro-américain à avoir le droit de pratiquer à l'Hôpital général de Lynchburg, en Virginie[1]. Johnson a poursuivi sa pratique médicale à Lynchburg durant toute sa carrière.

Connu comme le « parrain » du tennis noir, Johnson fonda, tous frais payés, un complexe de tennis pour les enfants afro-américains et engagea des moniteurs[2]. Dans ces années de ségrégation dans le Sud, ils n'avaient pas de courts publics où ils pourraient apprendre le tennis, et beaucoup n'avaient pas d'argent pour se payer des leçons. Johnson a contribué à encourager la carrière sportive d'Althea Gibson et d'Arthur Ashe, qu'il a personnellement entrainés[3].

Héritage et honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]