Prix Max et Moritz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le salon de bande dessinée d'Erlangen, dans lequel a lieu les remises des prix

Le prix Max et Moritz (Max und Moritz Preis) est un prix allemand décerné aux bandes dessinées, de plusieurs catégories, organisé par Bulls Press. Sa première édition date de 1984, pour accompagner le lancement du premier Salon de Bande Dessinée d'Erlangen (Comic-Salons Erlangen), et il y est réitéré tous les deux ans, dans le Markgrafentheater. Le nom est un hommage à l'œuvre Max und Moritz, considérée comme la première bande dessinée. Le prix pour le meilleur auteur de bande-dessinée germanophone est une somme d'argent, variant selon les années.

Lauréats au concours[modifier | modifier le code]

1984[modifier | modifier le code]

  • Meilleur auteur de bande dessinée germanophone : Chris Scheuer
  • Meilleure bande dessinée : Hägar de Dik Browne
  • Meilleure publication germanophone : Les albums Edition Comic Art de l'éditeur Carlsen

1986[modifier | modifier le code]

  • Meilleur auteur de bande dessinée germanophone : Matthias Schultheiss
  • Meilleure bande dessinée : Animal Crackers (Bêtes à craquer) de Roger Bollen
  • Meilleures publications germanophones :
    • Macao - Internationale Comics
    • Strapazin
    • Loustal/Paringaux, Cœurs de sable (Verwüstete Herzen), Schreiber & Leser
    • Jörg Müller/Loriot, Pierre et le Loup, éditions Sauerländer

1988[modifier | modifier le code]

  • Meilleur auteur de bande dessinée germanophone : Franziska Becker
  • Meilleure bande dessinée : Mafalda de Quino
  • Meilleure publication germanophone : Cosey, A la recherche de Peter Pan, éditions Carlsen

1990[modifier | modifier le code]

1992[modifier | modifier le code]

1993[modifier | modifier le code]

Exceptionnellement, la remise du prix a eu lieu à Hambourg en 1993.

  • Meilleur auteur de bande dessinée germanophone : Walter Moers
  • Meilleure bande dessinée ou dessin animé : The Far Side par Gary Larson
  • Meilleures publications germanophones :
    • Auto-production : Walter Moers, Es ist ein Arschloch, Maria!, éditions Eichborn
    • Import : Lorenzo Mattotti/Lilia Ambrosi, L'homme à la fenêtre, éditions Kunst der Comics
    • Humour : Riff Reb's, Myrtil Fauvette, Feest Comics
    • Pour enfants et adolescents : David D., Jimmy Boy, éditions Carlsen
    • Littérature secondaire : Numa Sadoul, Das grosse Moebius-Buch, éditions Carlsen
    • Fanzine : Andreas Michalke, Artige Zeiten
  • Prix exceptionnel pour l'œuvre intégrale : Carl Barks

1994[modifier | modifier le code]

  • Meilleur auteur de bande dessinée germanophone : Hendrik Dorgathen
  • Meilleure série de bande dessinée ou dessin animé : Die Memoiren von Captain J. Star de Steven Appleby
  • Meilleures publications germanophones :
  • Meilleur scénariste international : Jean Van Hamme
  • Prix spécial du jury : Eckart Sackmann, Mecki - Einer für alle, comicplus+
  • Prix exceptionnel pour l'œuvre intégrale : Will Eisner

1996[modifier | modifier le code]

  • Meilleur auteur de bande dessinée germanophone : Thomas Ott
  • Meilleure bande dessinée ou dessin animé : Mutts de Patrick McDonnell
  • Meilleures publications germanophones :
    • Auto-production : Reinhard Kleist/Roland Hueve, Lovecraft, éditions Ehapa
    • Import : Hugo Pratt, Saint-Exupéry. Le dernier vol, éditions Ehapa
    • Import : Frank Pé/Philippe Bonifay, Zoo, éditions Splitter
    • pour enfants et adolescents : Yvan Pommaux, John Chatterton détective, éditions Moritz
    • Littérature alternative : 100 Jahre Comic-Strips, éditions Carlsen
  • Meilleur scénariste international : Pierre Christin
  • Prix spécial du jury : Dietmar Hahlweg, Maire de Erlangen 1972-1996
  • Prix exceptionnel pour l'œuvre intégrale : André Franquin

1998[modifier | modifier le code]

  • Meilleur auteur de bande dessinée germanophone : Bernd Pfarr
  • Meilleure bande dessinée ou dessin animé : Dilbert de Scott Adams
  • Meilleures publications germanophones :
    • Auto-production : Haimo Kinzler, Wüttner, éditions Zwerchfell
    • Import : David Mazzucchelli/Paul Karasik, Paul Auster : Cité de verre, rororo
    • pour enfants et adolescents : Illustrierte Kinderklassiker, Prado, Mazan, Eisner, éditions Ehapa
  • Meilleur scénariste international : Neil Gaiman
  • Prix spécial du jury : François Schuiten/Benoît Peeters, Le Guide des Cités, éditions Ehapa
  • Prix exceptionnel pour l'œuvre intégrale : Robert Crumb

2000[modifier | modifier le code]

  • Meilleur auteur de bande dessinée germanophone : Martin Tom Dieck
  • Meilleure bande dessinée ou dessin animé :
    • Internationale : Zits de Jerry Scott et Jim Borgman
    • Germanophone : Touché de Thomas Körner
  • Meilleures publications germanophones :
    • Auto-production : Daniel Bosshart, Geteilter Traum, éditions Moderne
    • Import : Lewis Trondheim, Approximate Continuum Comics, éditions Reprodukt
    • pour enfants et adolescents : Michel Plessix, Le Vent dans les saules, éditions Carlsen
    • Littérature alternative : Eckart Sackmann, Die deutschsprachige Comic-Fachpresse, éditions comicplus+
  • Meilleur scénariste international : Alan Moore
  • Prix spécial du jury : Shane Simmons, Longshot Comics Book One : The Long and Unlearned Life of Roland Gethers, éditions Maro
  • Prix exceptionnel pour l'œuvre : Jean Giraud

2002[modifier | modifier le code]

  • Meilleur auteur de bande dessinée germanophone : Peter Puck
  • Meilleure bande dessinée ou dessin animé :
    • Internationale : Psycho Park de Frank Cho
    • Germanophone : Perscheids Abgründe de Martin Perscheid
  • Meilleures publications germanophones :
    • Auto-production : Moga Mobo - 100 Meisterwerke der Weltliteratur
    • Import : Nabiel Kanan, Fille perdue, Lost Comix
    • pour enfants : Ole Könnecke, Doktor Dodo schreibt ein Buch, éditions Carlsen
    • pour adolescents : Carlos Trillo/Laura Scarpa, C'est la vie, éditions Schwarzer Klecks
    • Littérature alternative : Reddition, Volker Hamann, éditions Alfons
  • Meilleur scénariste international : Frank Giroud
  • Prix spécial du jury : Karl Manfred Fischer.
  • Prix exceptionnel pour l'œuvre intégrale : José Muñoz

2004[modifier | modifier le code]

2006[modifier | modifier le code]

  • Meilleur auteur de bande dessinée germanophone : Volker Reiche
  • Meilleure bande dessinée : Doonesbury de Garry Trudeau
  • Meilleures publications germanophones :
    • Auto-production : Nicolas Mahler, Das Unbehagen, éditions Moderne
    • Import : Gipi, Les Innocents, éditions avant
    • Japon : Keiji Nakazawa, Gen d'Hiroshima, éditions Carlsen
    • pour enfants et adolescents : Jens F. Ehrenreich, Jónas Blondal, éditions Epsilon
  • Meilleur scénariste international : Max Goldt
  • Prix spécial du jury : Ralf König, pour son avis artistique dans la controverse autour des caricatures de Mahomet.
  • Prix exceptionnel pour l'œuvre intégrale : Jacques Tardi

2008[modifier | modifier le code]

2010[modifier | modifier le code]

  • Meilleur auteur de bande dessinée germanophone : Nicolas Mahler
  • Meilleure bande dessinée : Ralf König, Prototyp et Archetyp, Rowohlt Verlag
  • Meilleures publications germanophones :
    • Auto-production : Jens Harder, Alpha. Directions, éditions Carlsen
    • Import : Winshluss, Pinocchio, éditions avant
    • pour enfants et adolescents : Nadia Budde, Such dir was aus, aber beeil dich!, éditions S. Fischer
    • publication étudiante : Strichnin, université d'Augsburg
  • Prix spécial du jury : Will Eisner, Un pacte avec Dieu, éditions Carlsen, Le Spirit, Salleck Publications
  • Prix spécial du public : Ulli Lust, Trop n'est pas assez, éditions avant
  • Prix exceptionnel pour l'œuvre intégrale : Pierre Christin

2012[modifier | modifier le code]

  • Meilleur auteur de bande dessinée germanophone : Isabel Kreitz
  • Meilleure bande dessinée : Schöne Töchter de Flix
  • Meilleure bande dessinée international : Gaza de Joe Sacco, Édition Moderne
  • Meilleure bande dessinée germanophone : Packeis de Simon Schwartz, avant-verlag
  • Meilleure bande dessinée pour enfants et adolescents : Émile Bravo, Das tapfere Prinzlein und die sieben Zwergbären, Carlsen Verlag
  • Meilleure publication étudiante : Ampel Magazin, Haute École de Lucerne – Haute école d'art et design
  • Prix spécial du public : Daniela Winkler, Grablicht, Droemer Knaur
  • Prix spécial du jury : Rossi Schreiber
  • Prix exceptionnel pour l'œuvre intégrale : Lorenzo Mattotti