Derib

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Derib

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Derib par Erling Mandelmann

Nom de naissance Claude de Ribaupierre
Alias
Derib
Naissance 8 août 1944 (70 ans)
La Tour-de-Peilz Drapeau de la Suisse Suisse
Nationalité Suisse
Profession dessinateur et scénariste de bande dessinée

Derib, de son vrai nom Claude de Ribaupierre, né le 8 août 1944 à La Tour-de-Peilz, est un auteur suisse de bandes dessinées. Passionné par les Indiens d'Amérique, il est l'auteur de séries de bandes dessinées populaires comme Yakari et Buddy Longway, ainsi que d'une grande saga indienne en deux époques : Celui qui est né deux fois et Red Road.

Il crée également des bandes dessinées destinées à aider la jeunesse en difficulté : Jo (prévention du sida), No limits (prévention de la violence juvénile) ou encore Pour toi Sandra (prévention de la prostitution).

Carrière[modifier | modifier le code]

Il est le fils de François de Ribaupierre, artiste peintre, sculpteur et verrier vaudois.

Il apprend l'art de la BD chez Peyo à Bruxelles où il participe aux planches des Schtroumpfs, et publie de nombreuses planches qui paraissent dans les magazines Spirou, Tintin et Pilote. Il devient alors l'ami de Franquin (Gaston Lagaffe, Spirou et Fantasio), de Jijé (Jerry Spring), de Roba (Boule et Bill) et de Bob de Moor (collaborateur de Hergé).

En 1967, la première aventure d'Attila le chien, intitulée Un métier de chien, dessinée par Derib sur un scénario de Maurice Rosy, débute dans le no 1531 du journal Spirou (17 août 1967).

En 1969, paraissent les aventures de Pythagore, le grand-duc fort en maths.

En 1970, Derib crée le personnage de Yakari (qui prend vie grâce aux scénarios de Job).

En 1973, la quatrième histoire d'Attila le chien, intitulée La Merveilleuse Surprise d'Odée, est publiée dans Spirou (du no 1816 du 1er février 1973[1] au no 1834[2] du 7 juin 1973[1]); c'est la dernière dessinée par Derib.

En 1975, sur scénario de Greg, Derib réalise Les Ahlalaaas, petits personnages poilus et facétieux, pour l'éphémère Achille Talon magazine.

En 1974, il crée le trappeur Buddy Longway.

En 1981, il entreprend la longue saga réaliste Celui qui est né deux fois axée sur la culture indienne.

En 1988, il crée la série Red Road, suite de la saga à l'époque contemporaine.

En 1989, il crée la Fondation pour la Vie dont il est président.

En 1991, il publie Jo, œuvre majeure de 80 pages consacrée à la sensibilisation des jeunes au sida.

Son œuvre est traduit en 16 langues,

Derib vit actuellement à La Tour-de-Peilz.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2004: Grand Prix de la ville du Festival BD de Lyz-les-Lannoy;
  • 2006: Prix Astrid Lindgren Memorial Award
  • 2007: Prix de l'auteur le plus populaire au Festival de la BD de Montreuil Bellay.

Publications[modifier | modifier le code]

Derib en 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Spirou année 1973 », sur BD Oubliées (consulté le 24 octobre 2010)
  2. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées BDO.

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

  • Les Amis de Buddy Longway, Le Lombard, 1983. Avec Gir, René Hausman, René Follet, Rosinski
  • Georges Pernin, Derib. Un créateur et son univers, Le Lombard, coll. « Nos auteurs » no 3,1985.
  • Jean-Michel et Sonia Vernet, Pierre Yves Lador et Gilles Ratier, Derib, sous l'œil de Jijé et Franquin, Mosquito, coll. « Monographie », 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :