Patrick Savidan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Savidan.

Patrick Savidan est un philosophe français né en 1965[1]. Professeur de philosophie politique à l'Université de Poitiers, après avoir été maître de conférences à l'Université Paris-Sorbonne (Paris IV), il est également éditeur - d'abord pour les Éditions Grasset, où il a notamment créé et dirigé la collection "mondes vécus", et désormais pour les Éditions Albin Michel. Il dirige depuis sa création en 2003 la revue de philosophie politique Raison publique (Presses de l'Université de Rennes). Depuis octobre 2009, il est aussi chargé de la conférence "Philosophies du multiculturalisme" à Sciences-Po Paris. Cofondateur de l'Observatoire des inégalités en 2002, il en est actuellement le président.

Soucieux d'engager la philosophie sur des questions concrètes, Patrick Savidan combine réflexion normative et savoirs issus de la recherche dans le domaine des sciences humaines. Ses travaux portent sur la démocratie et les différentes dimensions de la justice sociale.

Formation[modifier | modifier le code]

D'abord formé en droit (à l'Université de Toulon) et en théorie politique (à l'université d'Ottawa, au Canada, où il a notamment travaillé, sous la direction de la philosophe Koula Mellos, sur les théoriciens de l'école de Francfort), il a ensuite soutenu, à l'Université Paris-Sorbonne, sous la direction du philosophe Alain Renaut, une thèse d'histoire de la philosophie consacrée à la notion de sujet chez Kant, qu'il réussit avec mention très honorable et les félicitations du jury. Il y soutient que les raisons pour lesquelles la théorie kantienne du sujet peut conserver une certaine actualité sont paradoxalement liées aux présupposés théologiques de Kant. Ses travaux s'inscrivent depuis dans le champ de la philosophie politique.

Domaines de recherche[modifier | modifier le code]

  • Histoire de la philosophie morale et politique occidentale (XVIIIe - XXIe siècles)
  • Justice sociale (inégalités, discriminations, paradigmes de la redistribution et de la reconnaissance)
  • Identités et théories de la reconnaissance
  • Théories et pratiques de la démocratie et de la liberté sociale et politique
  • Régimes d’historicité et philosophies de l’histoire
  • Philosophie de la culture ; philosophie et littérature

Ouvrages.[modifier | modifier le code]

  • Le multiculturalisme, Paris, Presses Universitaires de France - PUF, « Collection : Que sais-je ? », 2009.
  • L'État des inégalités en France. 2009, dir. en collaboration avec Louis Maurin, Paris, Belin, 2008.
  • Repenser l'égalité des chances, Paris, Grasset, 2007.
  • L'État des inégalités en France. 2007, dir. en collaboration avec Louis Maurin, Paris, Belin, 2006.
  • Dictionnaire des sciences humaines, dir. en collaboration avec Sylvie Mesure, Paris, Presses Universitaires de France, 2006.
  • La République ou l’Europe ?, dir., Paris, Livre de poche, coll. "Biblio essais", 2004.
  • Comprendre (n°4) : "les inégalités", dir. en collaboration avec Jean-Paul Fitoussi, Paris, Presses Universitaires de France, 2003.
  • Pluralisme et délibération. Enjeux de la philosophie politique contemporaine, dir. en coll. avec Koula Mellos, Ottawa, Presses de l’Université d’Ottawa, 1999.
  • Histoire de la philosophie politique, sous la dir. d’A. Renaut, coordination P. Savidan et P.-H. Tavoillot, cinq volumes, Paris, Calmann-Lévy, 1999.
  • La Culture de la dette, en coll. avec Patrice Martin, Montréal, Boréal, 1994.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Eric Le Boucher, « Patrick Savidan. A la recherche d'une « raison publique » », dans Le Monde, édition du 20 mai 2006.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir (notice BnF no FRBNF151166428)

Liens externes[modifier | modifier le code]