Mens Sana Basket

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Montepaschi Siena
Logo du club
Généralités
Nom complet Montepaschi Siena
Date de fondation 1871
Couleurs vert et blanc
Salle Palasport Mens Sana
(7 025 places)
Siège Viale Sclavo, 8
53100 Sienne
Championnat actuel LegA
Président Roberto Morrocchi
Entraîneur Luca Banchi
Site web http://www.menssanabasket.it/
Maillots
 
Domicile jersey
Domicile jersey
 
Domicile shorts
 
Domicile
 
Extérieur jersey
Extérieur jersey
 
Extérieur shorts
 
Extérieur

Mens Sana Siena est une équipe de basket-ball masculin italienne fondée en 1871 et basée à Sienne. Elle est soutenue par la banque locale Monte dei Paschi di Siena, et obtient des résultats significatifs depuis le début des années 2000.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle accède pour la première fois à la première division italienne en 1973.

Dans l'ombre des grosses cylindrées italienne de l'époque qui dominait encore l'Europe à ce moment-là, elle tarde à se faire une place dans ce championnat. Toutefois, un recrutement judicieux de joueurs très talentueux repérés dans des clubs de standing moyen donne à l'équipe une forte ossature (McIntyre, Kaukenas, Eze, Sato, Lavrinovič) qui lui permet de monter au sommet de la ligue. Elle remporte son premier titre de champion en 2004 et elle récidive en 2007 et 2008. Elle domine complètement la ligue italienne lors de la saison 2008-2009 en terminant largement première de la saison régulière avec près de 10 victoires d'avance sur le second. En revanche, alors qu'elle faisait de l'Euroligue un objectif déclaré, elle est éliminée 3-1 par le Panathinaïkos futur vainqueur de la compétition alors qu'elle avait fini devant le club grec au termes des phases de poules.

En juillet 2014, le club est déclaré en faillite et son équipe première jouera la saison 2014-2015 en 4e division italienne, la Serie B Dilettanti[1],[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le palmarès européen du club :

Le palmarès en Italie est :

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Bilan saison par saison de Sienne[3]
Saison Championnat Coupe Italie SuperCoupe Italie Participation européenne
Division Bilan Class. Bilan Playoffs Compétition Résultat
1973/74 A 11-15 7e Poule des quarts
1974/75 A1 16-10 5e 6-8 5e Poule championnat
1975/76 A1 10-12 8e 11-3 Poule play-down
1976/77 A1 8-14 9e
1977/78 A2 16-6 2e
1978/79 A1 14-12 7e 2-2 Quart de finale
1-2 Sinudyne Bologne
1979/80 A1 11-15 9e coupe Korać Poule des quarts
1980/81 A1 7-25 14e
1981/82 A2 14-18 9e
1982/83 A2 17-13 6e
1983/84 A2 17-13 7e Poule
1984/85 A2 14-16 9e Poule
1985/86 A2 8-12 14e Seizième de finale
Livorno
1990/91 A2 23-7 2e 1-2 Huitième de finale
1-2 Benetton Trevise
Seizième de finale
Varese
1991/92 A1 10-20 15e Seizième de finale
Pistoia
1992/93 A2 18-12 5e 5-5 4e Play out Demi-finale
Benetton Trevise
1993/94 A2 16-14 7e 8-2 1er Play out Seizième de finale
Verone
Coupe des vainqueurs de coupe Huitième de finale
Tofas Bursa
1994/95 A1 15-17 9e 0-2 Huitième de finale
0-2 Teorematour Roma
Seizième de finale
Rimini
1995/96 A1 12-20 12e Quarts de finale
Virtus Bologne
1996/97 A1 12-14 9e 0-2 Huitième de finale
0-2 Polti Cantù
Quarts de finale
Cantù
1997/98 A1 13-13 7e 2-4 Quarts de finale
0-3 Teamsystem Bologne
Quarts de finale
Benetton Trevise
Korać Seizième de finale
Étoile rouge de Belgrade
1998/99 A1 9-17 11e 1-2 Huitième de finale
1-2 Calze Pompea Roma
Huitième de finale
Pistoia
Korać Quart de finale
Barcelone
1999/00 A1 15-15 8e 2-4 Quarts de finale
0-3 Paf Bologne
Demi-finale
Virtus Bologne
2000/01 A1 19-15 6e 0-3 Quarts de finale
0-3 Paf Bologna
Fortitudo Bologne Quarts de finale
Roma
Suproligue Poule
2001/02 A 25-11 5e 2-3 Quarts de finale
0-3 Oregon Scientific Cantù
Finale
Virtus Bologne
Coupe Saporta Vainqueur
Valence
2002/03 A 22-12 4e 4-3 Demi-finale
1-3 Benetton Treviso
Quarts de finale
Euroligue Demi-finale
Benetton Trevise
2003/04 A 26-8 1er 9-0 Champion
3-0 Skipper Bologne
Quarts de finale
Cantù
Euroligue Demi-finale
Skipper Bologne
2004/05 A 25-9 3e 1-3 Quarts de finale
1-3 Lottomatica Roma
Quarts de finale
Cantù
Vainqueur
Benetton Trévise
Euroligue Top 16
2005/06 A 23-11 3e 1-3 Quarts de finale
1-3 Lottomatica Roma
Demi-finale
Lottomatica Roma
Euroligue Poule
2006/07 A 30-4 1re 9-1 Champion
3-0 VidiVici Bologne
Demi-finale
Benneton Trévise
Uleb Cup Quart de finale
Kazan
2007/08 A 31-3 1re 10-1 Champion
4-1 Lottomatica Roma
Quarts de finale
Pesaro
Vainqueur
Benetton Trévise
Euroligue Demi-finale
Maccabi Tel-Aviv
2008/09 A 29-1 1re 10-0 Champion
4-0 Armani J. Milano
Vainqueur
Virtus Bologne
Vainqueur
Avelino
Euroligue Quart de finale
Panathinaïkos
2009/10 A 26-2 1re 10-0 Champion
4-0 Armani J. Milano
Vainqueur
Virtus Bologne
Vainqueur
Virtus Bologne
Euroligue Top 16
2010/11 A 26-4 1re 10-2 Champion
4-1 Bennet Cantù
Vainqueur
Bennet Cantù
Vainqueur
Virtus Bologne
Euroligue Demi-finale
Panathinaïkos
2011/12 A 24-8 1re 10-2 Champion
4-1 Olimpia Milan
Vainqueur
Bennet Cantù
Vainqueur
Bennet Cantù
Euroligue Quarts de finale
Olympiakós Le Pirée
2012/13 A 18-12 5e 12-7 Champion
4-1 Acea Roma
Vainqueur
Varèse
Finaliste
Bennet Cantù
Euroligue Top 16
2013/14 A 20-10 2e 10-7 Finaliste
4-3 Milan
Finaliste
Sassari
Vainqueur
Varèse
Euroligue
EuroCoupe
Saison régulière
Top 32

Personnalités historiques[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Ezio Cardaioli est l'entraineur ayant dirigé le plus de rencontres en championnat d'Italie sur le banc de Sienne, avec 183 matchs en six saisons. Il devance Simone Pianigiani, 167 rencontres, Cesare Pancotto, 134, Carlo Recalcati 119 et Tonino Zorzi 86[4]. Simone Pianigiani possède le plus grand nombre de victoires avec 155 devant Cardaioli avec 88 et Recalcati 85[4].

Deux entraîneurs du club sont désignés meilleurs entraîneur de l'année en Italie, Carlo Recalcati en 2003-2004 et Simone Pianigiani en 2006-07.

Carlo Recalcati, riant, lors d'une conférence de presse
Carlo Recalcati
Simone Pianigiani, assis devant une table
Simone Pianigiani
Entraîneurs de Mens Sana Basket[3]
Période Nom
1958-déc 1977 Drapeau : Italie Ezio Cardaioli
1977-1978 Drapeau : Italie Giorgio Brenci
1978-1979 Drapeau : Italie Carlo Rinaldi
août 1979-oct. 1979 Drapeau : Italie Tonino Zorzi
1979-fév. 1980 Drapeau : Italie Giorgio Brenci
fév. 1980-mar. 1980 Drapeau : Italie Tonino Zorzi
1980-1981 Drapeau : Italie Ezio Cardaioli
1981-jan. 1984 Drapeau : Italie Tonino Zorzi
1984-jan. 1985 Drapeau : Hongrie Lajos Toth
jan. 1985-oct. 1985 Drapeau : Italie Carlo Rinaldi
oct. 1985-1986 Drapeau : Italie Bruno Arrigoni
1986-nov. 1989 Drapeau : Italie Ezio Cardaioli
Période Nom
nov.1989-1990 Drapeau : Italie Giorgio Brenci
1990-1992 Drapeau : Italie Gianfranco Lombardi
1992-1993 Drapeau : Italie Valerio Bianchini
1993-1997 Drapeau : Italie Cesare Pancotto
1997-1998 Drapeau : Italie Phil Melillo
1998-jan. 1999 Drapeau : Italie Luca Dalmonte
jan. 1999-1999 Drapeau : Italie Edoardo Rusconi
1999-2001 Drapeau : Italie Fabrizio Frates
2001-2003 Drapeau : Turquie Ergin Ataman
2003-2006 Drapeau : Italie Carlo Recalcati
2006-2012 Drapeau : Italie Simone Pianigiani
2012-2013 Drapeau : Italie Luca Banchi
2013-2014 Drapeau : Italie Marco Crespi

Joueurs célèbres[modifier | modifier le code]

George Bucci est le joueur ayant inscrit le plus de points dans l'histoire du club en championnat d'Italie avec 4 591. Il devance Stefano Vidili, deuxième avec 3 271, Enrico Bovone 2 486, Roberto Chiacig 2 452, Carl Johnson 2 411[4]. Alberto Ceccherini, avec 291 matchs en neuf saisons, est le joueur le plus fidèle au club[4]. Roberto Chiacig est le meilleur rebondeur depuis que cette statistique est enregistrée, en 1975-1976, avec 1 631 prises devant Shaun Stonerook, deuxième avec 1 292[4]. Terrell McIntyre domine la statistique des passes décisives avec 726[4].

Plusieurs joueurs ont reçu des récompenses à titre individuel : Terrell McIntyre est désigné MVP de la saison en championnat d'Italie lors des saisons 2006-07 et 2008-09, Romain Sato recevant ce même trophée l'année suivante[5]. Terrell McIntyre reçoit à trois reprises le titre de MVP des playoffs, en 2008, 2009 et 2010. Quatre autres joueurs du club reçoivent cette récompense : David Andersen en 2004, Rimantas Kaukėnas en 2007 et Bo McCalebb en 2011. En coupe d'Italie, Shaun Stonerook est désigné meilleur joueur en 2009 et 2010. son successeur est Kšyštof Lavrinovič, lui-même étant le prédécesseur de David Andersen. Six joueurs du club obtiennent le titre de meilleur joueur de la Supercoupe d'Italie :David Vanterpool en 2004, Shaun Stonerook en 2007, Rimantas Kaukėnas en 2008, Romain Sato en 2009, Bo McCalebb en 2010 et Kšyštof Lavrinovič en 2011.

Plusieurs joueurs sont récompensés dans le cadre de l'Euroligue : le Turc Mirsad Türkcan obtient le titre de MVP du Top 16 en 2003. Alphonso Ford en 2003, Terrell McIntyre en 2008, 2009 figurent dans le premier cinq de la compétition, All-Euroleague First Team, équipe désignée depuis la saison 2000-2001. Türkcan en 2003, David Vanterpool en 2004, Bootsy Thornton en 2008 et Kšyštof Lavrinovič en 2008 et 2011 sont eux désignés dans le second cinq.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Basket, fine di un'era: la Mens Sana Siena è fallita è fallita », Virgilio,‎ 9 juillet 2014
  2. (en) « The era of Mens Sana Basket is officially over », sportando,‎ 9 juillet 2014
  3. a et b « Sienne », LegA (consulté en 22 février 2012)
  4. a, b, c, d, e et f « Sienne, Leaders », sur legabasket.it (consulté en 25 février 2012)
  5. (it) « Serie A, l'mvp è Omar Thomas Trinchieri allenatore dell'anno », sur gazzetta.it (consulté le 14 janvier 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]