Octobre 1958

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Octobre 1958
Nombre de jours 31
Premier jour Mercredi 1er octobre 1958
3e jour de la semaine 40
Dernier jour Vendredi 31 octobre 1958
5e jour de la semaine 44

Calendrier
octobre 1958
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
40     1er 2 3 4 5
41 6 7 8 9 10 11 12
42 13 14 15 16 17 18 19
43 20 21 22 23 24 25 26 
44 27 28 29 30 31    
1958Années 1950XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Septembre 1958 Novembre 1958 Suivant
Octobre précédent et suivant
Précédent Octobre 1957 Octobre 1959 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • Élections législatives en Ouganda[1].
  • 800 000 soldats français sont engagés dans le conflit algérien.


  • 2 octobre :
    • Discours de Constantine du général de Gaulle qui annonce un plan de réformes sociales, économiques et culturelles pour l’Algérie et affirme l’existence d’une « solidarité étroite » entre l’Algérie et la France : c’est le plan de Constantine, qui propose l’industrialisation de l’Algérie grâce au pétrole du Sahara..
    • Indépendance de la Guinée octroyée par la France. Elle refuse de s’intégrer à la Communauté française et est dirigée de façon autoritaire par le président Sékou Touré. Le PDG (Parti démocratique de Guinée) devient constitutionnellement le parti unique (novembre).
  • 11 octobre : Ferhat Abbas annonce que le gouvernement provisoire est prêt à négocier les conditions d’un cessez-le-feu.
  • 20 octobre (Thaïlande) : un nouveau coup d’État une nouvelle fois mené par Sarit Dhanarajata, renverse le gouvernement Thanom. La Constitution est suspendue, la loi martiale proclamée et tous les partis politiques sont interdits (fin en 1963).
  • 26 octobre : par 65 % des voix, les citoyens suisses refusent de réduire leur semaine de travail de 48 à 44 heures.
  • 28 octobre :
    • Régime militaire au Pakistan.
    • Birmanie : une scission de l’AFPFL nécessite l’intervention constitutionnelle d’un gouvernement intérimaire militaire pendant dix-huit mois, sous la direction du général Ne Win (fin le 4 avril 1960). Son gouvernement resserre la discipline administrative et contient les prétentions séparatistes des États shans.
  • 31 octobre : pacte de Punto Fijo entre les partis politiques au Venezuela. Il prévoit que les partis respecteraient les résultats des élections à venir et que les vaincus se verraient offrir une participation au pouvoir.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://tanzania.fes-international.de/arusha-2005/docs/alliances-and-agreements-of-tolerance.uganda.pdf
  2. http://history.nasa.gov/SP-4206/ch2.htm#32
  3. Isidore Ndaywel è Nziem, Histoire générale du Congo, De Boeck Supérieur,‎ 1998 (ISBN 9782801111741, résumé)