Nelson Muntz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nelson Muntz
Personnage de fiction apparaissant dans
Les Simpson

Origine Américain
Sexe Masculin
Cheveux Brun
Activité(s) Élève en cours moyen 1re année (dans la même classe que Bart)
Famille M. et Mme Muntz et sa sœur au prénom inconnu (décédée)
Entourage Père: Thomas "Tom" Muntz, Jr.
Mère: Veronica Angela Muntz (née Jackson)
Grandparents paternels: Thomas Muntz, Sr. alias Juge Muntz
Mary Twain (†)
Grandparents maternel: Manfred Jackson
Julia Norberts
Oncle: Huckleberry "Hucky" Muntz (divorcé de Alicia Davis)
Cousins: Reilly et Charles "Chuck" Muntz

Créé par Matt Groening
Série(s) Les Simpson
Première apparition Terreur à la récré
Doublage Nancy Cartwright (VO)
Régine Teyssot (VF)

Nelson Mandela Muntz est un personnage de la série télévisée Les Simpson. C'est une brute qui passe son temps à errer dans les rues en quête d'un mauvais coup à faire... Il ne manque pas une occasion de se moquer de quelqu'un grâce à son rire célèbre et méprisant « Ha ! Ha ! ».

Il a été introduit dans la série avec l'épisode Terreur à la récré (5e épisode de la saison 1). Dans cet épisode, il passe Bart à tabac, mais ce dernier se vengera de la brute... Dans cet épisode, Nelson est accompagné de deux acolytes qui disparaitront à la fin de cette première saison. Ils seront ensuite remplacés par Dolph, Kerney et Jimbo. Dans l'épisode dans lequel il est introduit, son nom de famille est Mortin.

Son 2e nom, Mandela, n'a été révélé qu'à l'épisode "Drôle d'héritage", saison 22 épisode 2.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nelson représente l'échec du système scolaire américain ainsi que les difficultés de la jeunesse des couches sociales les plus basses qui ne peuvent pas s'en sortir. Matt Groening, le créateur de la série, l'a prénommé ainsi en référence à la prise de combat Nelson[1].

Délaissé par sa mère, une strip-teaseuse ex-taularde qui n'est que rarement chez elle et par son père qui n'y est jamais (on découvre dans un des épisodes qu'il a été attrapé par un cirque comme homme-singe, à la suite d'une allergie aux cacahuètes), Nelson fait fréquemment l'école buissonière.

Sa stature et sa force lui seront pourtant d'une grande aide lorsqu'il deviendra quart-arrière au sein de l'équipe de football de Springfield. Il sera alors un élément indispensable de l'équipe et unanimement apprécié[2]. C'est d'ailleurs la fin de cet épisode, lorsque son équipe gagne le match, que l'on voit pour la première fois le père de Nelson. Ce dernier le fait monter sur sa moto et propose de l'emmener au "sein nu pour fêter ça", mais Nelson refuse car il ne veut pas déranger sa mère au travail (Fou de foot).

Personnalité[modifier | modifier le code]

Il a une personnalité assez complexe. Au fil des épisodes, on se rend compte qu'elle ne se limite pas à l'image d'une brute. Il est faux d'affirmer qu'il n'est que violent, stupide et méchant, même s'il se révèlera incapable de changer en bien[3]. On lui découvre dans certains épisodes une vive intelligence comme dans C comme crétin (14e épisode de la saison 19) où il soupçonne à juste titre Bart et Lisa d'avoir fait tomber Martin Prince du haut d'une falaise. Nelson est aussi très doué en couture mais il n'ose pas le dire.
Sa personnalité est celle du dur, mais il cache un côté doux. Dans un épisode, il parle de myrtilles en récréation, mais lorsque le proviseur Skinner arrive, il parle de bagarre. Il est fan de Blanche-Neige[4] et d'Andy Williams[5], il pleure d'ailleurs à son concert à Branson. Lorsqu'il sort avec Lisa Simpson dans l'épisode Le Gros Petit Ami de Lisa il la traite avec respect et essaye même de changer pour elle pendant un bref instant.

Relations avec les autres personnages[modifier | modifier le code]

Dolph, Kearney et Jimbo[modifier | modifier le code]

Dolph, Kearney et Jimbo sont les principaux compagnons de Nelson, même si en fait, il ne s'agit pas d'un groupe de quatre mais d'un groupe de trois auquel se joint Nelson par moments.

Parmi leurs activités favorites, on peut citer :

Bart Simpson[modifier | modifier le code]

Leur relation varie selon les épisodes. En général, Bart se montre assez admiratif à l'égard de Nelson et essaie même parfois de l'imiter, mais ce dernier peut aussi s'amuser à frapper Bart...
La première apparition de Nelson est l'occasion de le présenter comme l'ennemi de Bart. Pourtant, dans beaucoup épisodes, ils sont amis et il leur arrive de préparer des mauvais coups ensembles. Dans l'épisode La Dernière Tentation d'Homer (9e épisode de la saison 5), Bart dit aux trois brutes « Cognez moi et c'est l'un d'entre vous que vous cognerez ». Nelson répond alors simplement « Comme tu veux » avant de le frapper.

Leur relation pourrait être résumée à deux copains qui se chamaillent régulièrement. En effet, bien souvent ils ne manifestent l'un pour l'autre, aucun signe d'amitié profonde ou d'hostilité. Mais leurs chemins se croisent régulièrement sans pour autant qu'il se passe d'évènement notable à chaque fois.

Cependant, dans un épisode, Bart parlera de lui comme « son autre meilleur ami » (avec Milhouse), tandis que dans un autre, il en parle comme de son « pire ennemi ».

Lisa Simpson[modifier | modifier le code]

Dans l'épisode Le Gros Petit Ami de Lisa (7e épisode de la saison 8), Lisa se rend compte que Nelson n'est peut être pas si mauvais qu'il paraît et en tombe amoureuse de lui. Elle est convaincue qu'elle peut rendre Nelson meilleur et celui-ci fait des efforts tant bien que mal pour la satisfaire. Mais Lisa sera déçue par Nelson qui se montrera odieux et incapable de changer. Depuis, Lisa et Nelson sont néanmoins restés en bon termes et il se pourrait qu'ils aient encore des sentiments l'un pour l'autre. Par exemple, Nelson fera preuve de galanterie envers Lisa et celle-ci lui gardera une place dans son Journal des Enfants même si en fait, Nelson l'avait menacée[6].

Les autres élèves[modifier | modifier le code]

Nelson n'entretient pas de rapport particulier avec les autres élèves, hormis Milhouse et Martin qu'il a pris pour souffre-douleur. Son jeu favori est de les obliger à se frapper eux-mêmes (ou alors c'est Nelson qui les frappe en utilisant leurs membres), tout en leur disant d'arrêter de se frapper, ce qui révèle son côté sadique.

Dans l'épisode 5, Terreur à la récré, lassés de son comportement, tous les élèves de l'école s'associent pour lui mettre une raclée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Groening, Matt. Commentaire pour l'épisode "L'Amoureux de Grand-Mère", in Les Simpson : L'Intégrale Saison 5 [DVD]. Twentieth Century Fox Home Entertainment France.
  2. Épisode Fou de foot (6e épisode de la saison 9)
  3. Épisode Le Gros Petit Ami de Lisa (7e épisode de la saison 8)
  4. Épisode Pour l'amour de Lisa (8e épisode de la saison 14)
  5. Épisode Faux permis, vrais ennuis (20e épisode de la saison 7)
  6. Épisode Le Journal de Lisa Simpson (21e épisode de la saison 9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]