Absentéisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'École buissonnière.

L'absentéisme est une conduite qui se caractérise par des absences régulières du lieu de travail ou d’études (absentéisme scolaire, appelé couramment « école buissonnière »). On définit l'absentéisme par la répétition et la durée des absences sur une période donnée.

Causes de l'absentéisme[modifier | modifier le code]

L’absentéisme est déterminé par de nombreux facteurs, comme la maladie, l'insatisfaction vis-à-vis du travail et de ses conditions, le sexe, le type de contrat de travail, la rémunération, le niveau dans la hiérarchie, la situation familiale, l'implication dans les activités hors-travail, les pressions de l'organisation ou l'éthique personnelle.

Mesure de l'absentéisme[modifier | modifier le code]

L'absentéisme est un indicateur très souvent utilisé dans les entreprises pour mesurer l'implication et la satisfaction du personnel au travail.

Le taux d'absentéisme est le quotient du nombre d'heures d'absence par rapport au nombre d'heures théoriques de travail (c'est-à-dire le nombre d'heures qui auraient été travaillées sans absence).

La formule de base est toujours la même, cependant, les modalités de calcul peuvent varier d'une entreprise à une autre. On distingue le plus souvent deux niveaux d'absentéisme : l'absentéisme prévu (les congés payés, les jours de réduction du temps de travail, la formation...) et l'absentéisme non prévu qui pénalise l'organisation du travail (la maladie, les arrêts à la suite d'un accident de travail ou d'une maladie professionnelle, la grève…). Les différents types d'heures d'absences ne sont pas tous comptabilisés de la même façon d'une entreprise à une autre.

Gestion de l'absentéisme[modifier | modifier le code]

La maîtrise du seuil d’absentéisme est un élément-clé du management, car il affecte, à partir d'un certain niveau, la santé de l’organisation elle-même. L’entreprise a donc tout intérêt à mettre en place un suivi systématique de l'absentéisme, en faisant une distinction entre les situations de retard et d'absence.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Denis Monneuse, L'absentéisme au travail : de l'analyse à l'action, Afnor, 2009

Articles connexes[modifier | modifier le code]