Famille Flanders

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La famille Flanders est une famille fictive de la série animée télévisée Les Simpson. C'est une famille très religieuse composée de Ned, le père, Maude, la mère, et de leurs deux fils Rod et Todd. Ils vivent au 740 Evergreen Terrace, ce qui fait d'eux les voisins directs de la famille Simpson.

Ned Flanders[modifier | modifier le code]

Nedward Flanders
Personnage de fiction apparaissant dans
Les Simpson.

Alias Ned
Origine New York
Sexe Masculin
Cheveux Courts et bruns
Yeux Lunettes
Activité(s) Gérant du Palais du Gaucher (Gauchariat au Québec)
Caractéristique(s) Protestant pratiquant, gaucher
Adresse 740 Evergreen Terrace
Famille Femme Maude Flanders (morte saison 11)
Enfants Todd et Rod

Femme (saison 23) Edna Krapabelle


Créé par Matt Groening
Série(s) Les Simpson
Première apparition Noël mortel
Doublage Drapeau des États-Unis Harry Shearer
Drapeau de la France Patrick Guillemin, puis Pierre Laurent
Drapeau du Québec Bernard Fortin

Ned est le père de la famille, il est présenté comme un chrétien protestant presbyluthérien (contraction humoristique du presbytérianisme (forme écossaise des églises réformées) et du luthéranisme) extrêmement dévot ; il est souvent utilisé pour satiriser le fanatisme religieux. Il critique, à divers moments, les Baptistes - qui sont, eux, évangéliques. En effet, lorsqu'il pense vendre la maison des Simpsons (que dans un épisode il a faite sienne par achat, suite à un défaut de recouvrement de dette des Simpsons), il se réjouit qu'elle reviendra à "des chrétiens, mais pas baptistes". Il constate, dans "Adieu Maude", à la fin de l'épisode, entendant dans l'église des guitares électriques, que le révérend s'est fait embobiner "par des marginaux". Ned Flanders tente dans un épisode de baptiser Bart et Lisa par aspersion, ce que les Baptistes ne font jamais - la pratique de ces derniers étant celle de l'immersion. À cet égard, il est toutefois intéressant de noter que ses fils ont un jeu vidéo de Billy Graham, pourtant évangélique. Il n'est donc pas catholique, et tente même de dissuader, avec Lovejoy, Bart et Homer de se convertir à la religion romaine. Ses rapports à la religion sont très forts ; toujours présent au culte (il a voulu le manquer après la mort de sa femme mais il s'en est finalement repenti et s'y est rendu), il consulte tout le temps la Bible et la respecte au plus près du texte pour savoir comment agir, « même les passages contradictoires ». Cela le conduit à appeler fréquemment le révérend Lovejoy pour des questions d'ordre religieux. Celui-ci, souvent dérangé tard ou pendant qu'il est occupé, lui répond la plupart du temps expéditivement — soit il lui indique au hasard un passage de la Bible, soit il lui propose de changer de religion. Ces questions religieuses peuvent parfois avoir des liens assez durs à comprendre en rapport avec le christianisme: ainsi, il a déjà appelé Lovejoy en disant « J'ai avalé un cure-dent ». Dans Mona de l'au-delà il dit à Homer qui vient de perdre sa mère que nul ne revient des morts, à part Dieu sous forme de pain.

Il est grand, du moins plus que son voisin Homer, porte toujours le même pull vert, un pantalon gris et des lunettes. Il est surtout reconnaissable par sa moustache marron en demi-cercle. Il a un torse mince et très musclé, comme on peut le voir dans l'épisode Adieu Maude, Diablesses chez Ned.com ou encore Un Tramway nommé Marge. Il est affublé de tics de langage, « Sala-Sali-Salut cher voisinou » voulant dire « Salut ! », « Mon voisinou » pour « Mon voisin ». Dans la version québécoise, il insère un « ti-dli-di » ou équivalent dans la plupart de ses phrases. Il est rare que Ned se montre vulgaire. Cependant, cela lui arrive, par exemple dans l'épisode Le Vrai Descendant du singe, Une crise de Ned, Robotflop ou Bart des ténèbres (selon sa famille)

Il supporte tous les ennuis sans broncher et est toujours prêt à aider son prochain : cependant, il avouera qu'il y a deux choses qu'il déteste plus que tout au monde et qui le mettent dans un colère folle quand il en parle : la poste car, selon ses mots, « ça va trop vite », et ses parents, archétypes de la beat generation. Le seul épisode où il laisse vraiment exploser sa colère est dans Future Drama, dans lequel la machine à prédiction du professeur Frink le montre plus de 8 ans dans le futur. On ne le voit que sous forme d'une photo, sur laquelle il est train d'assassiner Homer avec un sabre japonais, et la légende sur le côté indique La revanche de Flanders.

Il a été élevé par ses deux parents à New York. Dans son jeune âge, Ned était un vrai garnement, ses parents détestaient l'autorité et ne faisaient rien pour le maîtriser, si bien que, un jour, ses parents l'ont confié à un psychologue adepte de la fessée. Ce qui le rend par la suite incapable d'exprimer la moindre agressivité, et fait apparaître son « tic » de langage lorsqu'il ressent une émotion forte comme la fureur ou l'étonnement. L'expression la plus connue de ce tic est "Diddly" dans la version originale, sans doute pour dire "did" ("a fait" en anglais), comme le suggère le spécial Halloween "I know what you diddly-didily-did" où Marge écrase accidentellement Flanders en voiture, une nuit de brouillard.

Ned travaillait dans l'industrie pharmaceutique avant d'arrêter et d'ouvrir un magasin appelé le « Palais du Gaucher » (Gauchariat au Québec, Leftorium en anglais), spécialisé dans la vente de produits conçus spécifiquement pour les gauchers. Il a rencontré Homer pour la première fois en le prenant en auto-stop avec Marge à peine deux heures après son mariage avec Maude.

Il est âgé de 60 ans, dans l'épisode Fiesta à Las Vegas. Si l'on s'en réfère au diplôme qu'Homer lui a volé, il a intégré la Oral Roberts University, qui est la plus grande école religieuse des États-Unis, et en est sorti diplômé. Dans l'épisode Diablesses chez Ned.com, il se déclare être républicain. On apprend aussi qu'il a un frère homosexuel Kevin Flanders (S21E5 - Le Diable s'habille en Nada).

Dans l'épisode Un ennemi très cher, il devient principal de l'école primaire de Springfield après le renvoi du principal Skinner. Mais, par manque d'autorité et d'expérience, il n'arrive pas à faire régner l'ordre parmi les élèves. Il est finalement renvoyé après que l'inspecteur Chalmers l'a entendu faire prononcer une prière aux élèves. Il a également assuré le poste d'entraîneur de l'équipe de football américain junior de Springfield.

Dans la série des « Horror Show », qui sont les épisodes spéciaux d'Halloween, Ned prend l'apparence du diable en affirmant que c'est toujours la personne que l'on soupçonne le moins. Il a également été le maître du monde, loup-garou, et se fait tuer dans plusieurs autres épisodes.

Dans l'épisode Les Simpson dans trente ans, il a 90 ans et est aveugle à cause des effets secondaires d'une chirurgie au laser. Dans l'épisode Mon voisin le Bob, on apprend qu'il a un frère, Ted Flanders qui a deux filles.

Il est un fan des Beatles ; on le voit lors d'un épisode où Bart et Milhouse entrent par effraction dans sa maison et la vandalisent. Ils se réfugient alors dans une chambre où ils trouvent de nombreux produits dérivés à l'image du groupe (figurines du groupe, guitares, etc.). Il dit même qu'ils étaient plus grands que Jésus-Christ, référence à une citation véridique de John Lennon en 1966 qui déclarait au sujet des Beatles : « Nous sommes plus populaires que Jésus-Christ, désormais. »

Après la mort de Maude, il essaya de rencontrer d'autres femmes, dont une chanteuse de rock chrétien avec qui il eut une relation platonique et une célébrité d'Hollywood qui rompit lorsqu'il lui proposa de l'épouser. Il fut également marié à une femme rencontrée à Las Vegas dans l'épisode Fiesta à Las Vegas : il l'abandonna, mais elle revint à Springfield pour renouer avec lui, mais elle finit par s'enfuir en voyant qu'il était "trop parfait".

La plupart du temps, Ned cherche à être le plus chaleureux et ouvert possible face aux Simpson, malgré l’attitude souvent odieuse d’Homer à son égard. Il peut cependant se montrer plus intégriste et mépriser ses voisins qui n’ont pas sa même rigueur morale. Alors que lui et son épouse sont persuadés que Dieu a procédé à un nouveau déluge pour noyer les coupables dans Le Raté global, sa réjouissance se transforme en déception après avoir vu Homer toujours vivant. La relation entre Homer et Ned pourrait être résumée en deux mots lorsque Homer le qualifie, dans la saison 21, de son "pire ami". Ned est cependant beaucoup plus clément envers les enfants Simpson et est prêt à être leur nouveau patriarche, comme on peut le constater dans Les enfants Flanders ou Les Simpson, le film. Depuis Ned est marié avec Edna Krapabelle

Maude Flanders[modifier | modifier le code]

Maude Flanders
Personnage de fiction apparaissant dans
Les Simpson.

Décès dans l'épisode Adieu Maude de la saison 11
Sexe Féminin
Cheveux bouclés et roux
Activité(s) Femme au foyer
Adresse 740 Evergreen Terrace
Famille Mari Ned Flanders
Enfants Todd et Rod
Entourage Homer Simpson, Marge Simpson, Bart Simpson, Lisa Simpson et Maggie Simpson

Créé par Matt Groening
Série(s) Les Simpson
Première apparition Mini golf, maxi beauf
Dernière apparition morte dans Adieu Maude
Doublage Drapeau des États-Unis Maggie Roswell et Marcia Mitzman Gaven
Drapeau de la France Régine Teyssot
Drapeau du Québec Natalie Hamel-Roy

Maude Flanders était la femme de Ned. Comme son mari, elle était une chrétienne convaincue et partageait les vues de son mari sur la religion. Homer Simpson la trouvait très séduisante (ce fait est rappelé à maintes reprises dans la série et on sait que Moe pense la même chose). Elle s'est occupée des cours de catéchisme afin de préparer les âmes pour le jugement dernier et a milité activement avec Marge pour la suppression d'Itchy et Scratchy.

Elle est morte dans un tragique accident (Adieu Maude épisode 14 de la saison 11). À la demande d'Homer, des animatrices tiraient des bombes cadeaux contenant des t-shirts ; elle a été frappée au thorax par l'une d'elles, alors qu'elle venait de se lever, basculant ainsi du haut de la tribune du circuit automobile.

Son rêve de créer un parc à thème basé sur la chrétienté a été réalisé après sa mort par Ned Flanders qui l'a immortalisée avec la devise : « Elle nous a enseigné le plaisir de la honte et la honte du plaisir. » Une rumeur prétend que Maude a été tuée parce que l'actrice qui lui prêtait sa voix avait été très exigeante quant à son salaire, rumeur qui a été démentie.[Informations douteuses]

Elle réapparaît une ultime fois dans un épisode ultérieur aux côtés de Dieu et de Jésus au paradis, regardant Ned qui, grâce à Marge, apprenait à faire confiance à ses enfants. Elle dira à Ned (qui ne l'entend pas) qu'elle l'aime et qu'elle restera toujours en haut pour le regarder. Par ailleurs Dieu et un golfeur nommé "Bob" se moqueront du fait que son fils Rod a avoué son homosexualité (épisode Bart a deux mamans, saison 17).

Elle apparaît aussi dans la saison 20 lors d'un flash-back racontant la première rencontre entre elle et son mari et Homer et Marge. Elle apparaît encore une fois, dans la saison 23 lors du horror show, ou elle apparait comme la femme du diable, alors que Ned était un tueur en série (En référence a la série Dexter)

Les enfants Todd et Rod[modifier | modifier le code]

Todd (le plus jeune) et Rod sont les deux enfants de la famille Flanders. Ils ont deux ans d'écart. On suppose que leur père les a ainsi prénommés en raison de la prononciation proche de God, en anglais « Dieu ». On peut par ailleurs supposer qu'il s'agisse (comme Marge pour Marjorie, Bart pour Bartholomew, Lisa pour Elizabeth ou Maggie pour Margaret) de diminutifs.

Dans les premières saisons, ils font partie des élèves de l'école primaire de Springfield tout comme Bart et Lisa Simpson. Mais, par la suite, on découvre qu'ils suivent des cours à domicile par correspondance. Du fait de l'éducation qu'ils ont reçue, ils sont très proches de leur père tant sur le plan religieux que sur le plan de l'épanouissement. Leur jeu préféré est de se poser des questions sur la Bible pour tester leurs connaissances religieuses.

Par ailleurs, Rod est diabétique. Dans certains épisodes se déroulant dans le futur, Rod et Todd sont devenus homosexuels (Les Simpson dans trente ans). Rod avait une fois dit à son père qu'il était jaloux des filles car elles pouvaient mettre des robes. Dans Bart a deux mamans, Rod demande à Bart ce que signifie « gay », Bart lui dit que c'est quand on a perdu la peur de quelque chose et Rod se met à crier « Je suis gay, papa ! Je suis gay ! Madame Simpson m'a rendu gay ! ».

Cependant certains détails montrent qu'ils n'ont pas toujours été homosexuels. Ainsi, dans l'épisode Homer et sa bande, on sait qu'ils regardent Lisa prendre sa douche dans le jardin et, dans d'autres épisodes, on apprend qu'ils ont, ou du moins qu'ils ont eu, des petites copines. Dans Le Péché de Ned, Ned se voit en rêve à Hollywood, paradis de la luxure ; un cabriolet sport s'arrête près de lui et ses deux fils, devenus grands, heureux et accompagnés de starlettes (de vraies bombes sexuelles), lui crient qu'ils sont devenus producteurs de cinéma... et juifs, ce qui enrage Ned... Enfin dans l'épisode "Diablesses chez Ned.com", Ned souhaite retourner à Springfield après une visite d'Homer à Humbleton et appelle ses enfant, Todd est réticent car il dit avoir une petite amie. Ce à quoi Ned lui répond que ce sera une correspondante.

Élevés dans la culture puritaine, Rod et Todd détonnent par rapport aux autres enfants de la série qui sont submergés par la culture populaire. Leurs parents ne les laissent pas être captifs par la télévision et les font régulièrement jouer à des jeux de société axés sur le christianisme depuis leur très jeune âge (Le premier mot de Lisa). Ce choc culturel avec Bart et Lisa évident lorsque Rod arrache avec dégoût un poster de Krusty dans Une crise de Ned ou qu’horrifié par la violence d’Itchy et Scratchy, il se tourne vers son père pour avoir une explication plus rassurante dans Le Foyer de la révolte.

Tout comme leur père, les deux frères cherchent généralement à être amicaux avec les Simpson, mais peuvent aussi faire preuve du même mépris, voire montrer de la crainte. Angéliques, ils tiennent à mettre en garde l’ancien président George H. W. Bush contre le méchant petit garçon que serait Bart dans Deux mauvais voisins, dont le côté garnement est très exploité dans l’épisode. Dans la Pilule qui rend sage, ils inteprètent immédiatement les spasmes d’Homer causés par son intoxication au Focusyn comme étant une possession.

Grand-mère Flanders[modifier | modifier le code]

On ne la voit que dans un épisode flash back (Le premier mot de Lisa) lorsque Bart, vivant chez les Flanders, la croise dans la nuit. Sa tête l'effraye car il pense avoir vu un monstre.

Les autres membres de la famille[modifier | modifier le code]

Les parents de Ned sont des archétypes de la beat generation et ne le punissaient jamais. La famille Flanders au grand complet n'est apparue qu'une fois dans l'épisode Lisa la végétarienne. Seuls deux membres sont nommés dans cet épisode : José Flanders et Lord Thistlewick Flanders qui parlent de la même façon que Ned (quoi que de mauvaise grâce pour le Flanders anglais). Dans Vive les éboueurs, on apprend qu'ils ont eu un lapin nommé M.. Bunny.

Il est sous entendu dans l'épisode Grand-Père Simpson et le trésor maudit que son père était le commandant d'Abraham Simpson et des Poissons Diables.

Sa sœur habite à Washington (district de Columbia).

La maison[modifier | modifier le code]

Les Flanders vivent au 740 Evergreen Terrace qui est la maison située à gauche de celle des Simpson lorsque l'on regarde les maisons depuis la rue. Leur numéro de téléphone est le 636-555-8904, ils possèdent un grenier et une pièce dédiée aux Beatles (dont Ned est un grand fan). Flanders possède dans son jardin un abri anti-atomique qui est détruit par la comète Bart Simpson dans l'épisode La comète de Bart.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Le nom des Flanders a été choisi en référence à la rue de Flandres (Flanders street) à Portland, ville natale de Matt Groening dans l'Oregon.
  • Les fans des Simpson vandalisent parfois les panneaux indiquant « NE Flanders Street » (NE signifiant North-East) en ajoutant un D à NE, ce qui donne « NED Flanders Street ».

Article connexe[modifier | modifier le code]